Menu
A+ A A-

Saipem (pétrole) suspendu après une chute de plus de 16% à la Bourse de Milan

prix du petrole milanMilan: Le titre du groupe italien d'exploration et d'ingénierie pétrolière Saipem a été suspendu après un plongeon de plus de 16% lundi à la Bourse de Milan, à quelques jours de la fin de son augmentation de capital et alors que les prix du pétrole restent très bas.
Le titre a été suspendu peu avant 10H00 GMT alors qu'il avait dégringolé de 16,71% à 0,4331 euro. Vers 10H35 GMT, le FTSE Mib perdait pour sa part 1,82%, à 16.936 points.

Vendredi matin, la cotation de Saipem avait déjà dû être suspendue après avoir dévissé de plus de 9%. Il avait finalement clôturé en recul de 1,79%, à 0,52 euro.

La banque américaine Morgan Stanley a abaissé jeudi sa recommandation sur le titre de neutre à sous-pondérer, en gardant en revanche inchangé son objectif de cours à 0,45 euro.

Affecté par l'effondrement des cours du pétrole, le titre Saipem a connu de nombreuses séances de baisse depuis le début de l'année, perdant la moitié de sa valeur.

Saipem a lancé le 25 janvier une augmentation de capital de 3,5 milliards d'euros faisant ressortir une décote de 37%. Selon la presse italienne, les investisseurs ne sont pas au rendez-vous à quelques jours de la fin d'opération, jeudi, laissant craindre que le groupe ne parvienne pas à lever la totalité de la somme souhaitée.

Dans les documents liés à l'augmentation de capital, Saipem a revu à la baisse sa prévision de chiffre d'affaires pour 2015, estimant qu'il serait sans doute de 11 à 12 milliards d'euros alors qu'il projetait auparavant environ 12 milliards.

Le groupe italien laisse également entendre qu'il pourrait revoir ses objectifs pour 2016-2019 si les cours du pétrole restent aussi bas.

Le prix du baril a fondu depuis juin 2014, victime d'une offre excédentaire alimentée par la guerre de parts de marché entre le pétrole de l'OPEP, Arabie saoudite en tête, et les hydrocarbures de schiste américains. Il évoluait mardi entre 30 et 34 dollars le baril en Asie.

L'augmentation de capital de Saipem avait été approuvée en décembre par l'assemblée générale des actionnaires. Le groupe veut utiliser les ressources dégagées pour développer les importantes réserves de gaz et de pétrole découvertes ces dernières années et renforcer (son) bilan.

(c) AFP

Commenter Saipem (pétrole) suspendu après une chute de plus de 16% à la Bourse de Milan


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 12 décembre 2018 à 21:48

    Le pétrole finit en baisse, le niveau des stocks américains …

    NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé mercredi à la clôture, dans le sillage d'un rapport américain montrant une baisse...

    mercredi 12 décembre 2018 à 17:11

    USA: les stocks de pétrole brut reculent moins qu'anticipé

    New York: Les stocks de pétrole brut aux Etats-Unis ont reculé moins fortement qu'anticipé par les analystes, selon les chiffres publiés mercredi...

    mercredi 12 décembre 2018 à 16:31

    La baisse du pétrole éclaircit le ciel des transporteurs (Ia…

    Genève: L'Association internationale du transport aérien (Iata) prévoit en 2019 des bénéfices nets au niveau mondial en hausse de 9,91%, soutenus par...

    mercredi 12 décembre 2018 à 16:11

    Le pétrole solide avant les chiffres du gouvernement américa…

    Londres: Les cours du pétrole progressaient mercredi en cours d'échanges européens en attendant les chiffres du gouvernement américain sur les stocks du...

    mercredi 12 décembre 2018 à 14:32

    La production de pétrole de l'Opep recule, tirée à la baisse…

    Paris: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a un peu réduit sa production de brut en novembre, en raison notamment du...

    mercredi 12 décembre 2018 à 13:50

    Les pays du Golfe doivent s'habituer à un pétrole à bas prix

    Dubaï: Les pays arabes du Golfe, qui dépendent fortement du pétrole, doivent s'attendre à des prix bas à long terme et à...

    mercredi 12 décembre 2018 à 12:46

    Réunion d'évaluation des producteurs de pétrole en avril (Em…

    Dubaï: Les pays pétroliers ayant décidé de réduire leur production doivent se réunir en avril pour évaluer l'impact de cette réduction sur...

    mercredi 12 décembre 2018 à 12:20

    Le pétrole progresse en attendant les chiffres officiels sur…

    Londres: Les prix du pétrole progressaient mercredi en cours d'échanges européens, après des chiffres sur la baisse des stocks des États-Unis et...

    mercredi 12 décembre 2018 à 10:55

    Total va verser une prime exceptionnelle de 1.500 euros à se…

    Paris: Le groupe Total va verser une prime exceptionnelle de 1.500 euros à tous ses salariés en France et proposer une augmentation...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit

    Le mardi 20 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit. Le prix du pétrole décélère En octobre 2018, la hausse du prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros est moins vive qu'en septembre (+4,3 % après +7,8 % en septembre), à 70,6 € en moyenne par baril de Brent. Le ralentissement est un peu plus marqué en dollars (+2,7 % après +8,8 %), l'euro s'étant déprécié au mois d'octobre. La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est établie à 81 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - octobre 2018

    Lire la suite

    Carburants en France: des grognes récurrentes contre la hausse des prix

    Le jeudi 15 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Paris: La grogne contre la hausse des prix à la pompe n'est pas un phénomène nouveau: ces 20 dernières années la France a vécu plusieurs vagues de protestations contre le pétrole cher.

    Lire la suite

    En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

    Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

    Lire la suite