Menu
A+ A A-

Brésil: Petrobras ne devrait plus être le seul opérateur du brut pré-salifère

prix du petrole rio de janeiroRio de janeiro: Les députés brésiliens ont voté mercredi une loi qui annule la participation obligatoire du géant public Petrobras dans l'exploitation des immenses réserves pétrolières pré-salifères en eaux très profondes.
La nouvelle loi modifie une mesure adoptée en 2010, selon laquelle PetroBras était obligé d'avoir une participation d'au moins 30% dans tout consortium pour ces gisements.

Dans la pratique, le texte, voté par 292 voix contre 101, permettra à des entreprises étrangères de participer seules à des appels d'offres d'exploitation de blocs pétroliers.

Plusieurs amendements doivent encore être discutés, en principe la semaine prochaine, avant que la loi ne soit promulguée par le président conservateur Michel Temer, qui veut mettre en place un programme de coupes budgétaires sévères et de privatisations pour relancer l'économie brésilienne.

Ces riches gisements pré-salifères, de 149.000 km2, sont enfouis dans l'océan Atlantique à environ cinq kilomètres de profondeur sous une épaisse couche de sel, sur le littoral des Etats de Rio de Janeiro, Sao Paulo et Espirito Santo (sud-est).

Leur extraction requiert des opérations complexes et parmi les plus coûteuses de l'industrie.

PetroBras, en proie à des difficultés financières liées au scandale de corruption qui le secoue et à la chute des cours du pétrole, a annoncé récemment une réduction de 25% de ses investissements sur la période 2017-2021.

Le groupe a produit en 2015 un total de 2,128 millions de barils par jour, dont 767.000 extraits des puits pré-salifères.

En juillet, le géant pétrolier a annoncé la vente de son premier champ pré-salifère en eaux très profondes au norvégien Statoil pour 2,5 milliards de dollars, dans le cadre de son plan pour payer sa dette et financer des investissements.

Les défenseurs de la réforme affirment que PetroBras n'a pas la capacité financière d'exploiter ces ressources comme le définissait la loi précédente. L'opposition soutient au contraire que la nouvelle mesure revient à livrer ces richesses à des capitaux étrangers.

L'enquête sur PetroBras, lancée en 2014, a mis au jour un système de trucage systématique des marchés passés entre l'entreprise pétrolière et ses sous-traitants, donnant lieu à des commissions de 3% sur chaque contrat dont une partie était reversée à des élus de la coalition au pouvoir.

Le scandale a conduit à la destitution controversée, fin août, de la présidente de gauche Dilma Rousseff pour maquillage des comptes publics.

(c) AFP

Commenter Brésil: Petrobras ne devrait plus être le seul opérateur du brut pré-salifère


    La Compagnie pétrolière Brésilienne PetroBras

    Brésil: un "Chicago Boy" à la tête de Petrobras sous Bolsonaro

    lundi 19 novembre 2018

    Rio de janeiro: Le futur ministre de l'Economie du Brésil, Paulo Guedes, a annoncé lundi la nomination à la tête de Petrobras d'un "Chicago boy", Roberto Castello Branco, qui devra mener à bien la privatisation de certaines activités de la...


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière PetroBras

    Le pétrole au Brésil

    Voir toutes les nouvelles du pétrole au Brésil

    lundi 19 novembre 2018

    Brésil: un "Chicago Boy" à la tête de Petrobras so…

    Rio de janeiro: Le futur ministre de l'Economie du Brésil, Paulo Guedes, a annoncé lundi la nomination à la tête de Petrobras...

    vendredi 09 novembre 2018

    Petrobras: Glencore, Trafigura et Vitol seraient impliqués

    Berne (awp/ats): Les entreprises Glencore, Trafigura et Vitol auraient conclu des transactions avec la compagnie pétrolière Petrobras, selon une enquête de Public...

    vendredi 28 septembre 2018

    Le Brésil engrange 1,7 md USD lors d'enchères pétrolières

    Rio de janeiro: Des enchères de quatre blocs pétroliers pré-salifères ont permis au Brésil d'engranger vendredi 6,82 milliards de réais, environ 1,7...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 20 novembre 2018 à 04:34

    Le pétrole en baisse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole sont repartis à la baisse mardi en Asie, le marché restant plombé par les inquiétudes sur la...

    lundi 19 novembre 2018 à 22:12

    Canada: déversement accidentel en mer de 250.000 litres de p…

    Montréal: Un avion de surveillance et six navires ont été dépêchés lundi au large de la côte Est du Canada après le...

    lundi 19 novembre 2018 à 21:38

    Le pétrole monte un peu face aux incertitudes sur la future …

    NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en légère hausse lundi alors que persistent les interrogations sur l'attitude de l'Organisation...

    lundi 19 novembre 2018 à 19:24

    Pétrole: Washington sanctionne un Sud-Africain pour ses lien…

    Washington: Le Trésor américain a annoncé lundi avoir placé sur sa liste noire un ressortissant sud-africain d'origine russe accusé d'avoir aidé la...

    lundi 19 novembre 2018 à 17:08

    Les prix des carburants ont continué à baisser la semaine de…

    Paris: Les prix des carburants automobiles vendus dans les stations-service françaises ont continué à baisser la semaine dernière, d'environ 2 centimes, dans...

    lundi 19 novembre 2018 à 16:19

    Le pétrole baisse, pénalisé par un possible surplus d'offre

    Londres: Les cours du pétrole baissaient nettement lundi en cours d'échanges européens, pénalisés par les craintes d'un surplus d'offre.

    lundi 19 novembre 2018 à 16:09

    Iran: un ex-ministre à tête de la société nationale pétroliè…

    Téhéran: L'ancien ministre iranien de l'Économie Massoud Karbassian, limogé en août par le Parlement, a été nommé à la tête de la...

    lundi 19 novembre 2018 à 14:21

    Brésil: un "Chicago Boy" à la tête de Petrobras so…

    Rio de janeiro: Le futur ministre de l'Economie du Brésil, Paulo Guedes, a annoncé lundi la nomination à la tête de Petrobras...

    lundi 19 novembre 2018 à 13:28

    "Le peuple en a marre": des "gilets jaunes…

    Lespinasse (France): "Le peuple en a marre": quelque 80 "gilets jaunes" bloquaient lundi un dépôt pétrolier au nord de Toulouse, déterminés à...

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Carburants en France: des grognes récurrentes contre la hausse des prix

    Le jeudi 15 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Paris: La grogne contre la hausse des prix à la pompe n'est pas un phénomène nouveau: ces 20 dernières années la France a vécu plusieurs vagues de protestations contre le pétrole cher.

    Lire la suite

    En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

    Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

    Lire la suite

    Pourquoi le prix du baril de pétrole à 100 dollars fait-il trembler ?

    Le mercredi 10 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a presque triplé depuis le début 2016 et s'approche dangereusement du seuil symbolique des 100 dollars. Résultat, le président américain s'attaque à l'Opep et les industriels se plaignent des tensions politiques. Tour d'horizon des enjeux de cette montée des cours de l'or noir...

    Lire la suite