Menu
A+ A A-

Opep: le Gabon soutiendra la position majoritaire, Ryad a refroidi l'espoir d'un accord

prix du petrole AlgerAlger: Le Gabon, qui a rejoint l'Opep en juillet, a indiqué mercredi qu'il se joindrait à la position majoritaire lors de la réunion du cartel pétrolier à Alger, même si Ryad a refroidi les espoirs d'un accord sur un gel de la production d'or noir.
Nous soutiendrons la position majoritaire, a brièvement déclaré l'ambassadeur du Gabon à Alger, Moussa Pambou Makosso, à son arrivée à un forum énergétique international dans la capitale algérienne.

La réunion informelle de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) doit débuter à 14H00 GMT à l'issue de ce forum pour discuter d'un éventuel gel de la production afin de soutenir des prix de l'or noir très affaiblis depuis plus de deux ans par une offre excédentaire.

Mais dès la veille, l'Arabie saoudite, chef de file du cartel, et l'Iran ont refroidi l'espoir de pouvoir aboutir à un consensus en raison de fortes divergences de vues entre ces deux grandes puissances rivales du Moyen-Orient.

Le ministre saoudien de l'Energie, Khaled al-Faleh, a ainsi prévenu qu'il ne s'attendait pas à ce que la rencontre débouche sur un accord mercredi, la considérant plutôt comme consultative.

Le ministre iranien du Pétrole, Bijan Namdar Zanganeh, avait lui répété que Téhéran souhaitait avant tout rétablir ses niveaux de production antérieurs aux sanctions internationales liées à son programme nucléaire, soit environ 4 millions de barils par jour (mbj), voire un peu plus.

La distance se réduit entre les pays de l'OPEP sur la question savoir à quel niveau la production peut être gelée, a toutefois déclaré le Saoudien Khaled al-Faleh mardi soir, cité par Bloomberg News, à l'issue d'une journée de négociations en coulisses.

Il n'a pas écarté la possibilité d'un accord au sommet de l'OPEP à Vienne, le 30 novembre.

Il a aussi estimé que l'Iran, le Nigeria et la Libye devraient être autorisés à produire aux niveaux maximum qui fassent sens.

(c) AFP

Commenter Opep: le Gabon soutiendra la position majoritaire, Ryad a refroidi l'espoir d'un accord


    Le pétrole au Gabon

    Voir toutes les nouvelles du pétrole au Gabon

    jeudi 14 mai 2020

    Les producteurs de pétrole d'Afrique subsaharienne subissent…

    Libreville: Les producteurs de pétrole d'Afrique subsaharienne, qui avaient promis de réformer leurs économies lors des précédents plongeons des cours du brut...

    samedi 06 octobre 2018

    Gabon: libération de l'ex-ministre du Pétrole incarcéré depu…

    Libreville: L'ex-ministre gabonais du Pétrole, Etienne Dieudonné Ngoubou, en détention préventive depuis plus d'un an et demi pour "détournements de deniers publics...

    jeudi 30 août 2018

    Gabon: procès d'un ex-ministre du Pétrole accusé de détourne…

    Libreville: Le procès d'un ex-ministre gabonais du Pétrole, en détention préventive depuis 19 mois pour "détournements de deniers publics", s'est ouvert jeudi...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 23 avril 2021 à 11:41

    Le pétrole partagé entre les perturbations de l'offre et de …

    Londres: Les cours du pétrole étaient proches de l'équilibre vendredi, partagés entre les effets dévastateurs sur la demande de la propagation du...

    jeudi 22 avril 2021 à 22:10

    New York accuse ExxonMobil, BP et Shell de 'tromperie' sur l…

    New York: La ville de New York a porté plainte jeudi contre les majors pétrolières ExxonMobil, Royal Dutch Shell et BP, les...

    jeudi 22 avril 2021 à 22:00

    Le pétrole finit à l'équilibre, la pandémie inquiète toujour…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont stagné jeudi, hésitant entre inquiétudes sur la demande asiatique en raison de la pandémie...

    jeudi 22 avril 2021 à 11:43

    Le pétrole accuse le coup au lendemain des stocks américains

    Cours de clôture: Les cours du pétrole reculaient de nouveau jeudi, plombés par une hausse surprise des stocks de brut aux Etats-Unis...

    mercredi 21 avril 2021 à 21:55

    Chevron et Toyota, partenaires pour développer la technologi…

    New York: Le groupe pétrolier Chevron et le constructeur automobile Toyota ont annoncé mercredi une première étape vers une alliance stratégique pour...

    mercredi 21 avril 2021 à 21:45

    Le pétrole recule après la hausse des stocks américains

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont cédé du terrain mercredi, pénalisés par la hausse des stocks de brut aux Etats-Unis...

    mercredi 21 avril 2021 à 17:17

    🛢️ USA: les stocks de pétrole brut remontent pour la premièr…

    New York: Les réserves commerciales de pétrole brut aux Etats-Unis ont légèrement rebondi après trois semaines de baisse consécutives, déjouant les attentes...

    mercredi 21 avril 2021 à 12:00

    En baisse, le pétrole lorgne les stocks américains

    Londres: Les prix du pétrole cédaient du terrain mercredi, pénalisés par la circulation du Covid-19 qui limite la consommation d'or noir et...

    mardi 20 avril 2021 à 22:06

    Le pétrole cale sous l'effet de prises de bénéfices

    Cours de clôture: Les prix du brut ont quelque peu flanché mardi, un contrecoup causé par des prises de bénéfices après une...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 20 avril 2021 A environ 65 dollars le baril, le pétrole a retrouvé son prix d'avant la pandémie et la banque américaine Goldman Sachs le voit dépasser les 80 dollars cet été, porté par des "indicateurs favorables pour la demande dans les zones où la vaccination est forte".

    Sa concurrente Morgan Stanley envisage quant à elle le baril de brut à 70 dollars au troisième trimestre.

    Rien ne semble freiner les cours pétroliers, un an après leur plongeon

    Le mardi 20 avril 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Londres: Il y a un an, les cours du brut sombraient dans les abîmes, anéantis par la pandémie et les dissensions au sein de l'Opep+. Ils ont depuis refait surface et continuent à grimper, dopés par la vaccination et les espoirs de reprise.

    Lire la suite

    En décembre 2020, le prix du pétrole accélère

    Le mardi 26 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2020, le prix du pétrole en euros accélère (+13,9 % après +5,6 % en novembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +2,4 %), du fait de ceux des matières premières industrielles (+8,9 % après +3,9 %). En revanche, les prix des matières premières alimentaires se replient (−1,5 % après +0,7 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En décembre 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) accélère (+13,9 % après +5,6 % en novembre), s’établissant à 41,1 € en...

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite