Menu
RSS
A+ A A-

Le Mexique reprendra en décembre la vente des blocs pétroliers (président)

prix du petrole mexicoMexico: Le président-élu mexicain Andrés Manuel López Obrador, a annoncé que les ventes aux enchères reprendraient en décembre pour l'attribution de licences pour l'exploitation des blocs pétroliers.
L'appel d'offres aura lieu après son accession au pouvoir.

Andres Manuel Lopez Obrador, à la tête d'une coalition de gauche qui a remporté haut la main en juillet les élections générales, ne prendra ses fonctions de président que le 1er décembre.

"Un appel d'offres pour l'attribution de licences d'exploitation est en cours de préparation (...) et sera lancé dès les premiers jours de décembre", a déclaré jeudi López Obrador lors d'une conférence de presse, sans donner plus de détails.

L'annonce a été faite après que les autorités de régulation du secteur, la commission nationale d'hydrocrabures (CNH), eurent décidé en juillet le report à début 2019 de trois appels d'offres prévus cette année.

La Commission avait alors précisé que ce délai lui permettrait "de se concerter avec les nouveaux responsables pour examiner le processus de ventes aux enchères et les termes des contrats".

Elle avait également expliqué que sa décision avait pour but de permettre la participation d'un plus grand nombre d'entreprises, étant donné que plusieurs groupes intéressés par la vente ont demandé de disposer de plus de temps pour présenter des dossiers.

Le président-élu a affirmé que son gouvernement allait oeuvrer pour augmenter rapidement la production pétrolière mexicaine. "Nous sommes déjà en train de préparer un plan de sauvetage de l'industrie pétrolière", a-t-il dit.

Selon un calendrier initial, 37 gisements de pétrole devaient être mis aux enchères le 27 septembre dans les Etats de Tamaulipas et Veracruz, en plus de nouveaux blocs de pétrole de shiste non conventionnel.

En outre, il était prévu de trouver des partenaires pour l'entreprise publique Pemex dans des gisements situés dans les Etats de Tabasco, Veracruz et Chiapas.

Les appels d'offres pour l'attribution de licences d'exploration et de production de blocs pétroliers ont été lancés en 2013 par le président sortant Enrique Peña Nieto, dans le cadre d'une réforme du secteur énergétique qui mettait fin à 70 ans de monopole d'Etat.

Depuis, plus d'une centaine de contrats ont été signés que le président-élu a promis de vérifier pour s'assurer que les procédures n'étaient pas entachées de faits de corruption.


(c) AFP

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 21 septembre 2018 à 22:11

Canada: le gouvernement veut relancer un projet d'oléoduc co…

Ottawa: Le gouvernement canadien a ordonné vendredi au régulateur du secteur de l'énergie de revoir l'évaluation environnementale d'un projet d'élargissement d'un oléoduc...

vendredi 21 septembre 2018 à 21:56

Le pétrole termine en hausse à l'approche d'une réunion de l…

NYC/Cours de clôture: Après avoir flirté avec le seuil symbolique des 80 dollars le baril, le pétrole londonien a terminé en modeste...

vendredi 21 septembre 2018 à 17:51

Autriche: un oléoduc utilisé pour produire de l'électricité

Vienne: Un oléoduc traversant les Alpes a été équipé d'une turbine lui permettant de produire de l'électricité pour l'équivalent de 3.000 foyers...

vendredi 21 septembre 2018 à 16:24

Le pétrole remonte, le marché hésite après le tweet de Trump

Londres: Les cours du pétrole rebondissaient vendredi en cours d'échanges européens, effaçant leurs pertes de la veille dans un marché à la...

vendredi 21 septembre 2018 à 12:12

Le pétrole remonte, le marché volatil après un tweet de Trum…

Londres: Les prix du pétrole remontaient vendredi en cours d'échanges européens, effaçant leurs pertes de la veille dans un marché à la...

vendredi 21 septembre 2018 à 07:38

Le pétrole sans direction claire en Asie

Singapour: Les cours du pétrole évoluaient vendredi dans des directions opposées, dans la foulée de critiques du président américain Donald Trump contre...

jeudi 20 septembre 2018 à 21:08

Le pétrole lesté par les critiques de Trump contre l'Opep

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en baisse jeudi, affectés entre autres par les critiques du président américain Donald...

jeudi 20 septembre 2018 à 17:37

Pétrole: les américains Chevron et Exxon rejoignent une init…

Paris: Les géants pétroliers américains Chevron et ExxonMobil ont rejoint jeudi une initiative d'entreprises du secteur pour lutter contre le changement climatique.

jeudi 20 septembre 2018 à 16:07

Le pétrole recule, Trump tempête contre l'Opep

Londres: Les cours du pétrole reculaient jeudi en cours d'échanges européens alors que le président américain Donald Trump a repris ses critiques...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

Tensions géopolitiques : le pétrole profite d’une accalmie pour se refaire une santé

Le lundi 17 septembre 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Depuis le 14 août où il a enregistré son niveau le plus bas sur les deux derniers mois, il a été constaté une légère reprise du cours de l’or noir sur les différents marchés. En cause, l’apaisement des tensions entre Washington et Pékin, ainsi que la baisse des craintes au sujet des devises émergentes.

Lire la suite

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite