Menu
A+ A A-

Le Brésil engrange 1,7 md USD lors d'enchères pétrolières

prix du petrole rio de janeiroRio de janeiro: Des enchères de quatre blocs pétroliers pré-salifères ont permis au Brésil d'engranger vendredi 6,82 milliards de réais, environ 1,7 milliard de dollars, malgré les incertitudes liées à la présidentielle du 7 octobre.
Ces enchères étaient les dernières réalisées sous le gouvernement conservateur de Michel Temer et de nombreux analystes considèrent que les règles pourraient changer avec l'arrivée au pouvoir d'un nouveau chef de l'État.

Les majors du secteur ont donc saisi ce qui pourrait être la dernière opportunité de prendre part à l'exploration du "pré-sal", gisements offshore au potentiel gigantesque situés en grande profondeur, sous une épaisse croute de sel.

Le prix d'achat ayant été fixé au préalable, ce qui a fait la différence entre les offres est le pourcentage de partage des bénéfices que l'entreprise s'engage à reverser à l'État brésilien.

Les deux blocs les plus importants, Saturno et Tita, ont été octroyés pour 3,15 milliards de réais chacun à deux consortiums étrangers, qui ont raflé la mise en offrant un partage des bénéfice très favorable.

Shell et Chevron, qui ont formé un consortium à parts égales, ont obtenu le droit d'explorer le bloc de Saturno moyennant le partage de 70,20% des bénéfices, soit quatre fois plus que le minimum fixé par le gouvernement (17,54%).

Shell avait également formulé une offre pour le bloc de Tita, mais a été battu par un consortium formé par Exxon (64%) et la compagnie qatarie QPI (36%). L'accord de partage prévoit le versement de 23,9%, plus du double du minimum prévu pour les enchères (9,53%).

BP a obtenu pour sa part le bloc de Pau Brasil, au prix d'achat de 500 millions de réais, en s'alliant avec le colombien Ecopetrol et le chinois CNOOC, et en offrant 63,79% de partage des bénéfices, contre 24,82% fixés par le gouvernement.

La compagnie d'Etat brésilienne PetroBras, qui pouvait exercer son droit préférentiel pour prendre part à l'exploration de tous les blocs, s'est contentée du moins cher, celui du sud-est de Tartaruga verde, pour 70 millions de réais, maintenant le partage des bénéfices minimum (10,1%).

Le pré-sal a longtemps été considéré comme un investissement risqué car fort coûteux, mais les évolution technologiques récentes ont considérablement amélioré sa rentabilité.

La plupart des analystes considère qu'il est actuellement possible de produire du pétrole dans des gisements pré-salifères de façon rentable même si le cours du baril de Brent chutait à 35 dollars, alors qu'il est supérieur à 80 dollars depuis plusieurs semaines.


(c) AFP

Commenter Le Brésil engrange 1,7 md USD lors d'enchères pétrolières



    Communauté prix du baril


    La Compagnie pétrolière Brésilienne PetroBras

    Le Brésil refuse un permis de forage dans l'Atlantique à Petrobras

    jeudi 18 mai 2023

    Brasilia: L'agence environnementale brésilienne (Ibama) a refusé mercredi d'accorder un permis à la compagnie pétrolière Petrobras pour forer à l'embouchure du fleuve Amazone, dans l'océan Atlantique.


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière PetroBras

    Le pétrole au Brésil

    Voir toutes les nouvelles du pétrole au Brésil

    samedi 02 décembre 2023

    Lula confirme que le Brésil va rejoindre l'Opep+

    Dubaï: Le président brésilien Lula a confirmé samedi à Dubaï que son pays allait rejoindre l'Opep+, dans le but de "convaincre les...

    jeudi 30 novembre 2023

    Le Brésil invité à rejoindre l'alliance Opep+

    Vienne: Le Brésil a été invité à rejoindre l'Opep+, alliance formée des 13 membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep)...

    jeudi 18 mai 2023

    Le Brésil refuse un permis de forage dans l'Atlantique à Pet…

    Brasilia: L'agence environnementale brésilienne (Ibama) a refusé mercredi d'accorder un permis à la compagnie pétrolière Petrobras pour forer à l'embouchure du fleuve...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    samedi 18 mai 2024 à 15:00

    💶 Pétrole : maintien des financements, grâce aux rendements

    Analyse: Selon l’Agence internationale de l’énergie, les scénarios d’élimination du pétrole et du gaz (et la neutralité en émissions de carbone) requiert bien...

    vendredi 17 mai 2024 à 22:31

    Pétrole: les feux près des sables bitumineux du Canada font …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fini en hausse vendredi, après une journée en dents de scie, poussés notamment par...

    vendredi 17 mai 2024 à 13:10

    Le pétrole hésite, pris dans de forts vents contraires

    Londres: Les cours du pétrole hésitaient vendredi, pris entre d'un côté une baisse de l'inflation américaine et des incendies menaçant l'offre canadienne...

    vendredi 17 mai 2024 à 10:50

    Totalénergies encourage ses actionnaires à soutenir Patrick …

    Paris: Le géant pétrolier Totalénergies encourage ses actionnaires à voter lors de l'assemblée générale, "afin de soutenir" la stratégie du groupe "face...

    jeudi 16 mai 2024 à 22:00

    Le pétrole en hausse après la diminution des stocks et des i…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont avancé jeudi, soutenus par le repli des stocks américains de brut, l'espoir d'un rebond...

    jeudi 16 mai 2024 à 12:15

    Le pétrole pris entre baisse des stocks et révision de crois…

    Londres: Le pétrole restait stable jeudi, pris entre repli de l'inflation et des stocks de brut aux Etats-Unis, et un tassement attendu...

    mercredi 15 mai 2024 à 21:25

    Le pétrole monte et poursuit son mouvement de balancer, aidé…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse, mercredi, poursuivant leur mouvement de balancier observé depuis deux semaines, stimulés par...

    mercredi 15 mai 2024 à 21:20

    🛢️ Baisse plus importante qu'attendu des stocks de brut

    New York: Les stocks commerciaux de pétrole brut se sont contractés de 2,5 millions de barils la semaine dernière, soit nettement plus...

    mercredi 15 mai 2024 à 13:28

    Les pétroliers estiment que le monde aura longtemps besoin d…

    Paris: Les patrons de Totalenergies, Exxonmobil et Qatarenergy réunis au Forum économique du Qatar ont assuré mercredi que le monde aura besoin...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 13 mai 2024 JPMorgan, l'une des plus grandes banques américaines, est le premier soutien financier mondial des énergies fossiles, avec un investissement d'environ 41 milliards de dollars l'année dernière, représentant une augmentation de 5,4 %.

    🇨🇳 Augmentation de la demande de pétrole chinoise et future hausse du prix du baril

    Le jeudi 23 mars 2023

    New York: Les analystes de Goldman Sachs ont prédit une augmentation des prix du pétrole dans les 12 prochains mois en raison de l'augmentation de la demande en Chine, qui devrait atteindre plus de 16 millions de barils par jour au cours de cette période.

    Lire la suite

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Le mercredi 14 septembre 2022

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries et bien d’autres. C’est pour cette raison qu’il est très échangé partout dans le monde avec ses dérivés tels que l’essence, le gazole, le fioul… Les principaux pays producteurs de pétrole proviennent généralement du Moyen-Orient et de l’Amérique du nord. Découvrez ci-dessous le classement mondial des plus grands producteurs de pétrole, basé sur les dernières données statistiques de BP en 2022, l’une des plus grandes compagnies pétrolières au monde.

    Lire la suite

    📈 En janvier 2024, le prix du pétrole rebondit

    Le vendredi 16 février 2024

    En janvier 2024, le prix du pétrole en euros rebondit (+3,1 % sur un mois après ‑7,3 % en décembre 2023).

    Lire la suite