Menu
A+ A A-

La baisse du pétrole éclaircit le ciel des transporteurs (Iata)

prix du petrole genèveGenève: L'Association internationale du transport aérien (Iata) prévoit en 2019 des bénéfices nets au niveau mondial en hausse de 9,91%, soutenus par la chute des prix du pétrole et la solidité de la croissance économique.
Selon les prévisions annuelles de l'IATA publiées mercredi, ces profits atteindront l'an prochain 35,5 milliards de dollars (31,3 milliards d'euros), contre 32,3 milliards cette année.

Il s'agit de la dixième année consécutive de hausse des profits, a précisé dans un communiqué l'Iata, qui représente 290 compagnies aériennes dans le monde soit 82% du trafic aérien.

"Nous nous attendions à ce que la hausse des coûts affaiblisse la rentabilité en 2019. Mais la chute significative des prix du pétrole et les solides projections de croissance du PIB (Produit intérieur brut, ndlr) ont servi de tampon, a déclaré le directeur de l'Iata, Alexandre de Juniac, cité dans le communiqué.

"Nous sommes donc prudemment optimistes", a-t-il ajouté.

Il a toutefois averti qu'il y avait des risques à la baisse en raison de la volatilité de l'environnement économique et politique, en lien notamment avec le Brexit.

Les projections pour l'année prochaine se basent sur un prix moyen du pétrole de 65 dollars le baril (Brent), contre un prix de 73 dollars observé en 2018. Ce recul s'explique par l'augmentation de la production de pétrole aux États-Unis et la hausse des stocks pétroliers, selon l'organisation.

L'an prochain, seules les compagnies aériennes africaines enregistreront des pertes (de 300 millions de dollars contre 400 millions cette année), selon l'Iata.

Les compagnies aériennes des autres régions verront leur bénéfice progresser, sauf en Europe. Les compagnies aériennes européennes devraient voir leur bénéfice se tasser à 7,4 milliards de dollars, contre 7,5 milliards cette année.

Les compagnies nord-américaines, qui représentent la moitié des bénéfices mondiaux du secteur, devraient voir leur bénéfice augmenter de 12,9% à 16,6 milliards de dollars.


(c) AFP

Commenter La baisse du pétrole éclaircit le ciel des transporteurs (Iata)


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 23 janvier 2019 à 12:35

    Le pétrole remonte dans un marché volatil

    Londres: Les prix du pétrole remontaient mercredi en cours d'échanges européens, effaçant une partie de leurs pertes de la veille dans un...

    mercredi 23 janvier 2019 à 04:21

    Le pétrole stable en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient stables, mercredi en Asie, au lendemain d'une baisse provoquée par un regain d'inquiétude quant à l'économie...

    mardi 22 janvier 2019 à 22:11

    Le pétrole pénalisé par les craintes sur la croissance mondi…

    New york: Les cours du pétrole ont terminé en nette baisse mardi, fragilisés par les inquiétudes sur la croissance mondiale et de...

    mardi 22 janvier 2019 à 12:14

    Le pétrole recule avec les inquiétudes sur la croissance mon…

    Londres: Les prix du pétrole reculaient mardi en cours d'échanges européens, effaçant leur bond de la veille alors que les inquiétudes sur...

    mardi 22 janvier 2019 à 05:03

    Le pétrole recule en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole reculaient mardi en Asie, plombés par l'annonce d'un taux de croissance en Chine, la deuxième économie mondiale...

    lundi 21 janvier 2019 à 17:45

    Les prix des carburants poursuivent leur hausse en France

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont poursuivi leur hausse la semaine dernière, selon des chiffres officiels publiés...

    lundi 21 janvier 2019 à 12:46

    Frets maritimes: les frets secs et les pétroliers brut recul…

    Londres: Les prix des transports de matières premières sèches comme ceux des pétroliers chargés de brut ont baissé la semaine dernière, tandis...

    lundi 21 janvier 2019 à 12:13

    Le pétrole hésite, la croissance chinoise s'essouffle

    Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient lundi en cours d'échanges européens, le rebond enregistré depuis le début de l'année s'essoufflant avec...

    lundi 21 janvier 2019 à 04:56

    Le pétrole à la hausse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, lundi en Asie, profitant de l'embellie boursière, mais les gains demeuraient limités...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 22 janvier 2019 Chine Les raffineries chinoises ont traité en moyenne 12,07 millions de barils de pétrole brut par jour en 2018, en hausse de 6,8% par rapport à l’année précédente.

    En novembre 2018, le prix du pétrole chute

    Le jeudi 20 décembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En novembre 2018, le prix du pétrole en euros chute (−19,3 % après +4,3 % en octobre) tandis que les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) sont stables (+0,0% après +4,9%). Le prix du pétrole chute En novembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros chute (−19,3 % après +4,3 %), à 57 € en moyenne par baril. La baisse est presque de la même ampleur en dollars (−20,1 % après +2,7 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est établie à 64,7...

    Lire la suite

    Coup de poker sur l'essence

    Le mercredi 19 décembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Comment et pourquoi le cours du baril de brut s'est effondré entre 2014 et 2016, contre (presque) toute attente. Entre économie et géopolitique, une vertigineuse enquête dans le monde très fermé des rois du pétrole pour comprendre les fluctuations des prix du pétrole. Genre: Documentaire | Date: 12/2018 | Durée: 59 mn | Pays: France

    Lire la suite

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit

    Le mardi 20 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit. Le prix du pétrole décélère En octobre 2018, la hausse du prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros est moins vive qu'en septembre (+4,3 % après +7,8 % en septembre), à 70,6 € en moyenne par baril de Brent. Le ralentissement est un peu plus marqué en dollars (+2,7 % après +8,8 %), l'euro s'étant déprécié au mois d'octobre. La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est établie à 81 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - octobre 2018

    Lire la suite