Menu
A+ A A-

⛽️ Les transports de carburant pourront circuler à la Toussaint

Pétrole en FranceParis: Les poids lourds transportant des hydrocarbures pourront circuler à la Toussaint afin d'alimenter les stations-service dont certaines sont toujours à sec, selon un arrêté publié samedi au Journal officiel, alors que le gouvernement a mobilisé des camions de l'armée pour accélérer les livraisons.
Au vu des "tensions sur l'approvisionnement en carburants constatées sur le territoire national", les interdictions de circulation des véhicules de transport de plus de 7,5 tonnes prévues par un précédent arrêté d'avril 2021 sont levées pour les lundi 31 octobre, mardi 1er et mercredi 2 novembre pour "les véhicules de transport de produits hydrocarbures, à l'exception du butane, du propane et des gaz à usages industriels".

Ces véhicules pourront circuler pendant ces trois jours "afin de permettre les approvisionnement entre dépôts pétroliers ainsi que depuis les dépôts pétroliers vers les points de distribution et les clients finaux", et rentrer à vide.

L'exécutif a déjà pris quatre arrêtés similaires depuis le 7 octobre.

"Nous avons aussi demandé aux dépôts d'étendre leurs horaires d'ouverture aujourd'hui (samedi), et d'ouvrir le 1er novembre. Cinq gros dépôts le seront", a indiqué à l'AFP une porte-parole du ministère de la Transition énergétique.

Le gouvernement ne donne plus de statistiques sur le nombre de stations-service manquant de carburant, conséquence du mouvement, entamé par la CGT le 27 septembre, qui a provoqué des difficultés d'approvisionnement dans tout le pays.

"Au niveau national, la situation s'est nettement améliorée, mais il reste des tensions en Ile-de-France, et dans une moindre mesure en Auvergne-Rhône-Alpes et en Bourgogne-Franche-Comté", a relevé la porte-parole.


"Ce que les préfets constatent, c'est que les stations ont moins de difficultés et ont donc moins le réflexe de déclarer sur le site du gouvernement, qui est censé rendre compte de l'alimentation. D'où le fait que certaines stations apparaissent parfois en rupture alors qu'elles ne le sont plus", a-t-elle remarqué.

"Nous poursuivons notre action, en libérant toujours des stocks stratégiques pour fluidifier la logistique, et avec l'appui de camions du ministère des Armées pour livrer des professionnels, dans les régions Bourgogne-Franche-Comté et Auvergne-Rhône-Alpes en particulier", a souligné la porte-parole, ajoutant que "de forts volumes d'essence ont pu être injectés dans l'oléoduc Le Havre-Paris" pour alimenter l'Ile-de-France.

Les stations d'autoroutes ont été servies en priorité, selon elle.

"Les tensions particulières vont disparaître sous quelques jours. L'amélioration devrait se voir d'ici ce week-end", avait assuré sur Franceinfo vendredi le président de l'Union française des industries pétrolières (Ufip), Olivier Gantois. Les difficultés concernent encore surtout l'essence sans plomb, qui n'est pas importée, selon lui.

Deux sites de TotalEnergies poursuivaient le mouvement samedi: la raffinerie de Gonfreville-L'Orcher (Seine-Maritime) et le dépôt de Feyzin (Métropole de Lyon).

(c) AFP

Commenter ⛽️ Les transports de carburant pourront circuler à la Toussaint



    Communauté prix du baril


    Le pétrole en France

    jeudi 11 avril 2024

    ExxonMobil réduit ses activités en France et supprime 677 em…

    Paris: Le géant pétrolier américain ExxonMobil a annoncé jeudi une réduction de ses activités à Port-Jérôme (Normandie), qui "devrait entraîner la suppression...

    mercredi 18 octobre 2023

    TotalEnergies maintiendra le plafonnement des prix des carbu…

    Paris: TotalEnergies maintiendra un plafond de 1,99 euro par litre sur les prix des carburants en France jusqu'en 2024 dans le cadre...

    jeudi 12 octobre 2023

    France: recul de l'inflation pas compromis par la hausse du …

    Paris: La hausse des prix du pétrole depuis l'été, sur fond de conflit en cours entre le Hamas et Israël, ne compromet...

      Toutes les nouvelles du pétrole en France

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 19 avril 2024 à 21:05

    Le pétrole en légère hausse, prudence avant un week-end ince…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse modérée, vendredi, les opérateurs prenant des précautions en prévision d'un week-end...

    vendredi 19 avril 2024 à 11:05

    Le pétrole se stabilise, espoirs de désescalade malgré les e…

    Londres: Les cours du pétrole montaient à peine vendredi en fin de matinée, après avoir pourtant bondi temporairment de plus de 4%...

    jeudi 18 avril 2024 à 22:00

    Quatrième séance de baisse d'affilée pour le pétrole Brent

    Cours de clôture: Le prix du baril de Brent de la mer du Nord a enchaîné jeudi une quatrième séance de baisse...

    jeudi 18 avril 2024 à 11:55

    Le pétrole en baisse, l'économie l'emporte sur la géopolitiq…

    Londres: Les prix du pétrole restaient dans le rouge jeudi, les investisseurs se concentrant sur les perspectives économiques américaines mitigées alors que...

    mercredi 17 avril 2024 à 21:05

    Le pétrole chute, plombé par la retenue israélienne et les s…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette baisse mercredi, entraînés par des signes de retenue d'Israël dans sa...

    mercredi 17 avril 2024 à 18:45

    USA: Nouvelle hausse des stocks de pétrole brut après ajuste…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks de pétrole ont de nouveau enregistré une hausse hebdomadaire plus importante que prévu aux Etats-Unis...

    mercredi 17 avril 2024 à 11:25

    Le pétrole baisse, entre risque géopolitique et économie amé…

    Londres: Les cours du pétrole baissaient encore mercredi, la réponse d'Israël à l'attaque iranienne se faisant toujours attendre, les investisseurs mettant en...

    mardi 16 avril 2024 à 21:30

    Le pétrole stagne en attendant une réponse d'Israël à l'atta…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole sont restés quasiment stables mardi, les traders restant dans l'expectative d'une réaction d'Israël à une...

    mardi 16 avril 2024 à 11:30

    Le pétrole patiente, le marché attend la réponse d'Israël à …

    Londres: Les prix du pétrole fléchissaient légèrement mardi, les investisseurs attendant la réaction d'Israël après une attaque de l'Iran sur son sol...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 28 mars 2024 La banque internationale Standard Chartered estime que le resserrement des marchés pétroliers continuera à alimenter la hausse des prix du pétrole et prévoit que le Brent atteindra une moyenne de 94 dollars le baril au cours du deuxième trimestre 2024.

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Le mercredi 14 septembre 2022

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries et bien d’autres. C’est pour cette raison qu’il est très échangé partout dans le monde avec ses dérivés tels que l’essence, le gazole, le fioul… Les principaux pays producteurs de pétrole proviennent généralement du Moyen-Orient et de l’Amérique du nord. Découvrez ci-dessous le classement mondial des plus grands producteurs de pétrole, basé sur les dernières données statistiques de BP en 2022, l’une des plus grandes compagnies pétrolières au monde.

    Lire la suite

    🔎 Qu'est-ce que l'OPEP+ et quel est son impact sur les prix du pétrole ?

    Le lundi 20 novembre 2023

    Paris: L'OPEP+, coalition entre les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et d'autres producteurs majeurs tels que la Russie, exerce une influence majeure sur les marchés pétroliers mondiaux. Explorons le rôle de l'OPEP+ et analysons son impact significatif sur les fluctuations des prix du pétrole.

    Lire la suite

    🇨🇳 Augmentation de la demande de pétrole chinoise et future hausse du prix du baril

    Le jeudi 23 mars 2023

    New York: Les analystes de Goldman Sachs ont prédit une augmentation des prix du pétrole dans les 12 prochains mois en raison de l'augmentation de la demande en Chine, qui devrait atteindre plus de 16 millions de barils par jour au cours de cette période.

    Lire la suite