Menu
A+ A A-

La Norvège puise plus profond dans sa manne pétrolière

prix du petrole OsloOslo: La Norvège devrait dépenser un montant record de sa manne pétrolière en 2017, année électorale, pour relancer une économie se débattant avec la faiblesse du cours du baril, ressort-il du projet de budget présenté jeudi.
Le gouvernement de droite prévoit d'utiliser 225,6 milliards de couronnes (25 milliards d'euros au cours actuel) de revenus pétroliers, soit 20 milliards de couronnes de plus que cette année. Cela correspond à un coup de pouce de 0,4 point de PIB, selon lui.

Après un net ralentissement dû à la chute du prix du pétrole passé d'environ 115 dollars le baril à la mi-2014 à près de 50 dollars actuellement, l'économie norvégienne, très dépendante des hydrocarbures, affiche désormais des signes de reprise.

Grâce à la réduction des taux d'intérêt, à l'affaiblissement de la couronne norvégienne et à une politique budgétaire expansive, la croissance s'accélère et le chômage plafonne autour de 5,0%, un niveau enviable pour bon nombre de pays industrialisés.

Après 1,0% cette année, la croissance du PIB continental (hors hydrocarbures et transport maritime) devrait s'accélérer à 1,7% l'an prochain puis à 2,4% en 2018, selon le gouvernement.

Mais il est trop tôt pour déclarer l'économie norvégienne guérie, a déclaré la ministre de l'Économie et des Finances, Siv Jensen, en présentant le projet de budget 2017.

Le gouvernement compte donc puiser à hauteur de 3,0% dans son fonds souverain, le plus gros au monde, qui pèse aujourd'hui quelque 7.131 milliards de couronnes (793 milliards d'euros). C'est plus que les 2,8% de ponctions cette année mais moins que les 4,0% autorisés.

Les législatives de septembre 2017 s'annoncent serrées entre la coalition au pouvoir, qui rassemble conservateurs et droite populiste anti-immigration, et l'opposition de gauche.

Le projet de budget prévoit notamment des allègements fiscaux pour les ménages, une baisse d'un point de l'impôt sur les sociétés ramené à 24%, une hausse de la fiscalité sur les carburants et une augmentation de la part des biocarburants, dont la part devra atteindre 7%.

Minoritaire au Parlement, le gouvernement doit maintenant entamer des négociations avec ses alliés de centre-droit pour adopter le budget, susceptible de ce fait d'être amendé.

(c) AFP

Commenter La Norvège puise plus profond dans sa manne pétrolière


    Le pétrole en Norvège

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole en Norvège

    mardi 30 août 2022

    Selon Elon Musk, le monde a toujours besoin de pétrole et de…

    Stavanger: L'homme le plus riche du monde et fondateur de Tesla Inc., Elon Musk, a reconnu que le monde a encore besoin...

    mercredi 09 février 2022

    Equinor renoue avec des gains massifs grâce à la hausse des …

    Oslo: Le géant norvégien de l'énergie Equinor a tiré parti de la hausse des cours des hydrocarbures en 2021 en affichant mercredi...

    lundi 24 janvier 2022

    Eni introduira en Bourse sa filiale norvégienne Vår Energi

    Milan: Le géant italien des hydrocarbures Eni et le fonds d'investissement norvégien HitecVision ont annoncé lundi leur intention d'introduire leur coentreprise Vår...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 30 septembre 2022 à 11:40

    Le pétrole se redresse, le marché s'attend à une baisse de p…

    Londres: Les prix du pétrole se reprenaient vendredi, poussés par les spéculations autour d'une possible baisse de la production d'Organisation des pays...

    jeudi 29 septembre 2022 à 21:17

    Le pétrole se replie, pris dans la tourmente des Bourses

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé jeudi, influencés par le coup de grisou sur Wall Street, nourri par l'angoisse...

    jeudi 29 septembre 2022 à 11:57

    Le pétrole hésite, entre frilosité du marché et spéculations…

    Londres: Le pétrole se stabilisait jeudi après deux séances de hausse, l'aversion au risque du marché pesant sur l'or noir tandis que...

    mercredi 28 septembre 2022 à 21:10

    Le pétrole monte encore, aidé par le dollar et une surprise …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont poursuivi leur rebond mercredi, soutenus par un repli du dollar, la fermeture d'installations dans...

    mercredi 28 septembre 2022 à 18:35

    Le pétrole grimpe avec les tensions sur l'offre, le gaz bond…

    Londres:  Les prix du pétrole grimpaient à nouveau mercredi, après leur rebond de la veille, les inquiétudes sur l'insuffisance de l'offre et...

    mercredi 28 septembre 2022 à 17:17

    🛢️USA: baisse inattendue des stocks de pétrole, les exportat…

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut ont légèrement diminué la semaine dernière aux Etats-Unis, selon des chiffres...

    mercredi 28 septembre 2022 à 15:43

    TotalEnergies investit dans les renouvelables et gratifie se…

    Paris: Devant "l'évolution des marchés du pétrole, du gaz et de l'électricité", le géant des hydrocarbures TotalEnergies a annoncé mercredi verser à...

    mercredi 28 septembre 2022 à 14:05

    Les prix du pétrole rebondiront-ils au-dessus de 100$ avant …

    Paris: Le ralentissement des économies et la hausse des taux d'intérêt devraient éloigner les investisseurs et les traders des actifs à risque...

    mercredi 28 septembre 2022 à 12:25

    Le pétrole stable, le gaz bondit toujours

    Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient mercredi, après leur rebond de la veille, les craintes de récession compensant les inquiétudes sur...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En août 2022, le prix du pétrole baisse de nouveau

    Le vendredi 23 septembre 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En août 2022, le prix du pétrole en euros recule pour le deuxième mois consécutif (‑9,6 % après ‑4,8 % en juillet). Le prix du pétrole diminue de nouveau En août 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) baisse nettement de nouveau (‑10,1 % après ‑8,3 % en juillet), s'établissant en moyenne à 100,6 dollars.En euros, le prix du baril diminue également (‑9,6 % après ‑4,8 %), s’établissant en moyenne à 99,4 €, du fait de la forte dépréciation de l'euro vis-à-vis du dollar en août. Cours du pétrole Brent - Août 2022

    Lire la suite

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Le mercredi 14 septembre 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries et bien d’autres. C’est pour cette raison qu’il est très échangé partout dans le monde avec ses dérivés tels que l’essence, le gazole, le fioul… Les principaux pays producteurs de pétrole proviennent généralement du Moyen-Orient et de l’Amérique du nord. Découvrez ci-dessous le classement mondial des plus grands producteurs de pétrole, basé sur les dernières données statistiques de BP en 2022, l’une des plus grandes compagnies pétrolières au monde.

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite