Menu
RSS
A+ A A-

Colombie: oléoduc hors service depuis près de deux mois à cause d'attaques

prix du petrole bogotaBogota: L'oléoduc Caño Limon-Coveñas, le deuxième plus important de Colombie, est hors service depuis près de deux mois suite à des attaques de groupes armés contre son infrastructure, a annoncé mardi la compagnie pétrolière publique Ecopetrol.
Il "est hors service depuis 56 jours en conséquence d'une escalade d'attentats et de l'installation de valves illicites par des groupes armés illégaux", selon un communiqué d'Ecopetrol.

L'oléoduc n'est plus opérationnel depuis une fuite de pétrole le 30 mai sur la commune de Tibu (département Norte de Santander, frontalier du Venezuela) causée par une de ces valves par lesquelles des groupes armés pompent le pétrole.

"Les travaux de réparation de l'oléoduc ont pris du retard en raison d'attaques continues, avec des tirs contre les hélicoptères transportant du personnel, de destruction des machines et d'installation de mines anti-personnel dans certaines zones", a précisé la compagnie.

Entre le 30 mai et le 25 juillet, huit attentats ont été répertoriés, dont le dernier le 21 juillet sur la commune de Saravena (département d'Arauca) a provoqué une nouvelle fuite de pétrole sur environ 2.500 m2. En outre, 17 valves illicites ont été détectées.

Depuis le début de l'année, cet oléoduc long d'environ 780 km a été attaqué à 38 reprises dans les départements d'Arauca, Boyaca, Cesar et Norte de Santander. Sur les cinq premiers mois de 2017, ces attaques ont provoqué des dégâts à l'environnement sur au total 13.300 m2 avec des fuites équivalant à 11.064 barils de pétrole, tandis que l'équivalent de 100.000 barils a été volé, selon Ecopetrol.

Dans un rapport récent, la compagnie avait précisé que les attaques contre cet oléoduc ont fait 167 morts et 584 blessés depuis 2000.

L'Armée de libération nationale (ELN, guévariste), dernière guérilla active de Colombie en pourparlers de paix avec le gouvernement depuis février, a traditionnellement concentré ses attaques contre les infrastructures pétrolières, électriques et minières, et en particulier contre cet oléoduc.

La Colombie, 4e producteur de brut d'Amérique latine, après le Venezuela, le Mexique et le Brésil, a produit 885.000 de barils/jour en moyenne en 2016.

En 2015, le pétrole a représenté 55% des exportations colombiennes.

(c) AFP

Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 17 juillet 2018 à 23:06

Une Bourse américaine lance un contrat sur le pétrole basé à…

New York: La plateforme boursière américaine Intercontinental Exchange (ICE) a annoncé mardi le lancement d'un nouveau contrat à terme sur le pétrole...

mardi 17 juillet 2018 à 22:00

Libye: arrêt des exportations depuis un terminal pétrolier

Tripoli: La Compagnie nationale libyenne de pétrole (NOC) a annoncé mardi l'arrêt des exportations de brut depuis le terminal de Zaouia en...

mardi 17 juillet 2018 à 21:47

Les cours du pétrole remontent au lendemain d'un plongeon

NYC/Cours de clôture: Les prix du pétrole ont légèrement rebondi mardi après un plongeon de plus de 4% la veille, alors que...

mardi 17 juillet 2018 à 16:29

Les cours du pétrole divergent, prévision de baisse des stoc…

Londres: Les prix du pétrole divergeaient mardi en cours d'échanges européens après leurs pertes de la veille, alors que les analystes estimaient...

mardi 17 juillet 2018 à 12:37

Le pétrole en baisse, vers une nouvelle augmentation de la p…

Londres: Les prix du pétrole reculaient légèrement mardi en cours d'échanges européens après leurs pertes de la veille, alors que les Etats-Unis...

mardi 17 juillet 2018 à 05:12

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Les cours du pétrole rebondissaient mardi sous l'effet d'achats à bon compte après avoir plongé à des plus bas de trois...

lundi 16 juillet 2018 à 22:15

Le pétrole chute, les craintes liées à la production s'estom…

NYC/Cours de clôture: Les prix du pétrole ont fortement baissé lundi alors que les craintes liées à une potentielle insuffisance de l'offre...

lundi 16 juillet 2018 à 18:56

Poutine tend la main à Trump dans le domaine du pétrole et d…

Helsinki: Le président russe, Vladimir Poutine, a tendu la main à son homologue américain, Donald Trump, dans le domaine du pétrole et...

lundi 16 juillet 2018 à 12:30

Le pétrole recule dans un marché incertain

Londres: Les prix du pétrole reculaient lundi en cours d'échanges européens dans un marché volatil, alors que les sanctions américaines contre l'Iran...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite

Perspectives du prix du pétrole

Le mardi 24 avril 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le graphique montre les prix du pétrole brut (Brent et WTI) auxquels les acheteurs et les vendeurs du New York Mercantile Exchange ont convenu d'acheter ou de vendre du pétrole à un moment donné dans le futur. Ce sont les soi-disant contrats à terme et reflètent les attentes des participants au marché.

Lire la suite