Menu
A+ A A-

Pétrole: le prix de l'essence moins élevé en Allemagne qu'en Suisse

prix-du-petrole berne (awp/ats)Berne: En raison du renforcement du franc, les exploitants des stations-service helvétiques ont réduit le prix de l'essence de quelques centimes. En comparaison internationale, un plein en Suisse est toutefois devenu plus cher et le tourisme à la pompe s'est inversé.
En réponse à l'abolition du cours plancher de 1,20 CHF pour un euro, de nombreuses stations-service ont baissé leurs prix, ont-elles confirmé à l'ats. Chez Agrola, BP et Migrol, les automobilistes doivent débourser trois centimes de moins depuis la fin de la semaine dernière. Chez Socar, la baisse s'inscrit dans le même ordre de grandeur.


Selon Daniel Hofer, directeur de Migrol, la poursuite ou non de la baisse des prix va dépendre de trois facteurs: le cours du dollar, les prix d'achat pour le pétrole brut et le coût du fret rhénan. Sur le Rhin, en cas de bas niveau d'eau, moins de marchandises peuvent en effet être chargées, ce qui entraîne une hausse des prix.

Le prix du pétrole est toutefois le principal facteur ayant influencé le prix de l'essence ces derniers mois en Suisse. Pour un litre de sans plomb 95, les automobilistes devaient débourser 1,70 CHF en octobre, contre 1,50 CHF début janvier et environ 1,40 CHF actuellement, selon une compilation de Erich Schwizer, du Touring Club Suisse (TCS).

Selon M. Hofer, le prix du pétrole brut va s'apprécier dans un avenir proche. La semaine dernière, les tarifs ont déjà augmenté légèrement, comme le confirme Isabelle Thommen, porte-parole de BP Suisse.

Si le prix du pétrole et des produits pétroliers devait à nouveau retomber, BP répercuterait cette baisse à la pompe cette semaine déjà, assure Mme Thommen. Il est toutefois trop tôt pour une évaluation plus précise. Les autres exploitants de stations-service interrogés n'ont pas souhaité préciser si, et dans quelle mesure, ils entendaient prochainement réduire leurs prix.

Malgré la baisse du prix de l'essence en Suisse, certaines stations proches de la frontière perdent des clients. En raison de la parité entre l'euro et le franc, l'approvisionnement à l'étranger est en effet devenu meilleur marché, a déclaré Francesca Romano, directrice de la communication et des statistiques à l'Union pétrolière suisse.


TOURISME À LA POMPE INVERSÉ

Le tourisme à la pompe s'est ainsi inversé. Les Allemands ne viennent par exemple plus faire le plein en Suisse, mais les Suisses se rendent au contraire en Allemagne.

Dans ce pays, à titre d'exemple, un litre de sans plomb 95 coûte actuellement environ 1,39 EUR à Constance et 1,24 EUR à Waldshut-Tiengen, indique le site internet de l'Automobile Club allemand (ADAC). Des prix bien inférieurs à ceux des stations-service suisses depuis l'abolition du cours plancher.

Le tourisme à la pompe depuis l'étranger rapportait jusqu'ici quelque 300 mio CHF annuels à la Confédération, estime Mme Romano. Ce montant pourrait à présent s'effondrer.

Les bas prix étrangers sont difficiles à battre pour les stations helvétiques, poursuit Mme Romano. Cette dernière tient à rappeler que la taxe sur les produits pétroliers s'élève à 75 centimes pour un litre d'essence.
 



Commenter Pétrole: le prix de l'essence moins élevé en Allemagne qu'en Suisse


    Les prix des carburants

    ⛽️ Les prix des carburants repartent à la hausse

    lundi 03 octobre 2022

    Paris: Les prix des carburants routiers Français sont repartis à la hausse la semaine passée, après 4 semaines de baisse. Le 1er septembre dernier, une nouvelle réduction a été mise en place par le gouvernement de 30 centimes par litre de carburant sur l'ensemble du territoire jusqu'au 1er novembre...

    ⛽️ Les prix des carburants continuent de baisser

    lundi 26 septembre 2022

    Paris: Les prix des carburants Français continuaient de baisser la semaine passée, en particulier le diesel. Cette chute s'explique principalement par la réduction mise en place par le gouvernement le 1er septembre dernier. La réduction est dorénavant de 30 centimes par litre sur l'ensemble du territoire jusqu'au 1er novembre avant de...

      Toute l'actualité des prix du carburant dans le monde

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 04 octobre 2022 à 12:43

    Le pétrole monte à la veille de l'Opep+, le gaz baisse avec …

    Londres: Les prix du pétrole étaient dopés mardi par des spéculations sur une baisse de production de l'Organisation des pays exportateurs de...

    lundi 03 octobre 2022 à 21:58

    Le pétrole clôture au plus haut depuis deux semaines, possib…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fini en forte progression lundi, le marché étant séduit par la possible réduction appuyée...

    lundi 03 octobre 2022 à 18:28

    L'Opep+ se réunit sur fond de rumeurs de franches coupes

    Londres: L'Opep+, qui se réunit mercredi à Vienne, se prépare-t-elle à une réduction drastique de sa production de pétrole? A mesure que...

    lundi 03 octobre 2022 à 14:00

    ⛽️ Les prix des carburants repartent à la hausse

    Paris: Les prix des carburants routiers Français sont repartis à la hausse la semaine passée, après 4 semaines de baisse. Le 1er septembre dernier, une nouvelle...

    lundi 03 octobre 2022 à 12:30

    Le pétrole en hausse avant l'Opep+ qui se réunit à Vienne

    Londres: Les prix du pétrole commençaient la semaine en forte hausse, dopés par l'Opep+, qui se réunira mercredi en présentiel pour la...

    samedi 01 octobre 2022 à 13:11

    L'Opep+ se réunit à Vienne pour la première fois depuis mars…

    Vienne: L'Opep+ se réunira mercredi physiquement à Vienne, siège du cartel des producteurs de pétrole, "pour la première fois depuis mars 2020...

    vendredi 30 septembre 2022 à 21:20

    Le pétrole en baisse, la possible baisse de production de l…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé vendredi, le marché étant toujours préoccupé par l'affaiblissement de la demande et dans un...

    vendredi 30 septembre 2022 à 11:40

    Le pétrole se redresse, le marché s'attend à une baisse de p…

    Londres: Les prix du pétrole se reprenaient vendredi, poussés par les spéculations autour d'une possible baisse de la production d'Organisation des pays...

    jeudi 29 septembre 2022 à 21:17

    Le pétrole se replie, pris dans la tourmente des Bourses

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé jeudi, influencés par le coup de grisou sur Wall Street, nourri par l'angoisse...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En août 2022, le prix du pétrole baisse de nouveau

    Le vendredi 23 septembre 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En août 2022, le prix du pétrole en euros recule pour le deuxième mois consécutif (‑9,6 % après ‑4,8 % en juillet). Le prix du pétrole diminue de nouveau En août 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) baisse nettement de nouveau (‑10,1 % après ‑8,3 % en juillet), s'établissant en moyenne à 100,6 dollars.En euros, le prix du baril diminue également (‑9,6 % après ‑4,8 %), s’établissant en moyenne à 99,4 €, du fait de la forte dépréciation de l'euro vis-à-vis du dollar en août. Cours du pétrole Brent - Août 2022

    Lire la suite

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Le mercredi 14 septembre 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries et bien d’autres. C’est pour cette raison qu’il est très échangé partout dans le monde avec ses dérivés tels que l’essence, le gazole, le fioul… Les principaux pays producteurs de pétrole proviennent généralement du Moyen-Orient et de l’Amérique du nord. Découvrez ci-dessous le classement mondial des plus grands producteurs de pétrole, basé sur les dernières données statistiques de BP en 2022, l’une des plus grandes compagnies pétrolières au monde.

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite