Menu
A+ A A-

Canada: aide fédérale de 1,2 milliard de dollars à l'industrie pétrolière

prix du petrole OttawaOttawa: Le gouvernement du Canada a annoncé mardi un plan d'aide de 1,2 milliard de dollars américains à l'industrie pétrolière et gazière, espérant atténuer les conséquences de la faiblesse prolongée des cours des hydrocarbures produits dans l'ouest du pays.
Ottawa va débourser 1,6 milliard de dollars canadiens (1,04 milliard d'euros) afin de combler les "fonds de roulement" des groupes pétroliers et gaziers éligibles, leur permettre d'"explorer de nouveaux marchés" et les soutenir "face à l'incertitude actuelle des marchés", selon un communiqué du gouvernement fédéral de Justin Trudeau.

Ce programme de soutien exceptionnel intervient alors que quelque 35 millions de barils attendent dans la province d'Alberta d'être exportés, en raison de l'engorgement des oléoducs nord-américains et de la surabondance de l'offre.

Ces fonds publics s'ajoutent aux cinq milliards de dollars canadiens (3,3 milliards d'euros) débloqués cet été par le gouvernement Trudeau pour nationaliser un oléoduc controversé reliant les champs pétroliers de l'Alberta au port de Vancouver, mais dont les travaux d'agrandissement patinent.

Face à la saturation du réseau nord-américain d'oléoducs, la province d'Alberta a décidé récemment d'acquérir des milliers de wagons-citernes et le gouvernement fédéral a annoncé mardi que les nouveaux fonds pourraient participer au financement de cette alternative ferroviaire.

"L'industrie pétrolière et gazière est cruciale pour l'économie du Canada", a souligné le ministre des Ressources naturelles du Canada, Amarjeet Sohi.

Le Canada dispose des troisièmes réserves d'or noir de la planète mais est extrêmement dépendant des États-Unis pour exporter sa production.

Ces derniers mois, le pétrole américain s'est vendu bien plus cher que le pétrole canadien, forçant l'Alberta à annoncer début décembre une réduction de 8,7% de sa production pétrolière en 2019 pour freiner la chute des cours.

Cette nouvelle aide fédérale s'ajoute aux nombreuses subventions accordées au secteur énergétique par Ottawa et les provinces canadiennes. En mars, l'Institut international du développement durable (IISD) avait estimé que quelque 3,3 milliards de dollars canadiens d'aides publiques (fédérale et provinciales) ont été versées chaque année au Canada aux hydrocarbures, pour leur extraction et leur consommation, entre 2013 et 2015.

Les groupes environnementalistes ont immédiatement dénoncé cette mesure du gouvernement de Trudeau. "Au retour de la COP24 où le Canada s'est voulu le promoteur des objectifs ambitieux pour tous, il est plus qu'incompréhensible que des investissements visant à augmenter l'exportation d'une source d'énergie sale soient encore considérés sur le plan national", a déploré l'ONG Équiterre, appelant dans un communiqué à "être cohérent" avec les "objectifs ambitieux de réduction des GES" défendus à l'étranger.


(c) AFP

Commenter Canada: aide fédérale de 1,2 milliard de dollars à l'industrie pétrolière


    Le pétrole au Canada / Québec

    lundi 03 décembre 2018

    Le pétrole canadien bondit après la baisse de production de …

    Ottawa: Les cours du pétrole canadien bondissaient lundi après la décision de l'Alberta d'imposer aux pétrolières actives dans cette province une baisse...

    lundi 03 décembre 2018

    Canada: l'Alberta réduit sa production pétrolière pour frein…

    Ottawa: La Première ministre d'Alberta, Rachel Notley, a annoncé dimanche une réduction de 8,7% de la production pétrolière de cette province canadienne...

    mardi 20 novembre 2018

    Canada: pas de marée noire après un accident sur une platefo…

    Montréal: Le pétrole ne fuit plus au large de Terre-Neuve et aucune marée noire n'est attendue après le rejet accidentel dans l'océan...

    -Toutes les nouvelles du pétrole au Canada
    -Toutes les nouvelles du pétrole au Québec

    Les Compagnies pétrolières Canadiennes et Québécoises

    TransCanada relance Keystone

    mercredi 20 février 2019

    Oléoduc: TransCanada a redémarré une section de son oléoduc Keystone qui avait été fermée après une fuite d'environ 43 barils de brut dans le Missouri au début du mois, a rapporté Reuters, citant le porte-parole de TransCanada, Terry Cunha.

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 28 février 2020 à 18:07

    Le pétrole poursuit sa chute en fin de semaine

    Londres: Les cours du pétrole continuaient vendredi leur chute après l'ouverture des marchés boursiers américains, sous la pression de la propagation de...

    vendredi 28 février 2020 à 12:02

    Les cours du pétrole continuent de s'effondrer face au Coron…

    Londres: Les cours du pétrole continuaient de chuter vendredi devant la propagation de l'épidémie virale hors de Chine et ses conséquences potentielles...

    vendredi 28 février 2020 à 08:56

    Eni a sauvé les meubles en 2019, malgré un 4e trimestre diff…

    Milan: Le géant italien des hydrocarbures Eni, pénalisé par la baisse des prix du pétrole brut et du gaz, a vu son...

    vendredi 28 février 2020 à 08:01

    Eni prévoit d'accélérer la cadence jusqu'en 2025, avant de p…

    Milan: Le groupe pétrolier et gazier italien Eni a indiqué vendredi prévoir une hausse annuelle moyenne de sa production de 3,5% jusqu'en...

    jeudi 27 février 2020 à 21:36

    La compagnie pétrolière Pemex annonce une perte de 18,3 mill…

    Mexico: La compagnie pétrolière mexicaine Pemex, plus grande entreprise publique du pays, a annoncé jeudi une perte de 18,3 milliards de dollars...

    jeudi 27 février 2020 à 21:19

    Le pétrole, lesté par le coronavirus, poursuit sa chute libr…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont continué leur plongeon jeudi face à la propagation de l'épidémie de nouveau coronavirus, tombant...

    jeudi 27 février 2020 à 13:09

    Les cours du pétrole toujours pénalisés par le coronavirus

    Londres: Les prix du pétrole amorçaient jeudi leur cinquième séance de baisse consécutive, sous l'effet de la propagation de l'épidémie de coronavirus...

    mercredi 26 février 2020 à 21:42

    Face au coronavirus, le pétrole au plus bas depuis un an à N…

    Cours de clôture: Le pétrole a poursuivi sa chute mercredi matin, le baril américain de WTI tombant à un niveau plus vu...

    mercredi 26 février 2020 à 17:07

    USA: les stocks de brut augmentent moins que prévu

    New York: Les stocks de pétrole brut ont augmenté pour la cinquième semaine consécutive aux Etats-Unis, mais moins qu'attendu par les analystes...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mercredi 26 février 2020 Les stocks de pétrole brut ont progressé pour la cinquième semaine de suite aux États-Unis de +500.000 barils, pour s'établir à 443,3 millions de barils.

    En janvier 2020, le prix du pétrole décroît

    Le mercredi 26 février 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En janvier 2020, le prix du pétrole  en euros se replie de −5,1 % après +5,6 %, et de −5,3 % en dollars.Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) ralentissent (+0,7 % après +2,5 %) sous l’effet des prix des matières premières industrielles qui décélèrent (+1,5 % après +3,0 %) et de ceux des matières premières alimentaires qui se replient (−0,3 % après +2,1 %). Le prix du pétrole poursuit sa progression En janvier 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros baisse (−5,1 % après +5,6 %) à...

    Lire la suite

    Les prix du pétrole pourraient-ils chuter en dessous de 50 $ suite au Coronavirus ?

    Le jeudi 30 janvier 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Paris: Une prévision plutôt logique en ce début d'année était que les prix du pétrole américains ne tomberaient probablement pas en dessous de 50 $ le baril. Mais depuis des paramètres ont changé.

    Lire la suite

    En décembre 2019, le prix du pétrole s’accroît

    Le jeudi 23 janvier 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2019, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,6 % après +5,9 %). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent (+2,5 % après +0,8 %) sous l’effet notamment des prix des matières premières industrielles qui se redressent (+3,0 % après −1,6 %). Les prix des matières premières alimentaires ralentissent (+2,1 % après +3,3 %). Le prix du pétrole poursuit sa progression En décembre 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros augmente presque autant qu’en novembre (+5,6 % après +5,9 %)...

    Lire la suite