Menu
A+ A A-

Gabon: libération de l'ex-ministre du Pétrole incarcéré depuis janvier 2017

prix du petrole librevilleLibreville: L'ex-ministre gabonais du Pétrole, Etienne Dieudonné Ngoubou, en détention préventive depuis plus d'un an et demi pour "détournements de deniers publics", a été remis en liberté sous caution vendredi, a appris l'AFP auprès de son avocat.
"Après plusieurs demandes de mises en liberté, celle-ci a été accordée sous caution", a indiqué Me Anges Kevin Nzigou, avocat de l'ex-ministre du Pétrole arrêté le 12 janvier 2017 et dont le procès s'était ouvert le 30 août 2018.

La caution est de 50 millions de FCFA (76.224 euros), a précisé l'avocat.

En juin, alors que l'ex-ministre n'était pas encore passé devant la justice après 17 mois en prison, le Groupe de travail sur la détention arbitraire du Conseil des droits de l'homme des Nations unies avait demandé la libération immédiate de M. Ngoubou, jugeant sa détention "arbitraire".

M. Ngoubou est accusé d'avoir détourné quelque 5 milliards de francs CFA (plus de 7,6 millions d'euros), et a été arrêté dans le cadre de l'opération anticorruption Mamba, dite "mains propres".

Lors de l'audience en août, les avocats de M. Ngoubou se disaient entre autres étonnés que les deux marchés contestés dans le cadre des détournements présumés aient été signés, non pas par M. Ngoubou, mais par les ministres de l'Energie, Régis Immongault, en 2011, puis Guy-Bertrand Mapangou en 2016.

Plusieurs hauts responsables ont été arrêtés dans le cadre de l'opération Mamba qui a été lancée début 2017.

Incarcéré depuis le 10 janvier 2017, l'ex-ministre de l'Economie, Magloire Ngambia, est une autre personnalité dont le procès est toujours attendu.

En avril, Blaise Wada, ancien directeur général de l'Unité de coordination des études et des travaux (Ucet), qui a reconnu toucher des rétrocommissions dans des attributions de marché, avait été condamné à 20 ans de prison.

Les avocats des personnes poursuivies dans l'opération Mamba dénoncent une action à visée "politique" touchant de manière sélective les auteurs de détournements de fonds publics au Gabon.


(c) AFP

Commenter Gabon: libération de l'ex-ministre du Pétrole incarcéré depuis janvier 2017


    Le pétrole au Gabon

    Voir toutes les nouvelles du pétrole au Gabon

    jeudi 30 août 2018

    Gabon: procès d'un ex-ministre du Pétrole accusé de détourne…

    Libreville: Le procès d'un ex-ministre gabonais du Pétrole, en détention préventive depuis 19 mois pour "détournements de deniers publics", s'est ouvert jeudi...

    jeudi 29 mars 2018

    Le Gabon veut plus de flexibilité dans son code pétrolier

    Libreville: Le Gabon, pays d'Afrique centrale producteur de pétrole frappé par la chute du prix du baril en 2014, prévoit plus de...

    vendredi 24 mars 2017

    Hydrocarbures: Shell se retire de l'onshore au Gabon

    Londres: Le géant pétrolier anglo-néerlandais Royal Dutch Shell a annoncé vendredi la vente de ses activités dans le pétrole et le gaz...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 07 décembre 2018 à 21:29

    Le pétrole bondit après l'accord entre l'Opep et ses alliés

    NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette hausse vendredi alors que les membres de l'Opep et leurs alliés...

    vendredi 07 décembre 2018 à 20:28

    L'Opep et Moscou réduisent leur production, le pétrole se re…

    Vienne: L'Opep et ses alliés menés par la Russie vont abaisser leur production d'1,2 million de barils par jour pour les six...

    vendredi 07 décembre 2018 à 18:49

    Pétrole trop cher ? L'Arabie saoudite appelle les Etats à mé…

    Vienne: Alors que les principaux pays producteurs de pétrole ont décidé vendredi de réduire leur production afin de soutenir les cours, l'Arabie...

    vendredi 07 décembre 2018 à 17:12

    L'Opep et ses alliés s'entendent pour baisser la production …

    Vienne: L'Opep et ses alliés dont la Russie ont annoncé vendredi une baisse commune de leur production de 1,2 million de barils...

    vendredi 07 décembre 2018 à 16:55

    L'Opep et ses alliés proches d'un accord de baisse de la pro…

    Vienne: L'Opep et ses alliés dont la Russie s'apprêtaient vendredi à annoncer un accord de limitation substantielle de la production de brut...

    vendredi 07 décembre 2018 à 16:14

    "Gilets jaunes": le dépôt pétrolier de Lucciana bl…

    Bastia: Le dépôt pétrolier de Lucciana en Haute-Corse a été bloqué quelques heures vendredi par une trentaine de "gilets jaunes" et de...

    vendredi 07 décembre 2018 à 15:44

    Le cours du pétrole bondit de 5% en pleines discussions de l…

    Londres: Les cours du pétrole ont bondi vendredi de 5% juste après une réunion des pays membres de l'Opep à Vienne et...

    vendredi 07 décembre 2018 à 14:42

    Kenya: de hauts responsables arrêtés après la disparition de…

    Nairobi: Cinq responsables de la Société kényane pour les oléoducs (KPC), dont son directeur, ont été arrêtés vendredi à la suite de...

    vendredi 07 décembre 2018 à 12:04

    Le pétrole stable, le marché scrute les rencontres de Vienne

    Londres: Les prix du pétrole étaient stables vendredi matin en cours d'échanges européens, le marché attendant la fin des rencontres des pays...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit

    Le mardi 20 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit. Le prix du pétrole décélère En octobre 2018, la hausse du prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros est moins vive qu'en septembre (+4,3 % après +7,8 % en septembre), à 70,6 € en moyenne par baril de Brent. Le ralentissement est un peu plus marqué en dollars (+2,7 % après +8,8 %), l'euro s'étant déprécié au mois d'octobre. La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est établie à 81 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - octobre 2018

    Lire la suite

    Carburants en France: des grognes récurrentes contre la hausse des prix

    Le jeudi 15 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Paris: La grogne contre la hausse des prix à la pompe n'est pas un phénomène nouveau: ces 20 dernières années la France a vécu plusieurs vagues de protestations contre le pétrole cher.

    Lire la suite

    En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

    Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

    Lire la suite