Menu
A+ A A-

Pétrole: l'Arabie saoudite prête à augmenter sa production si nécessaire

prix du petrole WashingtonWashington: Les Etats-Unis ont indiqué ce week-end que l'Arabie saoudite était prête à augmenter sa production de pétrole si les circonstances l'exigeaient afin de limiter la hausse des prix.
"En réponse à l'évaluation du président (Donald Trump) concernant un déficit sur le marché du pétrole, le roi Salmane a affirmé que le royaume maintenait une capacité de réserve de deux millions de barils par jour, qui sera utilisée avec prudence si et quand il sera nécessaire afin d'assurer l'équilibre et la stabilité du marché, et en coordination avec ses partenaires producteurs, afin de réagir à toute éventualité", a relevé la Maison Blanche dans un communiqué tard samedi soir.

La Maison Blanche relatait une conversation téléphonique entre Donald Trump et le roi Salmane d'Arabie saoudite.

"Les deux dirigeants ont réaffirmé leur engagement pour un marché mondial de l'énergie sain et stable pour le bénéfice de toutes les nations", a-t-elle ajouté.

La Maison Blanche précisait ainsi et relativisait les propos tenus samedi matin par Donald Trump sur Twitter après sa conversation avec le souverain saoudien.

Donald Trump avait tweeté: "Viens de parler avec le roi Salmane d'Arabie saoudite et lui ai expliqué que, en raison des tensions et dysfonctionnements en Iran et au Venezuela, je demande que l'Arabie saoudite augmente la production de pétrole, peut-être de 2.000.000 de barils, pour combler la différence".

"Les prix sont trop élevés! Il est d'accord", avait-il ajouté.

Peu après ce message, l'agence de presse officielle saoudienne avait fait savoir que l'appel téléphonique avait été initié par le président américain et que les deux hommes avaient évoqué "la nécessité de faire des efforts de façon à préserver la stabilité du marché du pétrole et la croissance de l'économie mondiale".

Les deux dirigeants ont aussi parlé "des efforts des pays producteurs pour combler les éventuelles insuffisances dans les approvisionnements", selon la même source saoudienne.

L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) a avalisé le 23 juin avec la Russie et ses autres partenaires --un groupe de 24 pays qui assurent plus de 50% de la production mondiale d'or noir-- le principe d'une hausse de production.

Selon l'Arabie saoudite et la Russie, cela représenterait une hausse d'"un million de barils par jour", ce qui répondrait à l'augmentation attendue de la demande mondiale.

Le cartel et ses alliés sont liés depuis fin 2016 par un pacte de limitation de la production pour faire remonter les cours. Ce qui a semble-t-il fonctionné puisque le baril de Brent, référence sur le marché mondial, est passé d'environ 50 dollars fin 2016 à plus de 80 dollars en mai.

Mais les experts ont jugé que la hausse décidée il y a une semaine était trop "vague" pour peser de manière importante sur les cours et répondre aux injonctions de Donald Trump de faire baisser les prix pétroliers pour l'été.

Le président américain a régulièrement critiqué l'OPEP ces dernières semaines, l'accusant de ne pas agir.

"J'espère que l'OPEP va augmenter son débit de manière significative. Il faut garder les prix bas!", avait-il notamment tweeté au moment où l'organisation publiait sa décision.

En avril il avait accusé le cartel de maintenir des prix "artificiellement très élevés".

Données très sensibles aux États-Unis dans la mesure où elles influent beaucoup sur le moral de la population, les prix du carburant à la pompe ont fortement augmenté ces derniers mois. Et les Américains se préparent à partir en vacances d'été.


(c) AFP

Commenter Pétrole: l'Arabie saoudite prête à augmenter sa production si nécessaire


    La Production de pétrole dans le monde

    -Voir toutes les actualités de la production de pétrole

    mercredi 29 juin 2022

    L'Opep+ va entamer ses discussions, pressions sur les capaci…

    Londres: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole et ses alliés (Opep+) entament mercredi une série de réunions de deux jours qui, selon...

    lundi 13 juin 2022

    La Libye perd 1,1 million de barils par jour en fermant la q…

    Tripoli: La Libye perd sa production de pétrole au rythme de 1,1 million de barils par jour, a déclaré le ministre libyen...

    mercredi 25 mai 2022

    La production de pétrole russe a augmenté de 8% au 1er trime…

    Moscou: La production de pétrole brut russe, y compris le condensat de gaz naturel, a bondi de 8% sur un an au...

    lundi 16 mai 2022

    L'Arabie saoudite veut dépasser les 13 millions de barils pa…

    Manama: L'Arabie saoudite prévoit d'augmenter sa capacité de production quotidienne de pétrole de plus d'un million de barils pour dépasser les 13...

    lundi 16 mai 2022

    La production pétrolière russe a augmenté de 1,7 % en glisse…

    Moscou: La production moyenne de condensat de pétrole et de gaz russe a augmenté d'environ 1,7 % en glissement mensuel pour atteindre...

    mardi 10 mai 2022

    Les États-Unis ont demandé à la société brésilienne Petrobra…

    Rio de Janeiro: En mars, des responsables du gouvernement américain ont demandé à la compagnie pétrolière publique brésilienne Petrobras si elle pouvait...

    Le pétrole en Arabie Saoudite

    - Toutes les actualités du pétrole en Arabie Saoudite

    lundi 06 juin 2022

    L'Arabie saoudite augmente à nouveau les prix du pétrole

    Ryad: Les prix du pétrole brut ont augmenté en ce début de semaine après que l'Arabie saoudite a déclaré dimanche qu'elle allait...

    lundi 16 mai 2022

    L'Arabie saoudite veut dépasser les 13 millions de barils pa…

    Manama: L'Arabie saoudite prévoit d'augmenter sa capacité de production quotidienne de pétrole de plus d'un million de barils pour dépasser les 13...

    dimanche 15 mai 2022

    Saudi Aramco annonce un bénéfice net en hausse de 82% au 1T

    Ryad: Saudi Aramco a annoncé dimanche un bond de 82% de son bénéfice au premier trimestre, porté par la flambée des cours...

    Le pétrole aux Etats-Unis

    Voir toutes les nouvelles du pétrole aux Etats-Unis

    mercredi 22 juin 2022

    USA: Biden veut suspendre la taxe fédérale sur l'essence

    Washington: Le président américain, Joe Biden, va demander ce mercredi au Congrès de suspendre pour trois mois la taxe fédérale sur les...

    mercredi 15 juin 2022

    🛢️ Hausse des stocks commerciaux, les réserves stratégiques …

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut aux États-Unis ont augmenté la semaine dernière, selon les chiffres publiés...

    mardi 10 mai 2022

    Les États-Unis ont demandé à la société brésilienne Petrobra…

    Rio de Janeiro: En mars, des responsables du gouvernement américain ont demandé à la compagnie pétrolière publique brésilienne Petrobras si elle pouvait...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 29 juin 2022 à 22:10

    Le pétrole baisse, essoufflement de la demande d'essence aux…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé mercredi sur un marché que le ralentissement de la consommation d'essence aux États-Unis...

    mercredi 29 juin 2022 à 17:22

    🛢️ USA: baisse marquée des stocks de pétrole, la consommatio…

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut aux États-Unis ont baissé nettement plus que prévu la semaine dernière...

    mercredi 29 juin 2022 à 15:46

    Pétrole: vers un retour en grâce de l'Iran et du Venezuela?

    Londres: La Russie mise au ban, deux membres de l'alliance des producteurs de pétrole Opep+ pourraient tirer leur épingle du jeu, estiment...

    mercredi 29 juin 2022 à 12:57

    Le pétrole en légère hausse avant l'Opep+

    Londres: Le pétrole s'orientait en petite hausse avant la réunion des pays exportateurs de pétrole de l'Opep+ jeudi, dans un contexte de...

    mercredi 29 juin 2022 à 12:50

    L'Opep+ va entamer ses discussions, pressions sur les capaci…

    Londres: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole et ses alliés (Opep+) entament mercredi une série de réunions de deux jours qui, selon...

    mercredi 29 juin 2022 à 08:17

    Le pétrole se replie légèrement après la hausse de mardi

    Zurich: Les prix du pétrole marquaient une pause mercredi. Ils fléchissaient légèrement après avoir nettement progressé la veille, soutenus en partie par...

    mardi 28 juin 2022 à 22:26

    Le pétrole profite de la levée de restrictions sanitaires en…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont nettement progressé mardi grâce, pour partie, à la levée de restrictions sanitaires en Chine...

    mardi 28 juin 2022 à 12:14

    Le pétrole monte après de nouvelles restriction de l'approvi…

    Londres: Les prix du pétrole consolidaient leur hausse mardi, soutenus par de nouvelles de restrictions de l'approvisionnement en or noir venant de...

    mardi 28 juin 2022 à 11:42

    Le G7 convient d'étudier le plafonnement du prix du pétrole …

    Allemagne: Les dirigeants du G7 sont convenus d'étudier la possibilité de plafonner les prix des importations de pétrole et de gaz russes...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📈 En mai 2022, le prix du pétrole rebondit

    Le mercredi 22 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En mai 2022, le prix du pétrole en euros repart à la hausse (+10,6 % après −9,2 % en avril).Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se replient pour la première fois depuis novembre 2021 (−3,7 % après +1,7 %), sous l'effet du net recul de ceux des matières premières industrielles (−9,1 % après −1,7 %). Les prix des matières premières alimentaires, pour leur part, ralentissent (+1,1 % après +5,1 %). Le augmente à nouveau très fortement En mai 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord...

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite