Menu
A+ A A-

L'Iran promet un "échec" du plan américain contre son pétrole

prix du petrole TéhéranTéhéran: L'Iran a assuré dimanche qu'il mettrait en "échec" le projet américain visant à l'empêcher de vendre son pétrole à l'étranger, et a mis en garde l'Arabie saoudite contre toute volonté de se substituer à lui sur le marché mondial.
"Nous allons assurément faire quelque chose pour mettre en échec ce slogan des États-Unis selon lequel le pétrole de l'Iran doit être endigué", a déclaré le premier vice-président iranien, Eshagh Jahangiri, dans un discours retransmis sur la télévision d'État.

"Le gouvernement a un plan [...] et nous sommes certains qu'avec la grâce de Dieu, nous serons capable de vendre notre pétrole autant que de besoin", a ajouté M. Jahangiri.

Le département d'État américain a enjoint mardi tous les pays, y compris la Chine et l'Inde, gros clients de Téhéran, de cesser leurs importations de pétrole iranien d'ici au 4 novembre sous peine de s'exposer aux sanctions américaines rétablies du fait de la décision prise en mai par Washington de sortir de l'accord international sur le nucléaire iranien de 2015.

Le 4 novembre doit marquer la date du retour en vigueur des sanctions américaines contre le secteur énergétique iranien.

Les Européens, qui affirment leur attachement à l'accord, dialoguent avec l'Iran pour essayer de conserver l'adhésion de la République islamique. Parmi les conditions posées par l'Iran pour rester après le retrait américain, Téhéran exige des garanties lui permettant d'écouler tout le pétrole que l'Iran souhaite exporter.

M. Trump a assuré samedi que l'Arabie saoudite avait, à sa demande, accepté d'augmenter sa production de pétrole, "peut-être de 2.000.000 de barils (par jour), pour combler la différence" due aux "tensions et dysfonctionnements en Iran et au Venezuela" et empêcher que les prix montent.

"Violation"


"Maintenant ils supplient les Saoudiens d'augmenter [leur production] de pétrole de façon que si la part de l'Iran diminue, rien ne se passe sur le marché mondial. Ils pensent que c'est aussi simple que cela, et que d'un seul coup l'Arabie va augmenter de quelque millions de barils de pétrole" par jour, a commenté M. Jahangiri

"Dans ce combat, tout pays qui voudra prendre la place de l'Iran sur le marché pétrolier se rendra coupable de haute trahison contre la nation iranienne [...] et paiera assurément un jour le prix de cette trahison", a-t-il ajouté sans plus de détail.

L'Iran et l'Arabie saoudite ont rompu leurs relations diplomatiques en 2016 et sont engagés dans une lutte d'influence au Proche et au Moyen-Orient.

Les deux pays sont membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP). Les membres du cartel sont convenus le 22 juin d'augmenter collectivement leur production d'un million de barils par jour afin d'éviter une "surchauffe" du marché alors que les prix de l'or noir montent.

Lors de cette réunion, "nous ne sommes pas parvenus à la moindre décision concernant l'attribution de tout ou partie de la production d'un pays membre à un autre", écrit le ministre du Pétrole iranien, Bijan Zangeneh, dans une lettre aux instances dirigeantes de l'OPEP.

Sans nommer l'Arabie saoudite, M. Zangeneh écrit que "toute augmentation de la production d'un Etat membre qui irait au-delà de ce qui est stipulé dans les décisions de l'OPEP" adoptées le 22 juin "constituerait une violation de l'accord".

Publiée par Shana, l'agence du ministère du Pétrole iranien, la lettre demande au président de l'OPEP de "rappeler" aux États membres "de respecter leurs engagements [...] et de s'abstenir de toute mesure unilatérale susceptible de saper l'unité et l'indépendance de l'OPEP".

"Les décisions de l'OPEP n'autorisent en aucune manière l'un de ses pays membres à répondre à une demande de hausse de la production réclamée par les États-Unis dans un but politique, et clairement affirmé, visant à nuire à l'Iran", ajoute le ministre.


(c) AFP

Commenter L'Iran promet un "échec" du plan américain contre son pétrole



    Communauté prix du baril


    Le pétrole en Arabie Saoudite

    - Toutes les actualités du pétrole en Arabie Saoudite

    mardi 30 janvier 2024

    🇸🇦 L'Arabie saoudite revient sur son projet d'augmenter sa c…

    Ryad: L'Arabie saoudite a demandé à sa compagnie nationale Aramco de maintenir sa capacité de production de pétrole à 12 millions de...

    mardi 12 décembre 2023

    🌍 Au dernier jour de la COP28, bras de fer sur les énergies …

    Dubaï (Emirats arabes unis): La centaine de pays en faveur d'une sortie des énergies fossiles, dont ceux de l'Union européenne et de...

    jeudi 07 décembre 2023

    🛢️ La Russie et l'Arabie Saoudite exhortent l'Opep+ à se joi…

    Moscou: Le président russe Vladimir Poutine et le prince héritier saoudien Mohammed ben Salman ont appelé jeudi tous les membres de l'Opep+...

    Le pétrole en Iran

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole en Iran

    mercredi 11 octobre 2023

    💰 Réduction des revenus pétroliers Russes et pétrole Iranien…

    New York: Le plafonnement des prix des exportations de pétrole russe sous l'égide des États-Unis a réduit de manière "significative" les revenus...

    mercredi 08 février 2023

    L'Iran prévoit un baril à 100 dollars en 2023

    Téhéran: Selon Afshin Javan, représentant iranien de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), les prix du pétrole pourraient remonter à 100...

    mercredi 24 août 2022

    L'Iran propose d'aider l'Europe avec des livraisons de pétro…

    Téhéran: L'Iran a offert son aide à l'Europe sous la forme de livraisons de pétrole et de gaz pour l'hiver, selon une...

    Le pétrole aux Etats-Unis

    Voir toutes les nouvelles du pétrole aux Etats-Unis

    vendredi 02 février 2024

    ExxonMobil et Chevron: résultats en baisse dans le sillage d…

    New York: Les géants américains du pétrole et du gaz ExxonMobil et Chevron ont publié vendredi des résultats en repli au quatrième...

    jeudi 04 janvier 2024

    USA: nouvelle fusion dans le pétrole, entre APA et Callon

    New York: Les groupes pétroliers américains APA Corporation et Callon Petroleum ont annoncé jeudi leur projet de rapprochement, une transaction à environ...

    jeudi 28 décembre 2023

    🛢️ USA: recul plus fort que prévu des stocks hebdomadaires d…

    Washington: Les réserves commerciales de pétrole brut ont reculé plus qu'attendu la semaine dernière aux Etats-Unis et celles d'essence également, selon des...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 27 février 2024 à 22:25

    Le pétrole monte encore, la suspension des exportations d'es…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont enregistré une seconde séance de hausse significative, mardi, encouragés par la suspension d'une partie...

    mardi 27 février 2024 à 22:25

    Le pétrole monte encore, la suspension des exportations d'es…

    New York: Les cours du pétrole ont enregistré une seconde séance de hausse significative, mardi, encouragés par la suspension d'une partie des...

    mardi 27 février 2024 à 12:00

    Le pétrole presque stable face à des signaux contradictoires

    Londres: Les prix du pétrole hésitaient mardi, pris entre les tensions géopolitiques au Moyen-Orient et l'environnement de taux élevés qui pourrait peser...

    mardi 27 février 2024 à 11:00

    ⛽️ Les prix des carburants en légère baisse

    Carburants: Les prix des carburants étaient en légère baisse après 5 semaines consécutives de hausse. Pour sa part, la moyenne des cours du pétrole de Brent...

    lundi 26 février 2024 à 22:00

    Le pétrole en hausse, tensions toujours fortes au Moyen-Orie…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse lundi, soutenus par les vives tensions qui agitent le Moyen-Orient, ainsi...

    lundi 26 février 2024 à 11:35

    Le pétrole fléchit face aux attentes de taux américains élev…

    Londres: Les prix du pétrole flanchaient lundi, les investisseurs se focalisant sur les attentes de taux élevés pour plus longtemps qu'anticipé auparavant...

    vendredi 23 février 2024 à 23:50

    Le pétrole chute, les investisseurs préfèrent les actions

    New York: Les cours du pétrole ont chuté vendredi, les investisseurs semblant préférer le marché actions après l'envolée de Wall Street, enthousiaste...

    jeudi 22 février 2024 à 21:30

    Le pétrole en légère hausse après les stocks américains

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont un peu avancé jeudi après des stocks hebdomadaires américains de brut qui ont augmenté...

    jeudi 22 février 2024 à 18:01

    🛢️ USA: les stocks de pétrole brut augmentent comme prévu (+…

    Washington: Les réserves commerciales de pétrole brut ont augmenté comme attendu la semaine dernière aux Etats-Unis, selon des chiffres publiés jeudi par...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    ⛽️ Comment est fixé le prix des carburants ?

    Le dimanche 06 février 2022

    Paris: Des forages pétroliers à votre réservoir d’essence en passant par les raffineries, le pétrole subit de nombreuses transformations. Tout ce processus a un prix qui, avec d’autres coûts, impactent, d’une manière plus ou moins importante, le prix du carburant à la pompe. Alors comment est fixé le prix des carburants en France ?

    Lire la suite

    🇺🇸 Le pétrole, premier produit d'exportation des États-Unis en 2023 ?

    Le mardi 17 octobre 2023

    New York: Le pétrole est en train de marquer un tournant historique, devenant pour la première fois la principale exportation des États-Unis cette année, illustrant l'influence croissante de la production et des exportations pétrolières américaines sur le marché mondial du pétrole.

    Lire la suite

    🔥 Proche-Orient : choc pétrolier possible si la situation venait à se dégrader

    Le mardi 24 octobre 2023

    Paris: Un nouveau choc pétrolier pourrait se produire en cas de dégradation de la situation au Proche-Orient, d'où proviennent un tiers des exportations mondiales d'or noir, a souligné mardi le directeur de l'Agence internationale de l'énergie (AIE), Fatih Birol.

    Lire la suite