Menu
RSS
A+ A A-

Asie: le brut continue de grimper en Asie à cause de la Syrie

prix-du-petrole Singapour Singapour : Les cours du pétrole continuaient de progresser mercredi matin en Asie, dopés par la montée des tensions géopolitiques au Moyen-Orient, les marchés se préparant à une éventuelle intervention militaire occidentale en Syrie.

Lors des échanges matinaux, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en octobre gagnait 1,26 dollar US à 110,27 USD. Le Brent de la mer du Nord à échéance octobre prenait 1,54 USD à 115,90 USD.

"Les cours grimpent en raison de l'éventualité d'une action militaire (contre la Syrie) d'ici quelques jours ou quelques semaines", a résumé Michael McCarthy, de CMC Markets à Sydney. Il existe des "risques de perturbation pour le commerce et l'acheminement" du brut dans la région, a-t-il ajouté.

Le ministre américain de la Défense Chuck Hagel, en tournée en Asie, a prévenu mardi que les forces armées américaines étaient "prêtes" pour une action militaire si le président Barack Obama donnait son aval.

Et pour la première fois, l'administration américaine a explicitement montré du doigt Damas, le vice-président Joe Biden déclarant que "les responsables de cet usage effroyable d'armes chimiques en Syrie ne font aucun doute: c'est le régime syrien".

Selon des responsables de l'administration Obama, l'intervention serait limitée à une campagne ponctuelle de quelques jours de tirs de missiles de croisière Tomahawk depuis les quatre destroyers croisant au large de la Syrie.

La Syrie est un tout petit producteur de pétrole (quelques milliers de barils de pétrole par jour) mais les marchés craignent qu'une intervention internationale ne destabilise l'ensemble du Moyen-Orient, région clé pour le brut.

Avant le début de la crise en mars 2011, elle extrayait environ 380'000 barils de brut par jour. Début août, après plus de deux ans de guerre civile, ce chiffre est tombé à 39'000 barils par jour. Le marché redoute surtout que le conflit en Syrie ne cristallise des enjeux beaucoup plus larges.

Mardi, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en octobre avait grimpé de 3,09 USD sur le New York Mercantile Exchange (Nymex) à 109,01 dollars, soit son plus haut depuis février 2012.

Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en octobre avait pris 3,63 USD sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, à 114,36 dollars, son plus haut niveau en six mois.

afp/dg



(AWP / 28.08.2013 06h30)



Commenter Asie: le brut continue de grimper en Asie à cause de la Syrie

Le pétrole en Asie


jeudi 22 février 2018

Le pétrole orienté à la baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, jeudi en Asie, en dépit d'estimations faisant état d'une baisse des réserves...

mercredi 21 février 2018

Le pétrole à la baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse mercredi en Asie, plombés par le renforcement du dollar et la hausse...

mardi 20 février 2018

Le pétrole en ordre dispersé en Asie

Singapour: Les cours du pétrole divergeaient mardi en Asie dans un marché troublé par les tensions au Moyen-Orient et les craintes de...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole en Asie

Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 22 février 2018 à 17:35

USA: baisse surprise des stocks de pétrole brut au 16/02

New York: Les stocks de pétrole brut ont reculé aux Etats-Unis la semaine dernière selon des chiffres publiés jeudi par l'Agence américaine...

jeudi 22 février 2018 à 16:29

Le pétrole remonte un peu, le marché hésite avant les stocks…

Londres: Les cours du pétrole remontaient jeudi en cours d'échanges européens dans un marché hésitant alors que les Etats-Unis publieront jeudi leurs...

jeudi 22 février 2018 à 12:47

Le pétrole recule légèrement avant les stocks américains

Londres: Les prix du pétrole reculaient un peu jeudi en cours d'échanges européens dans un marché prudent alors que les Etats-Unis publieront...

jeudi 22 février 2018 à 09:09

TechnipFMC voit son bénéfice plonger en 2017, pénalisé par d…

Paris: Le groupe de services pétroliers TechnipFMC a vu son bénéfice net plonger de 70% l'année dernière et a même accusé une...

jeudi 22 février 2018 à 06:02

Le pétrole orienté à la baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, jeudi en Asie, en dépit d'estimations faisant état d'une baisse des réserves...

mercredi 21 février 2018 à 21:54

Le pétrole finit en ordre dispersé, le dollar pèse

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole cotés à Londres et à New York ont terminé en ordre dispersé mercredi, la hausse...

mercredi 21 février 2018 à 21:18

CGG a achevé sa restructuration financière

Paris: Le groupe parapétrolier CGG a achevé son plan de restructuration financière, ramenant sa dette à 1,2 milliard de dollars, a-t-il annoncé...

mercredi 21 février 2018 à 16:14

Le pétrole baisse, lesté par le renforcement du dollar

Londres: Les cours du pétrole baissaient mercredi à l'approche de la fin des échanges européens, le renforcement du dollar effaçant les effets...

mercredi 21 février 2018 à 12:16

Le pétrole baisse en raison de la fermeté du dollar

Londres: Les prix du pétrole reculaient en cours d'échanges européens, plombés par la hausse du dollar et malgré des commentaires encourageants de...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2017

Le mercredi 21 février 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2017.

Lire la suite

En janvier 2018, le prix du pétrole accélère

Le mercredi 21 février 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En janvier 2018, le prix du pétrole en euros accélère (+4,1 % après +1,8 % en décembre). Les prix en euros des autres matières premières importées se redressent légèrement (+0,2 %), après une baisse modérée en décembre (−0,7 %). Le prix du pétrole accélère En janvier 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+4,1 % après +1,8 % en décembre), à 57 € en moyenne par baril. La hausse de janvier est plus marquée en dollars (+7,3 % après +2,7 %), l'euro s'étant de nouveau...

Lire la suite

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa hausse

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En octobre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du...

Lire la suite