Menu
A+ A A-

Chine: le pétrolier toujours en feu, début de polémique en Iran

prix du petrole pékinPékin: La Chine tentait toujours jeudi d'éteindre le feu à bord d'un pétrolier iranien au large de ses côtes, tandis qu'en Iran, un groupement de marins dénonçait "le manque de coopération" des autorités chinoises.
Le tanker Sanchi, avec 136.000 tonnes d'hydrocarbures légers (condensats) à son bord, a pris feu samedi soir suite à sa collision avec un navire de fret chinois. L'accident s'est produit à environ 300 kilomètres à l'est de Shanghai (est).

Le pétrolier comptait à son bord 32 membres d'équipage -- 30 Iraniens et deux Bangladais. Seul un corps a été retrouvé jusqu'à présent, les autres membres étant portés disparus.

Le Sanchi reste en proie à un feu qui dégage une fumée dense, a indiqué jeudi soir le ministère chinois des Transports dans un communiqué. Les opérations anti-incendie se poursuivent, et deux navires ont passé la journée à asperger le tanker de mousse.

En raison de la combustion et des fuites d'hydrocarbures, le pétrolier est toujours susceptible "d'exploser et de sombrer", selon la même source.

Les autorités chinoises avaient toutefois écarté mercredi tout risque de marée noire.

Les opérations de secours sont compliquées par la météo "exécrable" et par les gaz toxiques émanant des hydrocarbures, qui "constituent un grand danger pour les secouristes", a noté le ministère.

Au total, 12 navires chinois participent aux opérations de recherche des disparus et d'extinction de l'incendie, d'après la même source.

Le Groupement des marins marchands iraniens (IMMS), une organisation non gouvernementale basée en Iran, affirme avoir écrit à l'ambassadeur de Chine à Téhéran pour manifester son impatience.

"Il est clair que les Chinois affichent un manque de coopération", a déclaré jeudi à l'AFP Saman Rezaie, le vice-président de l'ONG.

"Même l'équipe de secours iranienne qui était supposée être dépêchée vers le navire n'est pas partie. Malheureusement, les Chinois ne sont toujours pas coopératifs à cet égard."

Le pétrolier appartient à la National Iranian Tanker Company (NITC), l'opérateur administrant la flotte de navires pétroliers de l'Iran. Il acheminait des produits à la firme sud-coréenne Hanwha Total.

Un porte-parole de la NITC a espéré cette semaine que soit sauvé tout ou une partie de l'équipage. "Nous n'avons pas les mêmes priorités que les Chinois: eux pensent d'abord à l'environnement et préfèrent que tout le chargement brûle, parce que c'est une zone de pêche avec beaucoup de poisson", avait-il déclaré.


(c) AFP

Commenter Chine: le pétrolier toujours en feu, début de polémique en Iran


    Le pétrole en Chine

    Voir toutes les nouvelles du pétrole en Chine

    lundi 31 août 2020

    Les chinois PetroChina et Sinopec dans le rouge au premier s…

    Pékin: Les deux géants chinois du pétrole Sinopec et PetroChina ont fait état d'importantes pertes au premier semestre, alors que le prix...

    lundi 30 mars 2020

    Perspectives moroses pour PetroChina et Sinopec

    Pékin: Les deux géants chinois du pétrole Sinopec et PetroChina ont fait état de perspectives moroses pour 2020, sur fond de prix...

    mercredi 05 février 2020

    Le coronavirus met l'Opep face à sa dépendance à la Chine

    Londres: Cours en chute libre, réunion en urgence de l'Opep: l'épidémie de coronavirus fait souffler depuis quelques semaines un vent de panique...

    Le pétrole en Iran

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole en Iran

    lundi 27 décembre 2021

    Nucléaire iranien: Les exportations de pétrole, sujet clé po…

    DubaÏ: Le principal objectif de Téhéran lors des pourparlers pour sauver l'accord de 2015 sur le nucléaire iranien, qui reprennent ce lundi...

    vendredi 24 septembre 2021

    Le Hezbollah libanais annonce l'arrivée d'une nouvelle carga…

    Le caire: Le Hezbollah libanais a annoncé l'arrivée jeudi soir d'une nouvelle cargaison de pétrole en provenance d'Iran dans le port syrien...

    vendredi 17 septembre 2021

    Les livraisons de pétrole iranien violent la souveraineté du…

    Dubai: Le Premier ministre libanais, Najib Mikati, a déclaré que les importations de pétrole iranien organisées par le Hezbollah constituaient une violation...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 21 janvier 2022 à 23:20

    Le pétrole se replie dans le sillage de la chute du marché b…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont légèrement fléchi vendredi, dans le sillage d'une nouvelle chute du marché boursier à New...

    vendredi 21 janvier 2022 à 12:22

    Le pétrole se replie, freiné par l'augmentation des stocks a…

    Londres: Les cours du pétrole ont fléchi vendredi, neutralisés par les stocks américains en augmentation, mettant fin à une série de gains...

    vendredi 21 janvier 2022 à 10:05

    📈 100 dollars le baril bientôt ?

    Londres: Craig Erlam, l'analyste principal d'OANDA, a déclaré à City A.M. que les prix du pétrole pourraient atteindre 100 dollars le baril...

    jeudi 20 janvier 2022 à 22:03

    Le pétrole se stabilise après avoir frôlé 90 dollars pour le…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont stabilisés jeudi alors que le Brent a de nouveau frôlé les 90 dollars...

    jeudi 20 janvier 2022 à 18:28

    Le pétrole repart à la hausse avec la baisse des réserves st…

    Londres: Le cours du pétrole de Brent regagnait jeudi de nouveaux sommets sur sept ans dans un marché toujours inquiet d'une offre...

    jeudi 20 janvier 2022 à 17:53

    🛢️USA: contrairement aux attentes, les stocks de pétrole rem…

    New York: Les réserves commerciales de pétrole brut aux Etats-Unis ont légèrement augmenté la semaine dernière après sept semaines de repli, surprenant...

    jeudi 20 janvier 2022 à 13:09

    Le pétrole se repose sur ses sommets en attendant les stocks…

    Londres: Les cours du pétrole se stabilisaient jeudi, proches des sommets sur sept ans atteints mercredi, en attendant les chiffres hebdomadaires sur...

    mercredi 19 janvier 2022 à 21:44

    Le pétrole frôle les 90 dollars, avant de consolider

    Cours de clôture: Le baril de Brent de mer du Nord a frôlé mercredi les 90 dollars, porté par son élan ainsi...

    mercredi 19 janvier 2022 à 12:20

    Le pétrole grimpe, dopé par la demande et les risques sur l…

    Londres: Les cours du pétrole continuaient leur envolée mercredi, la forte demande et les risques géopolitiques exerçant une pression à la hausse...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    💵 Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2021

    Le vendredi 21 janvier 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2021.

    Lire la suite

    📈 100 dollars le baril bientôt ?

    Le vendredi 21 janvier 2022 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Craig Erlam, l'analyste principal d'OANDA, a déclaré à City A.M. que les prix du pétrole pourraient atteindre 100 dollars le baril au cours du premier trimestre, suite aux intenses reprises de ces derniers jours.

    Lire la suite

    Goldman Sachs voit le baril de Brent à 100 dollars au T3

    Le mardi 18 janvier 2022 - L'actualité des prix du pétrole

    Paris: Goldman Sachs s'attend à ce que le prix du baril de Brent atteigne 100 dollars au second semestre de cette année, évoquant un impact moindre que redouté du variant Omicron sur la demande, conjugué à une perturbation accrue de l'offre.

    Lire la suite