Menu
RSS
A+ A A-

Le Mexique lance ses premières enchères pétrolières

prix du petrole mexicomexico: Le Mexique lance mercredi ses premières enchères pétrolières, à l'issue d'une réforme historique de ce secteur, ouvert aux capitaux privés et étrangers après quasiment 80 ans de nationalisation.
Le gouvernement va mettre aux enchères quatorze sites en eaux peu profondes dans le Golfe du Mexique, d'une valeur totale estimée à 17 milliards de dollars.

Ce processus survient dans un contexte de forte baisse du prix du pétrole, ce qui pourrait menacer l'attractivité de ces lots.

Des entreprises mexicaines et étrangères se sont préparées depuis des mois pour ces enchères, point d'orgue d'une réforme voulue par le président Enrique Peña Nieto, adoptée l'an dernier à l'issue d'un débat houleux au Congrès où la fierté mexicaine était aussi en jeu.

Peña Nieto espère ainsi relancer la production de pétrole mexicaine et stimuler l'économie du pays après des années marquées par un déclin régulier de la production.

Des représentants de sept consortiums et 18 entreprises déposeront leur offre dans les 14 boîtes.

La commission nationale d'hydrocarbures ouvrira chaque enveloppe et annoncera ensuite le nom de la compagnie qui se verra attribuer le lot, sur la base de l'offre la plus élevée.

Jouant la transparence, les autorités ont décidé de retransmettre en direct sur internet et à la télévision cet événement qui durera toute la journée.

Les géants américains ExxonMobil et Chevron, les anglo-australiens BHP Billiton, la compagnie nationale indienne ONGC Videsh Ltd, la Russe Loukoil, le groupe français Total et Nexen, propriété de la Chine, sont sur les rangs pour décrocher l'exploitation de certains sites.

Selon les autorités mexicaines, l'entreprise nationale Pemex ne participera pas à ces premières enchères mais sans doute aux suivantes.

D'autres entreprises comme l'Italienne Eni ou la malaisienne Petronas Carigali participeront à travers des consortiums.

lth/se/ka/nas

EXXONMOBIL

CHEVRON

BHP BILLITON

ONGC - OIL & NATURAL GAS CORPORATION

LOUKOIL

TOTAL

ENI



(c) AFP

Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 13 novembre 2018 à 16:22

Le pétrole baisse, inquiété par Trump et les prévisions de l…

Londres: Les cours du pétrole reculaient mardi en cours d'échanges européens alors que Donald Trump a demandé à l'Opep de ne pas...

mardi 13 novembre 2018 à 14:12

Le marché du pétrole trop dépendant du schiste américain, se…

Londres: Le marché de l'or noir va être de plus en plus dépendant de la production de schiste des Etats-Unis, faute d'investissements...

mardi 13 novembre 2018 à 12:23

L'Opep revoit la demande de pétrole en baisse, s'inquiète d…

Paris: L'Opep s'est inquiétée mardi d'une offre excédentaire de brut sur le marché, avec une demande plus faible que prévu, alors que...

mardi 13 novembre 2018 à 12:20

Le pétrole en nette baisse après des propos de Trump contre …

Londres: Les prix du pétrole baissaient nettement mardi en cours d'échanges européens, après que Donald Trump a demandé la veille de ne...

mardi 13 novembre 2018 à 12:02

Pour le Foll, le "gouvernement doit reculer" sur l…

Paris: Le maire du Mans Stéphane Le Foll (PS) a appelé le gouvernement à "reculer" sur la taxation des carburants et à...

mardi 13 novembre 2018 à 09:24

Au large de l'Angola, un espoir pétrolier nommé Kaombo

Au large de l'angola: La longue torchère qui s'échappe de sa proue éclaire la nuit à des milles nautiques à la ronde.Depuis...

mardi 13 novembre 2018 à 07:27

Les économies du Golfe se redressent mais restent sujettes à…

Dubaï: La croissance dans le Golfe se redressera en 2018 après une contraction l'an dernier, mais restera vulnérable en raison de la...

mardi 13 novembre 2018 à 04:11

Le pétrole chute en Asie

Singapour: Les cours du pétrole dégringolaient mardi en Asie après des déclarations du président Donald Trump réclamant des cours plus bas au...

lundi 12 novembre 2018 à 22:55

Le pétrole en petite baisse, partagé entre Ryad et Washingto…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en petite baisse lundi, applaudissant d'abord la volonté saoudienne de réduire sa production...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

Lire la suite

Le Petro, nouvelle crypto-monnaie du Venezuela indexée sur le pétrole, a-t-il un futur ?

Le lundi 15 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

Connu depuis l’antiquité, le pétrole a soutenu, avec ses dérivés gaziers notamment, la révolution industrielle du 19e siècle pour s’imposer au milieu du 20e siècle comme la première source énergétique devant le charbon. La très grosse industrie des hydrocarbures sur laquelle reposent l’économie de pays entiers et des entreprises parmi les plus florissantes du monde est difficile de transformations.

Lire la suite

Pourquoi le prix du baril de pétrole à 100 dollars fait-il trembler ?

Le mercredi 10 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

Le prix du baril de pétrole a presque triplé depuis le début 2016 et s'approche dangereusement du seuil symbolique des 100 dollars. Résultat, le président américain s'attaque à l'Opep et les industriels se plaignent des tensions politiques. Tour d'horizon des enjeux de cette montée des cours de l'or noir...

Lire la suite