Menu
A+ A A-

Pétrole: le roi Salmane d'Arabie saoudite attendu jeudi en Russie

prix du petrole MoscouMoscou: Le roi Salmane d'Arabie saoudite est attendu en Russie jeudi pour la première visite d'un souverain saoudien dans ce pays, a déclaré lundi le conseiller du Kremlin, Iouri Ouchakov, cité par l'agence officielle TASS.
"Nous attendons le roi en visite le 5 octobre", a indiqué M. Ouchakov, sans donner plus de détails.

La Russie et l'Arabie ont aplani leurs désaccords ces derniers mois quant à la chute des prix des hydrocarbures, dont leurs économies sont très dépendantes.

La visite du roi Salmane intervient à un mois d'une nouvelle réunion de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), dont l'Arabie saoudite est le chef de file, et où doit être discutée la prolongation des réductions de production, ayant stimulé les prix de l'or noir.

Les principaux producteurs de pétrole membres ou non de l'OPEP se sont mis d'accord fin 2016 pour réduire leur production d'environ 1,8 million de barils par jour pendant six mois. L'entente a été prolongée de neuf mois supplémentaires.

Cet accord avait fait grimper les prix, qui tournent actuellement autour de 55 dollars le baril.

L'économie de l'Arabie saoudite, tout comme celle de la Russie, dont la production de pétrole est quasiment au coude à coude avec Ryad, ont été durement frappées par la baisse des prix de l'or noir commencée à la mi-2014.

Alors que l'activité économique saoudienne s'est contractée pour le deuxième trimestre consécutif, principalement en raison de la faiblesse des prix du brut, le roi Salmane chercherait à s'assurer du soutien de la Russie pour faire prolonger la réduction de production jusqu'à ce que les prix de pétrole se stabilisent, selon des experts.

Pour financer ces déficits, Ryad a déjà réduit ses subventions publiques, eu recours à des emprunts sur les marchés international et intérieur et retiré environ 245 milliards de dollars de ses réserves.

A partir du 1er janvier, l'Arabie saoudite doit également introduire, pour la première fois, la TVA.

La Russie, dont l'économie visée par des sanctions occidentales est également très dépendante des revenus pétroliers, s'est dite favorable fin septembre à la poursuite d'une action "concertée" avec l'OPEP sur le pétrole.

Le ministère saoudien de l'Information a qualifié d'"historique" le voyage du roi Salmane, 81 ans, qui sera le premier souverain saoudien à faire une visite officielle en Russie.

De son côté, le président russe Vladimir Poutine s'était rendu en 2007 pour la première fois à Ryad.

(c) AFP

Commenter Pétrole: le roi Salmane d'Arabie saoudite attendu jeudi en Russie


    Le pétrole en Russie

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole en Russie

    samedi 01 décembre 2018

    Russes et Saoudiens prêts à reconduire leur accord sur une b…

    Buenos aires: Le président russe Vladimir Poutine a annoncé samedi que la Russie et l'Arabie Saoudite étaient prêtes à "prolonger" leur accord...

    mercredi 28 novembre 2018

    Pétrole: la Russie satisfaite d'un baril à 60 dollars (Pouti…

    Moscou: Un baril de pétrole à 60 dollars "satisfait pleinement" la Russie, a déclaré mercredi son président, Vladimir Poutine, tout en louant...

    jeudi 15 novembre 2018

    La Russie satisfaite d'un baril de pétrole à 70 dollars (Pou…

    Singapour: Un baril de pétrole à 70 dollars "convient parfaitement" à la Russie, a indiqué jeudi Vladimir Poutine, tout en promettant de...

    Le pétrole en Arabie Saoudite

    - Toutes les actualités du pétrole en Arabie Saoudite

    mercredi 09 janvier 2019

    L'Arabie saoudite dit posséder des réserves de pétrole plus …

    Ryad: Géant de l'OPEP, l'Arabie saoudite a annoncé mercredi que ses réserves de pétrole, les deuxièmes les plus vastes au monde après...

    lundi 10 décembre 2018

    Rencontre américano-saoudienne après une réunion de l'Opep

    Ryad: Les ministres saoudien et américains de l'Energie ont discuté lundi en Arabie saoudite de l'état du marché pétrolier, après la décision...

    vendredi 07 décembre 2018

    Pétrole trop cher ? L'Arabie saoudite appelle les Etats à mé…

    Vienne: Alors que les principaux pays producteurs de pétrole ont décidé vendredi de réduire leur production afin de soutenir les cours, l'Arabie...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 23 janvier 2019 à 12:35

    Le pétrole remonte dans un marché volatil

    Londres: Les prix du pétrole remontaient mercredi en cours d'échanges européens, effaçant une partie de leurs pertes de la veille dans un...

    mercredi 23 janvier 2019 à 04:21

    Le pétrole stable en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient stables, mercredi en Asie, au lendemain d'une baisse provoquée par un regain d'inquiétude quant à l'économie...

    mardi 22 janvier 2019 à 22:11

    Le pétrole pénalisé par les craintes sur la croissance mondi…

    New york: Les cours du pétrole ont terminé en nette baisse mardi, fragilisés par les inquiétudes sur la croissance mondiale et de...

    mardi 22 janvier 2019 à 12:14

    Le pétrole recule avec les inquiétudes sur la croissance mon…

    Londres: Les prix du pétrole reculaient mardi en cours d'échanges européens, effaçant leur bond de la veille alors que les inquiétudes sur...

    mardi 22 janvier 2019 à 05:03

    Le pétrole recule en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole reculaient mardi en Asie, plombés par l'annonce d'un taux de croissance en Chine, la deuxième économie mondiale...

    lundi 21 janvier 2019 à 17:45

    Les prix des carburants poursuivent leur hausse en France

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont poursuivi leur hausse la semaine dernière, selon des chiffres officiels publiés...

    lundi 21 janvier 2019 à 12:46

    Frets maritimes: les frets secs et les pétroliers brut recul…

    Londres: Les prix des transports de matières premières sèches comme ceux des pétroliers chargés de brut ont baissé la semaine dernière, tandis...

    lundi 21 janvier 2019 à 12:13

    Le pétrole hésite, la croissance chinoise s'essouffle

    Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient lundi en cours d'échanges européens, le rebond enregistré depuis le début de l'année s'essoufflant avec...

    lundi 21 janvier 2019 à 04:56

    Le pétrole à la hausse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, lundi en Asie, profitant de l'embellie boursière, mais les gains demeuraient limités...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 22 janvier 2019 Chine Les raffineries chinoises ont traité en moyenne 12,07 millions de barils de pétrole brut par jour en 2018, en hausse de 6,8% par rapport à l’année précédente.

    En novembre 2018, le prix du pétrole chute

    Le jeudi 20 décembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En novembre 2018, le prix du pétrole en euros chute (−19,3 % après +4,3 % en octobre) tandis que les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) sont stables (+0,0% après +4,9%). Le prix du pétrole chute En novembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros chute (−19,3 % après +4,3 %), à 57 € en moyenne par baril. La baisse est presque de la même ampleur en dollars (−20,1 % après +2,7 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est établie à 64,7...

    Lire la suite

    Coup de poker sur l'essence

    Le mercredi 19 décembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Comment et pourquoi le cours du baril de brut s'est effondré entre 2014 et 2016, contre (presque) toute attente. Entre économie et géopolitique, une vertigineuse enquête dans le monde très fermé des rois du pétrole pour comprendre les fluctuations des prix du pétrole. Genre: Documentaire | Date: 12/2018 | Durée: 59 mn | Pays: France

    Lire la suite

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit

    Le mardi 20 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit. Le prix du pétrole décélère En octobre 2018, la hausse du prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros est moins vive qu'en septembre (+4,3 % après +7,8 % en septembre), à 70,6 € en moyenne par baril de Brent. Le ralentissement est un peu plus marqué en dollars (+2,7 % après +8,8 %), l'euro s'étant déprécié au mois d'octobre. La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est établie à 81 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - octobre 2018

    Lire la suite