Menu
A+ A A-

Le Mexique reprendra en décembre la vente des blocs pétroliers (président)

prix du petrole mexicoMexico: Le président-élu mexicain Andrés Manuel López Obrador, a annoncé que les ventes aux enchères reprendraient en décembre pour l'attribution de licences pour l'exploitation des blocs pétroliers.
L'appel d'offres aura lieu après son accession au pouvoir.

Andres Manuel Lopez Obrador, à la tête d'une coalition de gauche qui a remporté haut la main en juillet les élections générales, ne prendra ses fonctions de président que le 1er décembre.

"Un appel d'offres pour l'attribution de licences d'exploitation est en cours de préparation (...) et sera lancé dès les premiers jours de décembre", a déclaré jeudi López Obrador lors d'une conférence de presse, sans donner plus de détails.

L'annonce a été faite après que les autorités de régulation du secteur, la commission nationale d'hydrocrabures (CNH), eurent décidé en juillet le report à début 2019 de trois appels d'offres prévus cette année.

La Commission avait alors précisé que ce délai lui permettrait "de se concerter avec les nouveaux responsables pour examiner le processus de ventes aux enchères et les termes des contrats".

Elle avait également expliqué que sa décision avait pour but de permettre la participation d'un plus grand nombre d'entreprises, étant donné que plusieurs groupes intéressés par la vente ont demandé de disposer de plus de temps pour présenter des dossiers.

Le président-élu a affirmé que son gouvernement allait oeuvrer pour augmenter rapidement la production pétrolière mexicaine. "Nous sommes déjà en train de préparer un plan de sauvetage de l'industrie pétrolière", a-t-il dit.

Selon un calendrier initial, 37 gisements de pétrole devaient être mis aux enchères le 27 septembre dans les Etats de Tamaulipas et Veracruz, en plus de nouveaux blocs de pétrole de shiste non conventionnel.

En outre, il était prévu de trouver des partenaires pour l'entreprise publique Pemex dans des gisements situés dans les Etats de Tabasco, Veracruz et Chiapas.

Les appels d'offres pour l'attribution de licences d'exploration et de production de blocs pétroliers ont été lancés en 2013 par le président sortant Enrique Peña Nieto, dans le cadre d'une réforme du secteur énergétique qui mettait fin à 70 ans de monopole d'Etat.

Depuis, plus d'une centaine de contrats ont été signés que le président-élu a promis de vérifier pour s'assurer que les procédures n'étaient pas entachées de faits de corruption.


(c) AFP

Commenter Le Mexique reprendra en décembre la vente des blocs pétroliers (président)


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 19 janvier 2022 à 21:44

    Le pétrole frôle les 90 dollars, avant de consolider

    Cours de clôture: Le baril de Brent de mer du Nord a frôlé mercredi les 90 dollars, porté par son élan ainsi...

    mercredi 19 janvier 2022 à 12:20

    Le pétrole grimpe, dopé par la demande et les risques sur l…

    Londres: Les cours du pétrole continuaient leur envolée mercredi, la forte demande et les risques géopolitiques exerçant une pression à la hausse...

    mercredi 19 janvier 2022 à 10:33

    L'AIE met en garde sur une possible "nouvelle année de …

    Paris: L'Agence internationale de l'énergie (AIE) a revu en hausse ses prévisions de la demande de pétrole cette année et prévenu que...

    mardi 18 janvier 2022 à 22:39

    Le pétrole s'installe en haute altitude, l'attaque sur Abou …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont clôturé mardi proches des sommets de 7 ans atteints plus tôt, une attaque sur...

    mardi 18 janvier 2022 à 13:09

    Le pétrole au plus haut depuis 2014, des risques géopolitiqu…

    Londres: Les cours du pétrole s'envolaient mardi, les risques géopolitiques faisant craindre de nouvelles perturbations d'une offre déjà tendue, hissant les prix...

    mardi 18 janvier 2022 à 11:00

    Goldman Sachs voit le baril de Brent à 100 dollars au T3

    Paris: Goldman Sachs s'attend à ce que le prix du baril de Brent atteigne 100 dollars au second semestre de cette année...

    mardi 18 janvier 2022 à 09:43

    Le pétrole Brent et le WTI au plus haut depuis 2014

    Tokyo: Les prix du Brent et du WTI évoluaient mardi à leur plus haut niveau depuis plus de sept ans, dopés par...

    mardi 18 janvier 2022 à 06:28

    Pétrole: le Brent au plus haut depuis 2014, dopé par des ten…

    Tokyo: Le prix du pétrole de Brent a atteint mardi un plus haut en sept ans, dopé par les perturbations de l'offre...

    lundi 17 janvier 2022 à 15:20

    ⛽️ Forte hausse des prix des carburants en ce début d'année …

    Paris: Les prix des carburants routiers vendus dans les stations-service en France poursuivaient leur hausse la semaine passée. Pour sa part, la moyenne des cours du pétrole...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📈 Les prix du pétrole pourraient atteindre 125$ en 2022 et 150$ en 2023

    Le mercredi 01 décembre 2021 - L'actualité des prix du pétrole

    New York: Le prix du pétrole brut pourrait s'envoler à 125 dollars le baril l'année prochaine et à 150 dollars en 2023 en raison de la capacité limitée de l'OPEP à augmenter sa production, estiment les analystes de JP Morgan dans leur nouveau rapport.

    Lire la suite

    📉 En novembre 2021, le prix du pétrole diminue un peu

    Le vendredi 17 décembre 2021 - Analyses des prix du pétrole

    En novembre 2021, le prix du pétrole en euros se replie (-1,4 % après +13,8 % en octobre).Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) baissent légèrement (-0,6 % après +3,3 %) sous l'effet du recul de ceux des matières premières industrielles (-4,7 % après +4,5 %). Les prix des matières premières alimentaires, pour leur part, restent orientés à la hausse (+2,4 % après +2,5 %). Le prix du pétrole se replie En novembre 2021, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) recule (-3,0 % après +12,1 %)...

    Lire la suite

    Puiser dans les réserves stratégiques de pétrole, mesure rare et temporaire

    Le mardi 23 novembre 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Washington: En butte à l'accélération de l'inflation qui mécontente les Américains, le président Joe Biden a annoncé mardi que les Etats-Unis allaient puiser dans leurs réserves stratégiques de pétrole pour tenter de faire baisser les prix de l'essence à la pompe, une initiative rarement utilisée.Cinquante millions de barils de brut américain vont être déversés sur le marché, accompagnés d'une contribution de la Chine, de l'Inde, du Japon, de la Corée du Sud et du Royaume-Uni. L'Inde a précisé qu'elle participerait à hauteur de 5 millions de barils.

    Lire la suite