Menu
A+ A A-

Total, Shell et Statoil s'allient dans le stockage de CO2 en Norvège

prix du petrole ParisParis: Les géants pétroliers Total, Shell et Statoil ont annoncé lundi avoir signé un accord de partenariat pour développer un premier projet commercial de stockage de dioxyde de carbone (CO2) en Norvège.
Ce projet vise dans un premier temps à créer une capacité de stockage de 1,5 million de tonnes de CO2 par an, ont détaillé les trois groupes dans un communiqué commun.

C'est le "premier projet commercial de stockage de CO2", selon Philippe Sauquet, directeur de la branche Gaz, énergies renouvelables et électricité du groupe français Total, cité dans le communiqué.

Il s'agit aussi d'une nouvelle étape pour le développement du captage et du stockage de CO2 en Norvège, après l'inauguration en 2012 d'un centre de technologies dédié, à Monstad dans l'ouest du pays.

Statoil, Shell et Total travaillent d'ailleurs déjà sur ce site.

Le captage et le stockage du dioxyde de carbone (CO2) est une des pistes technologiques qui permettraient de réduire les rejets dans l'atmosphère de ce gaz à effet de serre, émis par exemple par des centrales électriques à charbon ou des cheminées industrielles (cimenteries, etc).

"Sans capter et stocker le CO2, on ne peut espérer atteindre l'objectif pour le climat défini par l'Accord de Paris", signé fin 2015, a défendu la responsable de Statoil en charge des nouvelles solutions énergétiques, Irene Rummelhoff, citée dans le communiqué.

Dans le cadre de ce projet, le dioxyde de carbone sera capté sur des sites industriels situés à l'Est de la Norvège, puis transporté par navire jusqu'à un terminal de réception sur la côté ouest du pays.

Le choix de ce terminal de réception sera arrêté "avant la fin de l'année", précise le communiqué.

Le CO2 sera ensuite transféré dans des stockages intermédiaires, et enfin, acheminé par pipeline et injecté dans des puits sous-marins situés en Mer du nord norvégienne.

En juin dernier, le groupe public norvégien Gassnova, principal partenaire du centre de Monstad, avait attribué à Statoil le contrat portant sur la première phase de ce projet, auquel se joignent donc désormais Total et Shell.

Les trois groupes sont partenaires à parts égales mais ils n'ont pas précisé le montant de l'investissement ou une date de mise en service.

Les émissions mondiales de CO2, liées pour l'essentiel à la combustion d'énergie fossile (pétrole, gaz, charbon) ont se sont stabilisées depuis deux ans à environ 41 milliards de tonnes par an, selon des experts.

(c) AFP

Commenter Total, Shell et Statoil s'allient dans le stockage de CO2 en Norvège


    Le pétrole en Norvège

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole en Norvège

    samedi 10 octobre 2020

    Pétrole: retour à la normale en vue en Norvège après la fin …

    Oslo: La production de pétrole et de gaz en Norvège se dirige samedi vers un rapide retour à la normale après l'annonce...

    lundi 05 octobre 2020

    Le pétrole relancé par la santé de Trump et une grève en Nor…

    Londres: Les prix du pétrole commençaient la semaine en hausse lundi, rassurés par l'état de santé de Donald Trump et poussés par...

    jeudi 26 septembre 2019

    L'Italien Eni acquiert les actifs norvégiens d'ExxonMobil

    Rome: Le géant italien de l'énergie Eni a annoncé jeudi l'acquisition, via sa filiale Vår Energi, des actifs norvégiens de l'Américain ExxonMobil...

    La Compagnie pétrolière française Total

    Ouragan Delta: Les pétroliers US reprennent leurs production

    dimanche 11 octobre 2020

    Houston: Les compagnies pétrolières américaines ont commencé dimanche à reprendre leur production dans le Golfe du Mexique, deux jours après le passage de l'ouragan Delta.


    -Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

    La Compagnie pétrolière norvégienne Statoil

    Equinor (ex-Statoil) porté au 2T par la remontée du pétrole et les USA

    jeudi 26 juillet 2018

    Oslo: Le géant pétrolier norvégien Equinor, anciennement Statoil, a publié jeudi des résultats trimestriels globalement en hausse grâce à la remontée des cours et à une augmentation de sa production aux États-Unis.


    -Voir les actualités de la compagnie pétrolière Statoil

    La Compagnie pétrolière Shell

    Shell veut supprimer 7000 à 9000 emplois face à la chute de la demande

    mercredi 30 septembre 2020

    Londres: Le géant pétrolier anglo-néerlandais Royal Dutch Shell a annoncé mercredi qu'il prévoyait de supprimer 7000 à 9000 postes dans le cadre d'une vaste restructuration pour réduire ses coûts face à la chute de la demande et des cours du...


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Shell

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 27 octobre 2020 à 12:22

    Le pétrole se redresse au lendemain d'une chute

    Londres: Les cours du pétrole se reprenaient mardi, au lendemain d'une forte chute, aidés par l'arrêt d'une partie de la production dans...

    mardi 27 octobre 2020 à 08:50

    BP réduit ses pertes, reste à la merci de la faiblesse des c…

    Londres: Le géant britannique des hydrocarbures BP a annoncé mardi avoir réduit sa perte nette au troisième trimestre à 450 millions de...

    lundi 26 octobre 2020 à 21:00

    Le pétrole commence la semaine en forte baisse

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont dégringolé lundi, pris en étau entre une reprise de la demande empêchée par la...

    lundi 26 octobre 2020 à 14:40

    ⛽️ Les prix des carburants repartent à la baisse

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service en France repartaient à la baisse la semaine dernière, selon des données officielles diffusées ce jour. Pour sa part...

    lundi 26 octobre 2020 à 12:08

    Le pétrole commence la semaine dans le rouge

    Londres: Les cours du pétrole reculaient fortement lundi, pris en étau entre une reprise de la demande empêchée par la seconde vague...

    dimanche 25 octobre 2020 à 20:04

    Pétrole: le canadien Cenovus rachète son concurrent Husky po…

    Montréal: Le producteur canadien de pétrole et de gaz Cenovus Energy va racheter son concurrent Husky Energy pour 23,6 milliards de dollars...

    vendredi 23 octobre 2020 à 22:25

    Les cours du pétrole chutent après une hausse annoncée de la…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont piqué du nez vendredi, réagissant à la décision de la Libye d'augmenter sa production...

    vendredi 23 octobre 2020 à 12:30

    Les cours du pétrole abordent la fin de semaine à l'équilibr…

    Londres: Les cours du pétrole restaient vendredi proches de leurs niveaux de clôture de la veille, faute de nouvelles à même de...

    jeudi 22 octobre 2020 à 22:27

    Le pétrole récupère du terrain au lendemain d'une forte chut…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont remontés jeudi au lendemain d'une forte chute la veille, soutenus par l'espoir d'un plan...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En septembre 2020, le prix du pétrole est quasi stable

    Le mercredi 21 octobre 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2020, le prix du pétrole en euros se replie (−8,3 % après +0,3 %). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) augmentent de nouveau (+2,3 % après +2,1 %), du fait des matières premières industrielles dont les prix augmentent pour le cinquième mois consécutif (+1,9 % après +4,4 %) et des prix des matières premières alimentaires qui se redressent (+2,6 % après −0,4 %). Le prix du pétrole se replie En septembre 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) se replie (−8,3 % après +0,3 %)...

    Lire la suite

    'Peak oil'? Le secteur pétrolier se demande si le déclin est irréversible

    Le jeudi 02 juillet 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Paris: La chute des cours du pétrole avec la crise du Covid-19 oblige les entreprises du secteur à revoir la valeur de leur actifs, alors que chefs d'entreprises et experts se demandent désormais si la demande n'a pas entamé un déclin irréversible.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite