Menu
A+ A A-

Washington demande à l'ONU l'arrêt des exportations de pétrole vers Pyongyang

prix du petrole nations unies (etatsNations unies: Les Etats-Unis ont demandé jeudi à l'ONU l'arrêt de toute nouvelle exportation de pétrole vers la Corée du Nord, se basant sur un rapport américain affirmant que ce pays a dépassé pour 2018 ses quotas d'importations fixés fin 2017 par des sanctions.
Cette demande est formulée dans une lettre au président du Comité de sanctions des Nations unies chargé de la Corée du Nord, accompagnée d'un résumé d'un rapport des services de renseignement américains, deux documents obtenus jeudi par l'AFP.

"Nous demandons au Comité 1718 de publier une note verbale urgente à tous les Etats membres et un communiqué de presse pour les informer ainsi que le grand public que la Corée du Nord a violé les quotas d'importation de pétrole raffiné pour 2018 fixés par la résolution 2397", souligne la lettre.

Ce Comité doit "ordonner un arrêt immédiat de tous les transferts de pétrole raffiné à destination de la Corée du Nord", ajoute la missive américaine, en réclamant aussi un effort accru des Etats membres contre les transferts illicites en haute mer de produits pétroliers.

La demande américaine s'appuie sur un rapport des services de renseignement des États-Unis, transmis au Comité de sanctions et qui comprend des photos de transfert illicite de cargaisons en mer. Selon le rapport, ces transferts se produisent à une échelle bien plus importante que ce qu'ont en dit les informations publiées ces derniers mois.

"Nos informations suggèrent qu'entre le 1er janvier et le 30 mai, des pétroliers ont fait escale dans un port de la Corée du Nord RPDC à au moins 89 reprises pour vraisemblablement livrer des produits pétroliers raffinés achetés illicitement via des transferts" en mer, indique un résumé de ce rapport américain transmis au Comité de sanctions.

"Si chacun de ces pétroliers a livré ne serait-ce qu'un tiers de ses capacités, le volume global des livraisons dépasse les quotas annuels autorisés par l'ONU de 500.000 barils par an", ajoute ce résumé.

En 2017, le Conseil de sécurité avait approuvé trois séries de sanctions toutes plus sévères les unes que les autres contre la Corée du Nord en rétorsion à la poursuite de ses programmes d'armement nucléaire et conventionnel. Parmi celles-ci, l'ONU avait décidé de limiter en 2018 les exportations de pétrole raffiné à destination de la Corée du Nord.


(c) AFP

Commenter Washington demande à l'ONU l'arrêt des exportations de pétrole vers Pyongyang


    Le pétrole aux Etats-Unis

    Voir toutes les nouvelles du pétrole aux Etats-Unis

    mardi 01 juin 2021

    Washington suspend les forages de pétrole dans une zone prot…

    New York: L'administration américaine a interdit temporairement mardi tout forage de pétrole ou de gaz dans le refuge national de la faune...

    lundi 24 mai 2021

    USA: Cabot et Cimarex fusionnent en un groupe de pétrole et …

    New York: Les producteurs américains de pétrole et de gaz naturel Cabot Oil & Gas et Cimarex Energy ont annoncé lundi leur...

    vendredi 14 mai 2021

    USA: redémarrage complet de l'oléoduc Colonial Pipeline

    Washington: Colonial Pipeline, l'opérateur de l'immense oléoduc américain paralysé par une cyberattaque le week-end dernier, a relancé jeudi soir l'ensemble de son...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 18 juin 2021 à 21:14

    Le pétrole se reprend pour finir la semaine

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont un peu rebondi vendredi, portés par des perspectives restant favorables pour la demande, malgré...

    vendredi 18 juin 2021 à 17:33

    Le pétrole se reprend dans la dernière ligne droite

    Londres: Les prix du pétrole retrouvaient le chemin de la hausse vendredi en fin de séance européenne, les perspectives restant favorables pour...

    vendredi 18 juin 2021 à 11:50

    Le pétrole cède du terrain pénalisé par le dollar et le vari…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en baisse vendredi, lestés par un dollar en forme et un regain d'inquiétude au sujet du...

    jeudi 17 juin 2021 à 21:45

    Le pétrole affaibli par un dollar ragaillardi

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont chuté jeudi, plombés par un regain du billet vert après une réunion de deux...

    jeudi 17 juin 2021 à 18:04

    Le pétrole affaibli par un dollar ragaillardi

    Londres: Les prix du pétrole étaient en baisse jeudi en cours de séance américaine, plombés par un regain du billet vert après...

    jeudi 17 juin 2021 à 17:46

    Saudi Aramco lève 6 milliards de dollars pour verser des div…

    Ryad: La compagnie pétrolière Saudi Aramco a annoncé jeudi avoir levé 6 milliards de dollars (près de 5,5 milliards de francs) via...

    jeudi 17 juin 2021 à 12:03

    La vigueur du dollar plafonne les gains du pétrole

    Londres: Les prix du pétrole étaient proches de l'équilibre jeudi, l'élan de hausse des séances précédentes se voyant limité par un regain...

    mercredi 16 juin 2021 à 21:33

    Le pétrole poursuit sa hausse après le plongeon des stocks a…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont atteint des sommets en plusieurs années mercredi après une nouvelle chute des réserves de...

    mercredi 16 juin 2021 à 17:14

    🛢️ USA: les stocks de pétrole brut chutent plus que prévu

    New York: Les réserves commerciales de pétrole brut aux Etats-Unis ont reculé la semaine dernière dans des proportions nettement supérieures aux attentes...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Rien ne semble freiner les cours pétroliers, un an après leur plongeon

    Le mardi 20 avril 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Londres: Il y a un an, les cours du brut sombraient dans les abîmes, anéantis par la pandémie et les dissensions au sein de l'Opep+. Ils ont depuis refait surface et continuent à grimper, dopés par la vaccination et les espoirs de reprise.

    Lire la suite

    En décembre 2020, le prix du pétrole accélère

    Le mardi 26 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2020, le prix du pétrole en euros accélère (+13,9 % après +5,6 % en novembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +2,4 %), du fait de ceux des matières premières industrielles (+8,9 % après +3,9 %). En revanche, les prix des matières premières alimentaires se replient (−1,5 % après +0,7 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En décembre 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) accélère (+13,9 % après +5,6 % en novembre), s’établissant à 41,1 € en...

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite