Menu
RSS
A+ A A-

L'Algérie veut reprendre l'exploration du gaz de schiste

prix du petrole AlgerAlger: Le Premier ministre algérien Ahmed Ouyahia a demandé au groupe pétrolier public Sonatrach de reprendre l'exploration du gaz de schiste, suspendue après des manifestations d'habitants et de défenseurs de l'environnement, ont rapporté les médias algériens.
"Il est temps que Sonatrach exploite toutes ses énergies au service de l'entreprise et du pays", a déclaré M. Ouyahia lors d'une visite dimanche à la raffinerie d'Arzew (ouest).

Le Premier ministre a notamment "encouragé" les dirigeants du groupe pétrolier détenu à 100% par l'Etat algérien, à "investir dans le domaine du gaz de schiste", selon des images de la télévision nationale.

"Il ne s'agit pas là d'une démarche aventurière, mais d'une option visant à garantir l'avenir en matière énergétique", a expliqué M. Ouyahia.

En 2015, des manifestations d'opposants à l'exploration et l'exploitation du gaz de schiste s'étaient multipliées à In Salah, localité du Sahara située à 1.500 km au sud d'Alger, où la Sonatrach avait effectué avec succès son premier forage exploratoire fin décembre 2014.

Les habitants craignaient les conséquences sur l'environnement de la méthode d'extraction du gaz de schiste, la fracturation hydraulique.

Ce procédé, qui consiste à créer des fissures et à y infiltrer de grandes quantités d'eau mélangée à des produits chimiques, pour permettre l'extraction de gaz capturé dans la roche, est très controversé.

La fracturation hydraulique a été interdite dans certains pays comme la France. Aux Etats-Unis, grand exploitant des gaz de schiste, l'Agence de protection de l'environnement avait conclu dans un rapport publié fin 2016 que cette méthode d'extraction peut avoir un effet négatif sur la disponibilité et la qualité des ressources en eau.

L'Algérie compte énormément sur ses ressources en gaz de schiste - qui seraient les quatrièmes au monde, selon plusieurs études - pour compenser la baisse des prix des hydrocarbures "classiques", principale ressource du budget de l'Etat.

L'Algérie table sur 31 milliards de dollars (26 milliards d'euros) de recettes provenant de ses ventes d'hydrocarbures en 2017. Avant la chute des cours de l'or noir, ces recettes dépassaient 65 milliards de dollars.

Face à la chute des recettes pétrolières, le pays a été contraint de puiser ces dernières années dans ses réserves de devises, qui ont fondu de moitié en trois ans, et peine à contenir son déficit budgétaire (13,7% du PIB en 2016).

(c) AFP

Le pétrole en Algérie


vendredi 11 mai 2018

Total: accord avec Sonatrach en vue d'un projet pétrochimiqu…

Paris: Total a annoncé vendredi avoir signé un accord avec le groupe algérien Sonatrach pour le lancement d'études d'ingénierie en vue d'un...

mardi 17 avril 2018

Sonatrach et Eni accroissent leur partenariat en Algérie

Alger: Les groupes pétroliers et gaziers algérien Sonatrach et italien Eni ont signé mardi une série d'accords visant à élargir leur partenariat...

lundi 26 février 2018

Procès pour corruption en Algérie: prison requise contre un …

Milan: Des amendes de 900.000 euros ont été requises lundi à Milan contre les compagnies italiennes Eni et Saipem, et plus de...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole en Algérie

La Compagnie pétrolière Algérienne Sonatrach

Total: accord avec Sonatrach en vue d'un projet pétrochimique

vendredi 11 mai 2018

Paris: Total a annoncé vendredi avoir signé un accord avec le groupe algérien Sonatrach pour le lancement d'études d'ingénierie en vue d'un projet pétrochimique à Arzew, dans l'Ouest de l'Algérie.


-Voir les actualités de la compagnie pétrolière Sonatrach

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 20 juillet 2018 à 21:41

Le pétrole monte après une chute du nombre de puits américai…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont avancé vendredi après un net recul du nombre de puits de pétrole actifs aux...

vendredi 20 juillet 2018 à 16:35

Le pétrole monte, rassuré par l'Arabie saoudite

Londres: Les cours du pétrole montaient vendredi en cours d'échanges européens alors que l'Arabie saoudite a affirmé la veille vouloir limiter sa...

vendredi 20 juillet 2018 à 12:12

Le pétrole remonte, l'Arabie saoudite assure ne pas vouloir …

Londres: Les prix du pétrole montaient vendredi en cours d'échanges européens alors que l'Arabie saoudite a affirmé la veille vouloir limiter sa...

vendredi 20 juillet 2018 à 06:33

Le pétrole en hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient en hausse vendredi en Asie, après des déclarations jugées favorables de l'Arabie saoudite sur sa production...

jeudi 19 juillet 2018 à 21:59

Le pétrole, hésitant entre stocks et offre mondiale, finit e…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en ordre dispersé jeudi, réagissant toujours à un recul des stocks américains de...

jeudi 19 juillet 2018 à 19:34

Moscou et Pékin refusent un arrêt des exportations de pétrol…

Nations unies: Les Etats-Unis ont échoué à obtenir jeudi de l'ONU l'arrêt de toute nouvelle exportation de pétrole cette année vers la Corée...

jeudi 19 juillet 2018 à 18:36

Norvège: fin de la grève dans le secteur pétrolier (patronat…

Oslo: La Fédération des armateurs norvégiens Rederiforbundet a annoncé jeudi un accord salarial avec un syndicat du secteur offshore, mettant ainsi fin...

jeudi 19 juillet 2018 à 16:31

Le pétrole repart à la hausse dans un marché volatile

Londres: Les cours du pétrole remontaient jeudi en cours d'échanges européens dans un marché volatile après des données hebdomadaires contrastées sur les...

jeudi 19 juillet 2018 à 15:05

Accords pétrolier et commercial Emirats/Chine avant une visi…

Dubaï: Les Émirats arabes unis et la Chine ont signé deux accords, l'un pétrolier et l'autre commercial, avant une visite jeudi soir...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite

Perspectives du prix du pétrole

Le mardi 24 avril 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le graphique montre les prix du pétrole brut (Brent et WTI) auxquels les acheteurs et les vendeurs du New York Mercantile Exchange ont convenu d'acheter ou de vendre du pétrole à un moment donné dans le futur. Ce sont les soi-disant contrats à terme et reflètent les attentes des participants au marché.

Lire la suite