Menu
RSS
A+ A A-

Russie et Iran entament des pourparlers pétrole contre marchandises

prix-du-petrole moscoumoscou: La Russie et l'Iran ont convenu de discuter le mois prochain d'un contrat qui implique que Téhéran exporte deux pour cent de sa production annuelle de pétrole contre des marchandises russes, alors que les deux pays font face à des sanctions occidentales.
Le ministre russe de l'Énergie, Alexandre Novak, a dit avoir signé un protocole d'accord avec une délégation iranienne en visite à Moscou, posant les jalons pour les négociations de ce contrat, qui doivent débuter le 9 septembre à Téhéran.

L'accord-cadre de cinq ans implique ainsi la construction et la reconstruction des capacités de production énergétiques (de l'Iran), le développement du réseau d'infrastructures pour l'approvisionnement en électricité, ainsi que des secteurs pétrolier et gazier, a rapporté le ministère dans un communiqué, publié tard mardi soir.

La Russie espère également fournir à l'Iran des automobiles et de l'équipement, ainsi que des produits manufacturés et issus de l'agriculture.

L'accord ne représente toutefois plus qu'un dixième des montants qui étaient encore envisagés l'année dernière, une révision qui viserait à protéger la Russie de sanctions supplémentaires en cas de contournement de l'embargo international visant l'Iran.

Les médias russes et étrangers avaient initialement rapporté que le contrat impliquait que l'Iran exporte vers la Russie jusqu'à 500.000 barils de pétrole par jour (25 millions de tonnes par an).

Le quotidien économique russe Kommersant cite pour sa part une source qui affirme que les négociations ne portent désormais plus que sur l'achat par la Russie d'environ 70.000 barils de pétrole par jour, soit une petite part des 3,2 millions barils de pétrole produits par l'Iran l'année dernière, selon les chiffres de l'Agence d'Information sur l'Énergie américaine.

Le journal écrit également que la Russie achèterait ce pétrole avec une petite ristourne par rapport au prix du baril de Brent.

Kommersant ajoute que la Russie espère éviter l'effet des sanctions américaines en effectuant les achats via une société de commerce nouvellement créée et contrôlée par l'État.

Le président russe, Vladimir Poutine, et son homologue iranien, Hassan Rohani, devraient apporter les modifications finales au contrat en marge d'un sommet régional qui doit se tenir au Tadjikistan le 11 septembre et dans la ville russe d'Astrakhan (sud) le 29 septembre.

De hauts responsables russes ont souligné que de telles livraisons n'allaient pas à l'encontre des sanctions imposées par l'ONU sur l'Iran en lien avec les craintes sur son programme nucléaire.

Washington et l'Union européenne ont également imposé de leur côté des restrictions qui pénalisent les compagnies qui collaborent avec l'Iran dans certains domaines.

La Maison Blanche avait exprimé en janvier une grave préoccupation sur cet éventuel contrat entre la Russie et l'Iran car les quantités discutées initialement auraient fait grimper les exportations de pétrole iraniennes de plus de 50%.








Commenter Russie et Iran entament des pourparlers pétrole contre marchandises

Le pétrole en Russie


mardi 13 février 2018

La Russie veut aider Damas à relancer sa production d'hydroc…

Moscou: La Russie, principale alliée du régime syrien, compte aider Damas à relancer ses gisements d'hydrocarbures et à prospecter pour en exploiter...

mercredi 29 novembre 2017

Pétrole: volonté de poursuivre le plafonnement, suspense sur…

Vienne: La Russie et l'Arabie Saoudite, acteurs clés de l'accord de limitation de production de pétrole en vigueur depuis le début de...

vendredi 17 novembre 2017

Le pétrolier Rosneft, vecteur de la politique étrangère russ…

Moscou: De la Chine au Venezuela en passant par l'Irak, les affaires du pétrolier semi-public russe Rosneft ne sont jamais loin des...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole en Russie

Le pétrole en Iran


dimanche 14 janvier 2018

Le pétrolier iranien en flammes au large de la Chine a coulé…

pékin: Un pétrolier iranien en feu a coulé huit jours après sa collision au large de la Chine, ont rapporté dimanche les...

jeudi 11 janvier 2018

Chine: le pétrolier toujours en feu, début de polémique en I…

Pékin: La Chine tentait toujours jeudi d'éteindre le feu à bord d'un pétrolier iranien au large de ses côtes, tandis qu'en Iran...

lundi 27 novembre 2017

L'Irak veut développer ses champs pétroliers près de l'Iran …

Bagdad: L'Irak a appelé lundi les compagnies étrangères à explorer et exploiter huit champs pétroliers et gaziers sur sa frontière avec l'Iran...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole en Iran

Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 19 février 2018 à 18:09

Le pétrole grimpe dans un marché sans volume

Londres: Les cours du pétrole montaient lundi en fin d'échanges européens dans des volumes modérés alors que les tensions au Moyen-Orient, notamment...

lundi 19 février 2018 à 17:14

France: Les prix des carburants reculent

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont reculé la semaine dernière, selon des chiffres officiels publiés lundi.

lundi 19 février 2018 à 14:34

La demande mondiale de pétrole pourrait augmenter de 10% d'i…

Paris: La demande mondiale de pétrole pourrait augmenter d'environ 10,8% d'ici à 2040, notamment du fait des transports, selon un scénario élaboré...

lundi 19 février 2018 à 13:33

Le pétrole monte un peu, le marché observe l'Iran et Israël

Londres: Les prix du pétrole montaient lundi en cours d'échanges européens alors que les tensions au Moyen-Orient, notamment entre l'Iran et Israël...

lundi 19 février 2018 à 05:22

Le pétrole à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de monter lundi en Asie mais l'élan pourrait être limité par la peur de voir les...

dimanche 18 février 2018 à 14:13

Abou Dhabi attribue à une compagnie espagnole une concession…

Abou Dhabi (Emirats arabes unis): La compagnie pétrolière publique des Emirats arabes unis (ADNOC) a annoncé dimanche avoir attribué à la société...

vendredi 16 février 2018 à 21:04

Le pétrole termine en hausse avant un week-end prolongé aux …

NYC/Cours de clôture: Le prix du pétrole new-yorkais et londonien a avancé vendredi à la clôture, dans un marché sans entrain tout...

vendredi 16 février 2018 à 18:04

Le pétrole en légère hausse dans un marché hésitant

Londres: Les cours du pétrole remontaient un peu vendredi en fin d'échanges européens dans un marché sans élan avant le rapport de...

vendredi 16 février 2018 à 15:21

Le pétrole ouvre en légère baisse à New York dans un marché …

New York: Le prix du pétrole coté à New York reculait légèrement à l'ouverture vendredi, les investisseurs se plaçant en retrait à...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En novembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En novembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+9,0 % sur un mois, après +5,2 %). Les prix en euros des autres matières premières importées augmentent également (+1,0 % après −1,1 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En novembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros continue d'augmenter (+9,0 % après +5,2 % en août), à 53 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est comparable (+8,9 % après +3,8 %), le taux de change étant resté quasi...

Lire la suite

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa hausse

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En octobre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du...

Lire la suite

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite