Menu
A+ A A-

Saipem (pétrole) suspendu après une chute de plus de 16% à la Bourse de Milan

prix du petrole milanMilan: Le titre du groupe italien d'exploration et d'ingénierie pétrolière Saipem a été suspendu après un plongeon de plus de 16% lundi à la Bourse de Milan, à quelques jours de la fin de son augmentation de capital et alors que les prix du pétrole restent très bas.
Le titre a été suspendu peu avant 10H00 GMT alors qu'il avait dégringolé de 16,71% à 0,4331 euro. Vers 10H35 GMT, le FTSE Mib perdait pour sa part 1,82%, à 16.936 points.

Vendredi matin, la cotation de Saipem avait déjà dû être suspendue après avoir dévissé de plus de 9%. Il avait finalement clôturé en recul de 1,79%, à 0,52 euro.

La banque américaine Morgan Stanley a abaissé jeudi sa recommandation sur le titre de neutre à sous-pondérer, en gardant en revanche inchangé son objectif de cours à 0,45 euro.

Affecté par l'effondrement des cours du pétrole, le titre Saipem a connu de nombreuses séances de baisse depuis le début de l'année, perdant la moitié de sa valeur.

Saipem a lancé le 25 janvier une augmentation de capital de 3,5 milliards d'euros faisant ressortir une décote de 37%. Selon la presse italienne, les investisseurs ne sont pas au rendez-vous à quelques jours de la fin d'opération, jeudi, laissant craindre que le groupe ne parvienne pas à lever la totalité de la somme souhaitée.

Dans les documents liés à l'augmentation de capital, Saipem a revu à la baisse sa prévision de chiffre d'affaires pour 2015, estimant qu'il serait sans doute de 11 à 12 milliards d'euros alors qu'il projetait auparavant environ 12 milliards.

Le groupe italien laisse également entendre qu'il pourrait revoir ses objectifs pour 2016-2019 si les cours du pétrole restent aussi bas.

Le prix du baril a fondu depuis juin 2014, victime d'une offre excédentaire alimentée par la guerre de parts de marché entre le pétrole de l'OPEP, Arabie saoudite en tête, et les hydrocarbures de schiste américains. Il évoluait mardi entre 30 et 34 dollars le baril en Asie.

L'augmentation de capital de Saipem avait été approuvée en décembre par l'assemblée générale des actionnaires. Le groupe veut utiliser les ressources dégagées pour développer les importantes réserves de gaz et de pétrole découvertes ces dernières années et renforcer (son) bilan.

(c) AFP

Commenter Saipem (pétrole) suspendu après une chute de plus de 16% à la Bourse de Milan


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 20 mars 2019 à 19:49

    Le pétrole termine en hausse après une chute brutale des sto…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont nettement avancé mercredi après la dégringolade des stocks de brut américain, le cours du...

    mercredi 20 mars 2019 à 17:53

    Le prix du pétrole dépasse 60 dollars à New York, une premiè…

    New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York a dépassé mercredi la barre des 60 dollars en séance...

    mercredi 20 mars 2019 à 16:37

    Le pétrole monte après une chute brutale des stocks américai…

    Londres: Les cours du pétrole approchaient mercredi de leurs plus hauts en quatre mois en cours d'échanges européens après une baisse inattendue...

    mercredi 20 mars 2019 à 16:15

    USA: les stocks de brut plongent, les exportations bondissen…

    New York: Les stocks de pétrole brut aux Etats-Unis ont chuté de manière inattendue la semaine dernière, selon les chiffres publiés mercredi...

    mercredi 20 mars 2019 à 12:23

    Le pétrole recule avant les stocks américains

    Londres: Les prix du pétrole reculaient mercredi en cours d'échanges européens alors que le marché peine à prendre de l'élan, à quelques...

    mercredi 20 mars 2019 à 05:14

    Le pétrole orienté à la baisse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, mercredi en Asie, en raison des incertitudes qui se prolongent quant à...

    mardi 19 mars 2019 à 20:19

    Le pétrole finit sans direction, les réductions de l'Opep en…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont clôturé sans direction mardi alors que les investisseurs ont continué à évaluer les conséquences...

    mardi 19 mars 2019 à 16:14

    Le pétrole recule mais reste proche de ses plus hauts en qua…

    Londres: Les cours du pétrole perdaient un peu de terrain mardi en cours d'échanges européens après avoir atteint leurs plus hauts en...

    mardi 19 mars 2019 à 12:39

    Le pétrole monte, profitant des promesses de l'Opep

    Londres: Les prix du pétrole montaient mardi en cours d'échanges européens, continuant de profiter d'une réunion de suivi de l'accord qui unit...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 18 mars 2019 En février 2019, la production de pétrole en Russie a augmenté de 3,5% et celle de gaz naturel de 4.7% sur un an.

    En février 2019, le prix du pétrole accélère

    Le mercredi 20 mars 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En février 2019, le prix du pétrole en euros augmente plus qu’en janvier (+8,3 % après +4,3 % en janvier). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +0,9 %) : en effet les prix des matières premières industrielles repartent nettement à la hausse (+8,2 % après −0,1 %). La hausse du prix du pétrole s’accentue En février 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+8,3 % après +4,3 %), à 56,4 € en moyenne par baril. La hausse est moins...

    Lire la suite

    En janvier 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le lundi 25 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En janvier 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après -12 % en décembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,9 % après −2,3 %), à l’instar de ceux des matières alimentaires (+1,7 % après −2,1 %). Les prix des matières industrielles sont quasi stables (−0,1 % après −2,6 %). Le prix du pétrole se redresse En janvier 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+4,3 % après -12,0 %), à 52 € en moyenne par baril...

    Lire la suite

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite