Menu
A+ A A-

Pétrole: l'Arabie saoudite prête à augmenter sa production si nécessaire

prix du petrole WashingtonWashington: Les Etats-Unis ont indiqué ce week-end que l'Arabie saoudite était prête à augmenter sa production de pétrole si les circonstances l'exigeaient afin de limiter la hausse des prix.
"En réponse à l'évaluation du président (Donald Trump) concernant un déficit sur le marché du pétrole, le roi Salmane a affirmé que le royaume maintenait une capacité de réserve de deux millions de barils par jour, qui sera utilisée avec prudence si et quand il sera nécessaire afin d'assurer l'équilibre et la stabilité du marché, et en coordination avec ses partenaires producteurs, afin de réagir à toute éventualité", a relevé la Maison Blanche dans un communiqué tard samedi soir.

La Maison Blanche relatait une conversation téléphonique entre Donald Trump et le roi Salmane d'Arabie saoudite.

"Les deux dirigeants ont réaffirmé leur engagement pour un marché mondial de l'énergie sain et stable pour le bénéfice de toutes les nations", a-t-elle ajouté.

La Maison Blanche précisait ainsi et relativisait les propos tenus samedi matin par Donald Trump sur Twitter après sa conversation avec le souverain saoudien.

Donald Trump avait tweeté: "Viens de parler avec le roi Salmane d'Arabie saoudite et lui ai expliqué que, en raison des tensions et dysfonctionnements en Iran et au Venezuela, je demande que l'Arabie saoudite augmente la production de pétrole, peut-être de 2.000.000 de barils, pour combler la différence".

"Les prix sont trop élevés! Il est d'accord", avait-il ajouté.

Peu après ce message, l'agence de presse officielle saoudienne avait fait savoir que l'appel téléphonique avait été initié par le président américain et que les deux hommes avaient évoqué "la nécessité de faire des efforts de façon à préserver la stabilité du marché du pétrole et la croissance de l'économie mondiale".

Les deux dirigeants ont aussi parlé "des efforts des pays producteurs pour combler les éventuelles insuffisances dans les approvisionnements", selon la même source saoudienne.

L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) a avalisé le 23 juin avec la Russie et ses autres partenaires --un groupe de 24 pays qui assurent plus de 50% de la production mondiale d'or noir-- le principe d'une hausse de production.

Selon l'Arabie saoudite et la Russie, cela représenterait une hausse d'"un million de barils par jour", ce qui répondrait à l'augmentation attendue de la demande mondiale.

Le cartel et ses alliés sont liés depuis fin 2016 par un pacte de limitation de la production pour faire remonter les cours. Ce qui a semble-t-il fonctionné puisque le baril de Brent, référence sur le marché mondial, est passé d'environ 50 dollars fin 2016 à plus de 80 dollars en mai.

Mais les experts ont jugé que la hausse décidée il y a une semaine était trop "vague" pour peser de manière importante sur les cours et répondre aux injonctions de Donald Trump de faire baisser les prix pétroliers pour l'été.

Le président américain a régulièrement critiqué l'OPEP ces dernières semaines, l'accusant de ne pas agir.

"J'espère que l'OPEP va augmenter son débit de manière significative. Il faut garder les prix bas!", avait-il notamment tweeté au moment où l'organisation publiait sa décision.

En avril il avait accusé le cartel de maintenir des prix "artificiellement très élevés".

Données très sensibles aux États-Unis dans la mesure où elles influent beaucoup sur le moral de la population, les prix du carburant à la pompe ont fortement augmenté ces derniers mois. Et les Américains se préparent à partir en vacances d'été.


(c) AFP

Commenter Pétrole: l'Arabie saoudite prête à augmenter sa production si nécessaire


    La Production de pétrole dans le monde

    -Voir toutes les actualités de la production de pétrole

    mardi 04 janvier 2022

    L'Opep+ augmente légèrement son objectif de production pour …

    Londres: Les vingt-trois pays de l'Opep+ ont décidé mardi d'ouvrir à nouveau légèrement leurs vannes en février, alors que la demande de...

    mardi 04 janvier 2022

    Vers une nouvelle légère hausse de la production de pétrole …

    Londres: Les vingt-trois pays de l'Opep+, qui se réunissent mardi, devraient poursuivre leur ouverture progressive des vannes alors que la demande de...

    lundi 03 janvier 2022

    L'Opep+ devrait confirmer la hausse de sa production en févr…

    Moscou: L'OPEP+ devrait confirmer mardi son intention d'augmenter sa production de pétrole en février en misant sur un impact limité du variant...

    dimanche 02 janvier 2022

    L'Opep se réunit lundi pour discuter de la nomination d'un n…

    Londres: Les ministres de l'Energie des pays membres de l'Opep doivent se réunir lundi pour discuter de la nomination d'un nouveau secrétaire...

    lundi 13 décembre 2021

    Pétrole: la pandémie représente toujours une incertitude, so…

    Vienne: L'Opep a maintenu lundi ses prévisions pour la demande pétrolière mondiale en 2021 et l'an prochain, tout en soulignant l'"incertitude" que...

    jeudi 02 décembre 2021

    L'Opep+ continue d'ouvrir les vannes malgré la menace Omicro…

    Londres: Les treize producteurs de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et leurs dix alliés via l'accord Opep+ ont décidé jeudi...

    Le pétrole en Arabie Saoudite

    - Toutes les actualités du pétrole en Arabie Saoudite

    lundi 13 décembre 2021

    Résultante de la hausse du pétrole, L'Arabie saoudite va enr…

    Ryad: L'Arabie saoudite prévoit de dégager au cours du prochain exercice son premier excédent budgétaire depuis près de dix ans, 90 milliards...

    samedi 23 octobre 2021

    L'Arabie saoudite vise la neutralité carbone d'ici à 2060

    Ryad: L'Arabie saoudite, premier exportateur de pétrole brut au monde, vise la neutralité carbone d'ici 2060, a annoncé samedi le prince héritier...

    mercredi 13 octobre 2021

    L'Opep revoit en baisse la demande de pétrole pour 2021

    Paris: L'organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a revu en baisse son estimation pour 2021 de la demande pétrolière mondiale, qui...

    Le pétrole aux Etats-Unis

    Voir toutes les nouvelles du pétrole aux Etats-Unis

    jeudi 02 décembre 2021

    L'Opep+ ouvre les vannes malgré Omicron, Washington applaudi…

    New York: Les producteurs de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et leurs alliés ont décidé jeudi d'augmenter leur production en...

    mardi 23 novembre 2021

    Réserves stratégiques de pétrole: impact symbolique mais lim…

    Washington: Les marchés du pétrole se sont montrés dubitatifs mardi sur la force et la durée de l'impact qu'aura, sur les prix...

    mardi 23 novembre 2021

    Puiser dans les réserves stratégiques de pétrole, mesure rar…

    Washington: En butte à l'accélération de l'inflation qui mécontente les Américains, le président Joe Biden a annoncé mardi que les Etats-Unis allaient...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 26 janvier 2022 à 11:44

    Le pétrole soutenu par les tensions en Ukraine avant les sto…

    Londres: Les prix du pétrole montaient légèrement mercredi avant la publication des données hebdomadaires sur les stocks commerciaux américains dans un marché...

    mardi 25 janvier 2022 à 21:33

    Le pétrole repart à la hausse, soutenu par la crise ukrainie…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont repris de la hauteur mardi, soutenus par les derniers développements de la crise ukrainienne...

    mardi 25 janvier 2022 à 11:56

    Le pétrole remonte, dopé par les tensions sur la Russie et l…

    Londres: Les cours du pétrole repartaient à la hausse mardi, dopés par les tensions géopolitiques entre l'Ukraine et la Russie, après avoir...

    mardi 25 janvier 2022 à 08:51

    Le pétrole se reprend après la chute de lundi, le gaz se rep…

    Zurich: En repli lundi au diapason des marchés boursiers mondiaux et face à l'appréciation du dollar, les cours du pétrole se reprenaient...

    lundi 24 janvier 2022 à 21:42

    Nouveau repli pour le pétrole, au diapason des Bourses

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont de nouveau reculé lundi, emportés par la correction qui frappe les marchés boursiers, conjuguée...

    lundi 24 janvier 2022 à 17:54

    Eni introduira en Bourse sa filiale norvégienne Vår Energi

    Milan: Le géant italien des hydrocarbures Eni et le fonds d'investissement norvégien HitecVision ont annoncé lundi leur intention d'introduire leur coentreprise Vår...

    lundi 24 janvier 2022 à 17:48

    Le pétrole fléchit, miné par l'aversion au risque, le gaz gr…

    New York:  Les cours du pétrole fléchissaient lundi, plombés par l'aversion au risque, même si les prix de l'énergie restent soutenus par...

    lundi 24 janvier 2022 à 14:20

    ⛽️ Les prix des carburants continuent de flamber

    Paris: Les prix des carburants routiers vendus dans les stations-service en France continuaient en forte hausse la semaine passée. Pour sa part, la moyenne des cours du pétrole...

    lundi 24 janvier 2022 à 14:02

    Le chiffre d'affaires d'Halliburton gonfle avec la hausse de…

    New York: Le groupe parapétrolier américain Halliburton a annoncé lundi avoir dégagé des revenus trimestriels et annuels supérieurs aux attentes. Ils ont...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 24 janvier 2022 Morgan Stanley, la dernière grande banque de Wall Street à prévoir des prix du pétrole à trois chiffres avant la fin de l'année.

    💵 Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2021

    Le vendredi 21 janvier 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2021.

    Lire la suite

    📈 100 dollars le baril bientôt ?

    Le vendredi 21 janvier 2022 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Craig Erlam, l'analyste principal d'OANDA, a déclaré à City A.M. que les prix du pétrole pourraient atteindre 100 dollars le baril au cours du premier trimestre, suite aux intenses reprises de ces derniers jours.

    Lire la suite

    📉 En décembre 2021, le prix du pétrole recule

    Le vendredi 21 janvier 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2021, le prix du pétrole en euros baisse de nouveau (−7,3 % après −1,4 % en novembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) augmentent nettement (+5,2 % après −0,6 %) sous l'effet du fort rebond de ceux des matières premières industrielles (+7,3 % après −4,7 %) et de l'accélération des prix des matières premières alimentaires (+3,8 % après +2,4 %). Le prix du pétrole recule de nouveau En décembre 2021, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) diminue nettement (−8,2 % après −3,0...

    Lire la suite