Menu
A+ A A-

Londres assure que la crise des carburants est passée

Les carburantsLondres: Le gouvernement britannique a assuré jeudi que la crise provoquée par les craintes de pénurie de carburant était désormais terminée, mais de nombreuses stations-service restaient fermées dans les grandes villes du pays.
Conséquence du Brexit et de la pandémie de COVID-19, le manque de chauffeurs routiers en Grande-Bretagne a sévèrement perturbé les chaînes d'approvisionnement du pays, de l'alimentaire au carburant, alors que plusieurs ministres s'emploient depuis plusieurs jours à rassurer sur ce dossier.

La pénurie de carburant a cependant poussé mercredi le gouvernement à faire appel à l'armée pour acheminer de l'essence par camions-citernes.

"Cette crise est à présent absolument de nouveau sous contrôle", a déclaré Simon Clarke, le ministre britannique au Trésor.

La fédération des distributeurs de pétrole PRA, qui représente les détaillants de carburant indépendants comptant pour deux tiers de l'ensemble des stations-service du Royaume-Uni, a indiqué mercredi que 27% de ses membres avaient signalé que les pompes étaient à sec. Ils ont toutefois ajouté s'attendre à une amélioration dans les prochaines 24 heures.

Des journalistes de Reuters ont constaté que plusieurs stations-service à Londres et dans ses environs étaient toujours fermées. Parmi celles ouvertes, les pompes étaient souvent hors service.

Le chaos dans les stations-service britanniques a suscité des critiques à peine voilées en Europe, les responsables politiques imputant cette situation à la décision du Royaume-Uni de sortir de l'Union européenne.

Le gouvernement britannique estime cependant que le Brexit n'a joué aucun rôle dans la crise actuelle, même si des dizaines de milliers de routiers ont dû quitter le pays. Pour Londres, c'est la pandémie de COVID-19 qui est à l'origine du problème.


"L'idée que c'est lié au Brexit est une tentative pour nous ramener dans ce qui est vraiment, je le crains, une discussion assez négative sur les opportunités manquées", a déclaré Simon Clarke.

"Si l'on regarde la situation en Allemagne, si l'on regarde la situation en Pologne, si l'on regarde la situation en France, ces pays partagent également ces problèmes", a-t-il ajouté.

(c) reuters

Commenter Londres assure que la crise des carburants est passée


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    dimanche 26 juin 2022 à 00:25

    Le G7 réfléchit aux moyens de plafonner les prix du pétrole …

    Schloss elmau, allemagne, 26 juin (reuters): Les dirigeants des pays du G7 tiennent des discussions "très constructives" sur un éventuel plafonnement des...

    vendredi 24 juin 2022 à 21:28

    Le pétrole se reprend, entre inquiétudes pour l'offre et cra…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont conclu en hausse vendredi après les baisses des derniers jours, tiraillés entre les inquiétudes...

    vendredi 24 juin 2022 à 18:06

    Le premier raffineur indien estime que le pétrole restera au…

    New Delhi: Les prix du pétrole resteront probablement élevés, à plus de 100 dollars le baril, pour le reste de l'année, car...

    vendredi 24 juin 2022 à 12:30

    Le pétrole se reprend avec les inquiétudes quant à l'offre d…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en petite hausse vendredi, les craintes sur une offre de brut insuffisante pour faire face à...

    jeudi 23 juin 2022 à 22:54

    L'incertitude économique fait encore baisser le pétrole, Bid…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont encore reculé jeudi, toujours plombés par les craintes d'une récession, qui asphyxierait la demande...

    jeudi 23 juin 2022 à 18:38

    Les craintes de récession continuent de peser sur le pétrole

    Londres: Les prix du pétrole poursuivaient leur baisse jeudi, lestés par les craintes de récession dans un contexte d'inflation galopante. En parallèle...

    jeudi 23 juin 2022 à 12:50

    Les craintes de récession continuent de peser sur le pétrole

    Londres: Les prix du pétrole poursuivaient leur baisse jeudi, après un plongeon la veille. Ils étaient lestés par les craintes de récession...

    mercredi 22 juin 2022 à 22:52

    Le pétrole se replie, entre craintes de récession et interve…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont fortement baissé mercredi avant de limiter leur repli en fin de séance, emportés par...

    mercredi 22 juin 2022 à 12:10

    USA: Biden veut suspendre la taxe fédérale sur l'essence

    Washington: Le président américain, Joe Biden, va demander ce mercredi au Congrès de suspendre pour trois mois la taxe fédérale sur les...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 17 juin 2022 Le WTI a dévissé de plus de 7% depuis vendredi dernier et le Brent de la mer du Nord de plus de 6%, renouant respectivement avec leurs niveaux de prix de fin mai et début juin.

    📈 En mai 2022, le prix du pétrole rebondit

    Le mercredi 22 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En mai 2022, le prix du pétrole en euros repart à la hausse (+10,6 % après −9,2 % en avril).Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se replient pour la première fois depuis novembre 2021 (−3,7 % après +1,7 %), sous l'effet du net recul de ceux des matières premières industrielles (−9,1 % après −1,7 %). Les prix des matières premières alimentaires, pour leur part, ralentissent (+1,1 % après +5,1 %). Le augmente à nouveau très fortement En mai 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord...

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite