Menu
A+ A A-

Le consortium pétrolier KPO doit 1,1 milliard de dollars au Kazakhstan à la suite d'un litige

prix du petrole astana (kazakhstan)Astana (kazakhstan): Un consortium de géants énergétiques occidentaux doit verser plus d'un milliard de dollars au Kazakhstan dans le cadre d'un différend portant sur la répartition des bénéfices du champ d'hydrocarbures de Karatchaganak (nord-ouest), a annoncé lundi le gouvernement de ce pays d'Asie centrale.
Le ministère de l'Energie kazakh a annoncé dans un communiqué que "le consortium va payer à la République (du Kazakhstan) une compensation financière à hauteur de 1,1 milliard de dollars" en vertu d'un "accord mutuellement avantageux, amical".

Le consortium Karatchaganak Petroleum Operating (KPO) est composé de l'italien Eni, de l'américain Chevron, du néerlando-britannique Shell, du russe Lukoil et du groupe kazakh KazMunaiGas. Il exploite le champ pétrolier et gazier de Karatchaganak.

Cet accord est le fruit de "négociations très difficiles avec le consortium, qui ont duré environ trois ans", a précisé le ministre de l'Energie Kanat Bozoumbaïev, cité dans le communiqué.

Le ministère de l'Energie kazakh avait révélé l'année dernière avoir déposé une demande d'arbitrage international contre KPO.

En plus de cette somme de 1,1 milliard de dollars, le Kazakhstan recevra des revenus supplémentaires de 415 millions de dollars jusqu'en 2037 grâce aux modifications apportées au mode de répartition des bénéfices du champ Karatchaganak, a indiqué le ministère, précisant que ces recettes supplémentaires étaient basées sur un prix du pétrole de 80 dollars le baril.

Selon le ministère, le consortium se serait par ailleurs engagé à investir jusqu'à cinq milliards de dollars pour développer le gisement de Karatchaganak, l'un des plus importants du pays.

Le Kazakhstan est fortement tributaire des exportations de pétrole pour alimenter son économie peu diversifiée.


(c) AFP

Commenter Le consortium pétrolier KPO doit 1,1 milliard de dollars au Kazakhstan à la suite d'un litige


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 05 octobre 2022 à 21:13

    Le pétrole grimpe encore après les coupes de production de l…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont poursuivi leur progression mercredi, après la décision de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole...

    mercredi 05 octobre 2022 à 19:02

    Un plafonnement du prix du pétrole russe aurait un "eff…

    Moscou: Le vice-Premier ministre russe en charge de l'Energie, Alexandre Novak, a fustigé mercredi tout plafonnement du prix du pétrole russe qui...

    mercredi 05 octobre 2022 à 18:47

    Biden critique la baisse de production "à courte vue…

    Washington: Le président américain Joe Biden a vivement critiqué mercredi la baisse drastique de production de pétrole annoncée par l'Opep+, qui est...

    mercredi 05 octobre 2022 à 17:41

    🛢️USA: baisse surprise des stocks de pétrole brut

    New York: Les réserves commerciales de pétrole brut ont nettement diminué la semaine dernière aux Etats-Unis, selon des chiffres publiés mercredi par...

    mercredi 05 octobre 2022 à 17:16

    L'Opep+ sabre ses quotas de production pour soutenir les pri…

    Vienne: L'Opep+, de retour à Vienne mercredi pour la première fois depuis mars 2020, a voulu marquer le coup: elle a décidé...

    mercredi 05 octobre 2022 à 15:59

    L'Opep+, en conclave à Vienne, prête à tailler dans le vif

    Vienne: L'Opep+, de retour à Vienne mercredi pour la première fois depuis mars 2020, veut marquer le coup: au menu, une baisse...

    mercredi 05 octobre 2022 à 13:28

    La France ne va pas manquer d'essence, dit Olivier Véran

    Paris: La France ne connaît pas de pénurie d'essence, a déclaré mercredi le porte-parole du gouvernement, en appelant toutefois la population à...

    mercredi 05 octobre 2022 à 06:24

    L'Opep+ prête à tailler dans le vif pour son retour à Vienne

    Vienne: L'Opep+, de retour à Vienne mercredi pour la première fois depuis mars 2020, veut marquer le coup: au menu, une baisse...

    mardi 04 octobre 2022 à 22:18

    Le pétrole WTI au plus haut depuis trois semaines, l'Opep et…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont de nouveau grimpé mardi, poussés par la perspective d'une baisse de production de l'Organisation...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En août 2022, le prix du pétrole baisse de nouveau

    Le vendredi 23 septembre 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En août 2022, le prix du pétrole en euros recule pour le deuxième mois consécutif (‑9,6 % après ‑4,8 % en juillet). Le prix du pétrole diminue de nouveau En août 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) baisse nettement de nouveau (‑10,1 % après ‑8,3 % en juillet), s'établissant en moyenne à 100,6 dollars.En euros, le prix du baril diminue également (‑9,6 % après ‑4,8 %), s’établissant en moyenne à 99,4 €, du fait de la forte dépréciation de l'euro vis-à-vis du dollar en août. Cours du pétrole Brent - Août 2022

    Lire la suite

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Le mercredi 14 septembre 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries et bien d’autres. C’est pour cette raison qu’il est très échangé partout dans le monde avec ses dérivés tels que l’essence, le gazole, le fioul… Les principaux pays producteurs de pétrole proviennent généralement du Moyen-Orient et de l’Amérique du nord. Découvrez ci-dessous le classement mondial des plus grands producteurs de pétrole, basé sur les dernières données statistiques de BP en 2022, l’une des plus grandes compagnies pétrolières au monde.

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite