Menu
A+ A A-

Carburants: Le Pen accuse les 'profiteurs de guerre' et demande une enquête

cours du petroleParis: Marine Le Pen a dénoncé samedi les pétroliers "profiteurs de guerre" qui font des bénéfices "suspects" à ses yeux sur les prix des carburants en hausse du fait de l'invasion russe en Ukraine, et demandé une enquête à la direction de la concurrence.
"Il y a aussi un peu des profiteurs de guerre. Les pétroliers en profitent un peu pour se faire des marges, ça ne va pas être possible", a affirmé la candidate du Rassemblement national sur le marché de Dunkerque (Nord), où elle a multiplié les selfies et a été interpellée sur les prix à la pompe qui flambent en raison des sanctions prises contre la Russie.
"Quand je vois le gazole augmenter de 70 centimes en l'espace de quelques jours alors même qu'on sait que les prix sont répercutés en général sur un mois, je me dis qu'il y a des comportements suspects" a développé la candidate.
"Je demande donc que le gouvernement mette en oeuvre une enquête de la DGCCRF (direction générale de la Concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes, NDLR) pour vérifier dans quelles conditions on voit s'envoler les prix du carburants à la pompe", a-t-elle ajouté.

Emmanuel Macron "il faut qu'il paie tout ça. Parce qu'il donne aux riches pour rien nous donner à nous", lui a lancé Geordy, un sympathisant. "La priorité c'est le pouvoir d'achat des Français", lui a assuré la candidate d'extrême droite, qui avait fait de l'inflation le thème de son déplacement dans le Nord vendredi et samedi.

Marine Le Pen propose depuis l'automne une baisse de la TVA sur le gaz, l'électricité et les carburants. Face à la nouvelle flambée des prix, elle a demandé une annulation des hausses de la taxe TICPE décidées entre 2015 et 2018, qu'elle entend compenser en "taxant" les pétroliers. Vendredi à Bouchain, elle a aussi suggéré de supprimer la TVA sur les prix d'une centaine de produits de première nécessité.

Plus tôt dans la matinée, la candidate avait organisé un échange OFF (sans micros ni caméras) avec la presse duquel a été exclu un journaliste de Libération.

"Derrière le ripolinage de façade au RN, encore et toujours les vieilles méthodes de l'extrême droite à l'égard de la presse. Quand le naturel revient au galop", a protesté sur Twitter le rédacteur en chef adjoint du service France de Libération, Jonathan Bouchet-Petersen.


(c) AFP

Commenter Carburants: Le Pen accuse les 'profiteurs de guerre' et demande une enquête


    Les prix des carburants

    ⛽️ Les prix des carburants continuent leur progression, seul le gasoil baisse

    lundi 16 mai 2022

    Paris: Les prix des carburants routiers Français ont continué d'augmenter la semaine passée, sauf pour le gasoil. Pour sa part, la moyenne des cours du pétrole Brent daté sur la semaine s'établissait à 107,8 $ le baril, une baisse de 1,1 $/b.

    ⛽️ Les prix des carburants en forte augmentation

    lundi 09 mai 2022

    Paris: Les prix des carburants routiers Français ont fortement augmenter la semaine passée. Pour sa part, la moyenne des cours du pétrole Brent daté sur la semaine s'établissait à 108,9 $ le baril, une hausse de 5,6 $/b.

      Toute l'actualité des prix du carburant dans le monde

    Le pétrole en France

    lundi 16 mai 2022

    ⛽️ Les prix des carburants continuent leur progression, seul…

    Paris: Les prix des carburants routiers Français ont continué d'augmenter la semaine passée, sauf pour le gasoil. Pour sa part, la moyenne des cours du pétrole...

    mardi 10 mai 2022

    UE: La France croit à un accord cette semaine sur le pétrole…

    Paris: Les pays de l'Union européenne devraient parvenir "dans la semaine" à un accord sur un projet d'embargo sur le pétrole russe...

    lundi 09 mai 2022

    ⛽️ Les prix des carburants en forte augmentation

    Paris: Les prix des carburants routiers Français ont fortement augmenter la semaine passée. Pour sa part, la moyenne des cours du pétrole Brent daté sur la semaine s'établissait à 108,9...

      Toutes les nouvelles du pétrole en France

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 20 mai 2022 à 09:30

    La Chine augmente discrètement ses achats de pétrole russe à…

    Pékin: La Chine augmente discrètement ses achats de pétrole en provenance de Russie à des prix avantageux, selon les données d'expédition et...

    jeudi 19 mai 2022 à 21:00

    Très volatil, le pétrole se reprend avec le repli du dollar

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont évolué en dents de scie jeudi pour terminer en nette hausse, dans le sillage...

    jeudi 19 mai 2022 à 18:48

    Le pétrole se reprend avec les tensions sur l'offre

    Londres: Les prix du pétrole remontaient jeudi, après un net recul la veille, les craintes quant à l'approvisionnement en or noir rattrapant...

    jeudi 19 mai 2022 à 18:22

    L'augmentation du pétrole russe vers l'est réduit les ventes…

    Téhéran: Les exportations de brut iranien vers la Chine ont fortement chuté depuis le début de la guerre en Ukraine, Pékin privilégiant...

    jeudi 19 mai 2022 à 17:35

    La Chine est en pourparlers avec la Russie pour acheter du p…

    Moscou: La Chine est en pourparlers avec la Russie pour acheter des fournitures supplémentaires de pétrole afin d'ajouter à ses stocks stratégiques...

    jeudi 19 mai 2022 à 11:45

    Le pétrole poursuit sa baisse, lesté par les craintes d'un r…

    Londres: Les prix du pétrole fléchissaient jeudi, poursuivant leur recul de la veille, freinés par les craintes d'un ralentissement économique mondial qui...

    mercredi 18 mai 2022 à 21:21

    Net recul pour le pétrole, la santé de l'économie mondiale p…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont été aspirés mercredi par un vent d'anxiété sur les marchés financiers, nourri par des...

    mercredi 18 mai 2022 à 18:28

    Le pétrole dévisse, rattrapé par l'inflation

    New York: Les prix du pétrole flanchaient mercredi, rattrapés par les tensions inflationnistes dans le monde et les craintes d'une récession, qui...

    mercredi 18 mai 2022 à 17:33

    USA: baisse inattendue des stocks de pétrole, la demande est…

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut aux Etats-Unis ont fortement reculé la semaine dernière, selon les chiffres...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 17 mai 2022 La Hongrie a chiffré lundi à 15-18 milliards d'euros le coût d'un arrêt de ses achats de pétrole russe pour expliquer sa demande d'exemption des approvisionnements par oléoduc du projet d'embargo pétrolier de l'UE.

    📈 En mars 2022, les prix du pétrole accélèrent fortement

    Le mardi 26 avril 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En mars 2022, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+24,7 % après +11,6 % en février). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent fortement eux aussi (+9,3 % après +3,8 %), qu'il s'agisse des prix des matières premières industrielles (+10,9 % après +5,1 %) ou de ceux des matières premières alimentaires (+7,7 % après +2,6 %). Le prix du pétrole accélère très fortement En mars 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) bondit (+21,1 % après +11,9 %), s’établissant en moyenne à 117,2...

    Lire la suite

    🇪🇺 D'où proviennent les importations de pétrole de l'Union européenne (UE) ?

    Le lundi 28 mars 2022 - Analyses des prix du pétrole

    La Russie n'est pas seulement l'un des plus grands exportateurs de produits énergétiques au monde (le deuxième exportateur mondial de pétrole brut), mais elle est aussi le plus grand fournisseur de ces combustibles en Europe.Un examen plus approfondi des importations d'énergie révèle que la Russie est le principal fournisseur en pétrole brut de l'Union européenne (ainsi que de charbon et de gaz naturel).

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite