Menu
A+ A A-

Chine: le pétrolier toujours en feu, début de polémique en Iran

prix du petrole pékinPékin: La Chine tentait toujours jeudi d'éteindre le feu à bord d'un pétrolier iranien au large de ses côtes, tandis qu'en Iran, un groupement de marins dénonçait "le manque de coopération" des autorités chinoises.
Le tanker Sanchi, avec 136.000 tonnes d'hydrocarbures légers (condensats) à son bord, a pris feu samedi soir suite à sa collision avec un navire de fret chinois. L'accident s'est produit à environ 300 kilomètres à l'est de Shanghai (est).

Le pétrolier comptait à son bord 32 membres d'équipage -- 30 Iraniens et deux Bangladais. Seul un corps a été retrouvé jusqu'à présent, les autres membres étant portés disparus.

Le Sanchi reste en proie à un feu qui dégage une fumée dense, a indiqué jeudi soir le ministère chinois des Transports dans un communiqué. Les opérations anti-incendie se poursuivent, et deux navires ont passé la journée à asperger le tanker de mousse.

En raison de la combustion et des fuites d'hydrocarbures, le pétrolier est toujours susceptible "d'exploser et de sombrer", selon la même source.

Les autorités chinoises avaient toutefois écarté mercredi tout risque de marée noire.

Les opérations de secours sont compliquées par la météo "exécrable" et par les gaz toxiques émanant des hydrocarbures, qui "constituent un grand danger pour les secouristes", a noté le ministère.

Au total, 12 navires chinois participent aux opérations de recherche des disparus et d'extinction de l'incendie, d'après la même source.

Le Groupement des marins marchands iraniens (IMMS), une organisation non gouvernementale basée en Iran, affirme avoir écrit à l'ambassadeur de Chine à Téhéran pour manifester son impatience.

"Il est clair que les Chinois affichent un manque de coopération", a déclaré jeudi à l'AFP Saman Rezaie, le vice-président de l'ONG.

"Même l'équipe de secours iranienne qui était supposée être dépêchée vers le navire n'est pas partie. Malheureusement, les Chinois ne sont toujours pas coopératifs à cet égard."

Le pétrolier appartient à la National Iranian Tanker Company (NITC), l'opérateur administrant la flotte de navires pétroliers de l'Iran. Il acheminait des produits à la firme sud-coréenne Hanwha Total.

Un porte-parole de la NITC a espéré cette semaine que soit sauvé tout ou une partie de l'équipage. "Nous n'avons pas les mêmes priorités que les Chinois: eux pensent d'abord à l'environnement et préfèrent que tout le chargement brûle, parce que c'est une zone de pêche avec beaucoup de poisson", avait-il déclaré.


(c) AFP

Commenter Chine: le pétrolier toujours en feu, début de polémique en Iran


    Le pétrole en Chine

    Voir toutes les nouvelles du pétrole en Chine

    lundi 20 juin 2022

    Boudé par l'Occident, le pétrole russe inonde la Chine

    Pékin: La Chine a nettement accru ses importations de pétrole russe en mai, selon des chiffres officiels publiés lundi, aidant ainsi Moscou...

    lundi 20 juin 2022

    Les importations par la Chine de pétrole russe bondissent

    Pékin: Les importations de pétrole russe par la Chine ont augmenté en mai de 55% sur un an, sur fond de sanctions...

    vendredi 20 mai 2022

    La Chine augmente discrètement ses achats de pétrole russe à…

    Pékin: La Chine augmente discrètement ses achats de pétrole en provenance de Russie à des prix avantageux, selon les données d'expédition et...

    Le pétrole en Iran

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole en Iran

    lundi 27 juin 2022

    Pétrole: la France appelle à produire plus de 'manière excep…

    Château d'elmau: La France a appelé lundi les pays producteurs de pétrole à augmenter leur production de "manière exceptionnelle" et plaidé pour...

    lundi 27 juin 2022

    La France plaide pour un retour de l'Iran et du Venezuela su…

    Schloss elmau: La France souhaite que l'Iran et le Venezuela, soumis à des sanctions internationales, puissent revenir sur les marchés pétroliers afin...

    jeudi 19 mai 2022

    L'augmentation du pétrole russe vers l'est réduit les ventes…

    Téhéran: Les exportations de brut iranien vers la Chine ont fortement chuté depuis le début de la guerre en Ukraine, Pékin privilégiant...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 28 juin 2022 à 12:14

    Le pétrole monte après de nouvelles restriction de l'approvi…

    Londres: Les prix du pétrole consolidaient leur hausse mardi, soutenus par de nouvelles de restrictions de l'approvisionnement en or noir venant de...

    mardi 28 juin 2022 à 11:42

    Le G7 convient d'étudier le plafonnement du prix du pétrole …

    Allemagne: Les dirigeants du G7 sont convenus d'étudier la possibilité de plafonner les prix des importations de pétrole et de gaz russes...

    lundi 27 juin 2022 à 22:08

    L'idée d'un ralentissement économique digérée, le pétrole re…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont confirmé leur inflexion à la hausse lundi, sur un marché désormais habitué à l'idée...

    lundi 27 juin 2022 à 20:45

    Pétrole: la France appelle à produire plus de 'manière excep…

    Château d'elmau: La France a appelé lundi les pays producteurs de pétrole à augmenter leur production de "manière exceptionnelle" et plaidé pour...

    lundi 27 juin 2022 à 15:00

    ⛽️ Les prix des carburants baissent légèrement

    Paris: Les prix des carburants routiers Français ont baissé légèrement la semaine passée. Pour sa part, la moyenne des cours du pétrole Brent daté sur la...

    lundi 27 juin 2022 à 13:46

    La France plaide pour un retour de l'Iran et du Venezuela su…

    Schloss elmau: La France souhaite que l'Iran et le Venezuela, soumis à des sanctions internationales, puissent revenir sur les marchés pétroliers afin...

    lundi 27 juin 2022 à 12:24

    Le pétrole hésite pendant le sommet du G7

    Londres: Les prix du pétrole oscillaient entre gains et pertes, sans direction claire après l'annonce des pays du G7 réunis en sommet...

    dimanche 26 juin 2022 à 00:25

    Le G7 réfléchit aux moyens de plafonner les prix du pétrole …

    Schloss elmau: Les dirigeants des pays du G7 tiennent des discussions "très constructives" sur un éventuel plafonnement des prix du pétrole russe...

    vendredi 24 juin 2022 à 21:28

    Le pétrole se reprend, entre inquiétudes pour l'offre et cra…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont conclu en hausse vendredi après les baisses des derniers jours, tiraillés entre les inquiétudes...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 27 juin 2022 Les prix du pétrole WTI et Brent sont en passent de connaître une perte en juin, une première sur un mois depuis novembre.

    📈 En mai 2022, le prix du pétrole rebondit

    Le mercredi 22 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En mai 2022, le prix du pétrole en euros repart à la hausse (+10,6 % après −9,2 % en avril).Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se replient pour la première fois depuis novembre 2021 (−3,7 % après +1,7 %), sous l'effet du net recul de ceux des matières premières industrielles (−9,1 % après −1,7 %). Les prix des matières premières alimentaires, pour leur part, ralentissent (+1,1 % après +5,1 %). Le augmente à nouveau très fortement En mai 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord...

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite