Menu
A+ A A-

Le marché du pétrole trop dépendant du schiste américain, selon l'AIE

prix du petrole LondresLondres: Le marché de l'or noir va être de plus en plus dépendant de la production de schiste des Etats-Unis, faute d'investissements des producteurs traditionnels de pétrole et en raison des tensions géopolitiques, s'est inquiétée mardi l'Agence internationale de l'Energie (AIE).
"Le marché du pétrole entre dans une nouvelle ère d'instabilité et de volatilité", a affirmé Fatih Birol, directeur exécutif de l'AIE lors d'une conférence à Londres, qui estime que "les capacités de production non utilisées sont de plus en plus faibles par rapport à il y a quelques mois".

M. Birol s'est ainsi félicité de l'augmentation de la production des géants que sont l'Arabie saoudite et la Russie, et estime que le marché est sorti de la "zone rouge" qu'il avait dénoncé en octobre, lorsque les prix du baril dépassaient les 85 dollars, menaçant selon lui la croissance de la demande et l'économie des pays émergents.

Mais les capacités traditionnelles de production non utilisées s'épuisent avec cet effort, et l'instabilité du marché est nourrie selon l'AIE par les sanctions américaines contre l'Iran, dont la sévérité reste à établir alors que des exemptions temporaires ont été accordées.

Dans ce contexte, l'AIE craint que le manque d'investissements dans de nouvelles sources de pétrole traditionnel ne conduise le marché à un déficit de l'offre.

Sans nouveaux investissements, la production devrait selon l'Agence baisser de 8% par an en moyenne d'ici 2025, en raison de l'épuisement des puits en cours d'exploitation.

"Même si nous n'augmentons pas notre demande d'un pouce dans les 25 prochaines années, nous aurions tout de même besoin d'investir pour garder la production à son niveau actuel", a rappelé M. Birol, qui juge par ailleurs que la demande ne devrait pas arrêter d'augmenter dans les années à venir.

Résultat, "nous allons en demander beaucoup trop au pétrole de schiste américain", a affirmé Tim Gould, en charge de la recherche sur l'offre et l'investissement pour l'AIE.

Les producteurs américains, qui ont révolutionné le marché de l'or noir dans les dernières années avec leurs puits de pétrole de schiste, auraient besoin de continuer leur croissance effrénée pour voir leurs nouvelles extractions représenter l'équivalent de la production russe, un des trois pays au monde capable d'extraire plus de 10 millions de barils par jour.

"C'est un défi de taille", a euphémisé M. Birol. "Ce n'est pas impossible, mais c'est en tout cas du jamais vu sur le marché du pétrole", a-t-il ajouté.


(c) AFP

Commenter Le marché du pétrole trop dépendant du schiste américain, selon l'AIE


    Le pétrole aux Etats-Unis

    Voir toutes les nouvelles du pétrole aux Etats-Unis

    vendredi 30 avril 2021

    Vitol a acheté des installations pétrolières aux Etats-Unis

    Genève: Le négociant genevois en matières premières Vitol a fait une acquisition aux Etats-Unis.

    jeudi 22 avril 2021

    New York accuse ExxonMobil, BP et Shell de 'tromperie' sur l…

    New York: La ville de New York a porté plainte jeudi contre les majors pétrolières ExxonMobil, Royal Dutch Shell et BP, les...

    mercredi 07 avril 2021

    🛢️ USA: les stocks de brut chutent, ceux d'essence gonflent

    New York: Les réserves commerciales de pétrole brut aux Etats-Unis ont reculé pour la deuxième semaine consécutive, tandis que celles d'essence ont...

    La Production de pétrole dans le monde

    -Voir toutes les actualités de la production de pétrole

    mardi 27 avril 2021

    Pétrole: l'Opep+ rouvrira les vannes comme prévu à partir de…

    Londres: Satisfaits de la stabilité des cours, les pays producteurs de l'Opep+ ont convenu mardi de maintenir leur stratégie de retour progressif...

    mardi 27 avril 2021

    L'Opep+ maintient l'augmentation progressive de la productio…

    Londres: Les pays producteurs de l'Opep+ ont décidé mardi de ne pas amender les quotas de production d'or noir fixés début avril...

    jeudi 01 avril 2021

    Pétrole: l'Opep+ ouvre modestement les vannes à partir de ma…

    Londres: Les pays producteurs de pétrole liés par l'accord Opep+, emmenés par l'Arabie saoudite et la Russie, ont décidé jeudi d'alléger progressivement...

    mardi 30 mars 2021

    Le PDG de Total reste 'prudent' sur les perspectives de repr…

    Paris: Le prix du pétrole est actuellement "relativement élevé" et risque de ne pas rester durablement à ce niveau, a déclaré à...

    mardi 30 mars 2021

    Opep+: statu quo en vue face à un marché pétrolier fragile

    Londres: Les pays producteurs de pétrole signataires de l'accord Opep+, emmenés par l'Arabie saoudite et la Russie, se retrouvent jeudi à l'occasion...

    jeudi 11 mars 2021

    Pétrole: l'Opep, prudente, a vu sa production baisser en fév…

    Paris: La production de l'Opep a baissé le mois dernier, avec notamment une chute en Arabie saoudite, alors que le cartel se...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 06 mai 2021 à 12:22

    Le pétrole plafonne après un nouveau record de contamination…

    Londres: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse jeudi au lendemain de données mitigées sur les stocks de brut aux...

    mercredi 05 mai 2021 à 21:33

    Le pétrole fait du surplace malgré la baisse des stocks amér…

    Cours de clôture: Les cours du brut ont renversé leur trajectoire mercredi, perdant du terrain à la mi-séance pour terminer proches de...

    mercredi 05 mai 2021 à 17:11

    🛢️USA: les stocks de pétrole reculent de 8 millions de baril…

    New York: Les réserves commerciales de pétrole brut aux Etats-Unis ont décru davantage que prévu, reculant de 8 millions de barils, signe...

    mercredi 05 mai 2021 à 12:25

    Le pétrole soutenu par les vaccins, les stocks attendus en b…

    Londres: Les cours du brut avançaient mercredi vers des prix plus vus depuis mars, les investisseurs misant sur l'avancée des campagnes de...

    mardi 04 mai 2021 à 21:55

    Le pétrole en hausse grâce à la levée de restrictions en Eur…

    Cours de clôture: Les prix du brut ont fini en hausse mardi, soutenus par la perspective du redémarrage de l'activité et des...

    mardi 04 mai 2021 à 12:51

    Le pétrole en hausse grâce à la levée de restrictions en Eur…

    Londres: Les prix du brut étaient en hausse mardi, soutenus par la perspective du redémarrage de l'activité et des voyages dans certains...

    mardi 04 mai 2021 à 09:37

    Le géant pétrolier Saudi Aramco profite du rebond des cours …

    Ryad: Le géant pétrolier Saudi Aramco a profité, comme ses grands concurrents étrangers, du rebond des cours du pétrole à la faveur...

    lundi 03 mai 2021 à 21:23

    Le pétrole monte malgré les inquiétudes sur la demande indie…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fini en hausse lundi, l'optimisme sur la vigueur de la demande mondiale ayant pris...

    lundi 03 mai 2021 à 14:20

    ⛽️ Les prix des carburants quasi stable

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service en France sont restés pratiquement stables la semaine dernière, très légèrement orientés à la baisse...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 3 mai 2021 Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en juillet, dont lundi est le premier jour d'utilisation comme contrat de référence, était stable (0,00%) à 66,76 dollars, à Londres. A New York, le baril américain de WTI pour juin prenait 0,36% à 63,81 dollars.

    Rien ne semble freiner les cours pétroliers, un an après leur plongeon

    Le mardi 20 avril 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Londres: Il y a un an, les cours du brut sombraient dans les abîmes, anéantis par la pandémie et les dissensions au sein de l'Opep+. Ils ont depuis refait surface et continuent à grimper, dopés par la vaccination et les espoirs de reprise.

    Lire la suite

    En décembre 2020, le prix du pétrole accélère

    Le mardi 26 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2020, le prix du pétrole en euros accélère (+13,9 % après +5,6 % en novembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +2,4 %), du fait de ceux des matières premières industrielles (+8,9 % après +3,9 %). En revanche, les prix des matières premières alimentaires se replient (−1,5 % après +0,7 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En décembre 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) accélère (+13,9 % après +5,6 % en novembre), s’établissant à 41,1 € en...

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite