Menu
A+ A A-

Le Mexique reprendra en décembre la vente des blocs pétroliers (président)

prix du petrole mexicoMexico: Le président-élu mexicain Andrés Manuel López Obrador, a annoncé que les ventes aux enchères reprendraient en décembre pour l'attribution de licences pour l'exploitation des blocs pétroliers.
L'appel d'offres aura lieu après son accession au pouvoir.

Andres Manuel Lopez Obrador, à la tête d'une coalition de gauche qui a remporté haut la main en juillet les élections générales, ne prendra ses fonctions de président que le 1er décembre.

"Un appel d'offres pour l'attribution de licences d'exploitation est en cours de préparation (...) et sera lancé dès les premiers jours de décembre", a déclaré jeudi López Obrador lors d'une conférence de presse, sans donner plus de détails.

L'annonce a été faite après que les autorités de régulation du secteur, la commission nationale d'hydrocrabures (CNH), eurent décidé en juillet le report à début 2019 de trois appels d'offres prévus cette année.

La Commission avait alors précisé que ce délai lui permettrait "de se concerter avec les nouveaux responsables pour examiner le processus de ventes aux enchères et les termes des contrats".

Elle avait également expliqué que sa décision avait pour but de permettre la participation d'un plus grand nombre d'entreprises, étant donné que plusieurs groupes intéressés par la vente ont demandé de disposer de plus de temps pour présenter des dossiers.

Le président-élu a affirmé que son gouvernement allait oeuvrer pour augmenter rapidement la production pétrolière mexicaine. "Nous sommes déjà en train de préparer un plan de sauvetage de l'industrie pétrolière", a-t-il dit.

Selon un calendrier initial, 37 gisements de pétrole devaient être mis aux enchères le 27 septembre dans les Etats de Tamaulipas et Veracruz, en plus de nouveaux blocs de pétrole de shiste non conventionnel.

En outre, il était prévu de trouver des partenaires pour l'entreprise publique Pemex dans des gisements situés dans les Etats de Tabasco, Veracruz et Chiapas.

Les appels d'offres pour l'attribution de licences d'exploration et de production de blocs pétroliers ont été lancés en 2013 par le président sortant Enrique Peña Nieto, dans le cadre d'une réforme du secteur énergétique qui mettait fin à 70 ans de monopole d'Etat.

Depuis, plus d'une centaine de contrats ont été signés que le président-élu a promis de vérifier pour s'assurer que les procédures n'étaient pas entachées de faits de corruption.


(c) AFP

Commenter Le Mexique reprendra en décembre la vente des blocs pétroliers (président)


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 16 novembre 2018 à 21:52

    Le pétrole chute pour la sixième semaine de suite

    NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en ordre dispersé vendredi, n'empêchant toutefois pas une sixième chute hebdomadaire de suite...

    vendredi 16 novembre 2018 à 16:14

    Le pétrole monte sans effacer ses pertes sur la semaine

    Londres: Les cours du pétrole montaient vendredi en cours d'échanges européens pour leur troisième séance d'affilée mais restaient en baisse sur la...

    vendredi 16 novembre 2018 à 14:45

    Bagdad et les Kurdes vont reprendre l'exportation en Turquie…

    Kirkouk (irak): Le gouvernement fédéral et le Kurdistan irakiens se sont mis d'accord pour reprendre l'exportation vers la Turquie du pétrole de...

    vendredi 16 novembre 2018 à 14:37

    Allemagne : les interdictions de diesel relèvent de l'"…

    Berlin: Les interdictions de circulation en Allemagne de véhicules diesel trop polluants, en particulier sur l'autoroute, relèvent de "l'autodestruction" de la prospérité...

    vendredi 16 novembre 2018 à 12:32

    Le pétrole monte encore mais reste en baisse sur la semaine

    Londres: Les prix du pétrole montaient vendredi en cours d'échanges européens pour leur troisième séance d'affilée mais restaient en baisse sur la...

    vendredi 16 novembre 2018 à 12:26

    Niger: nouvelle découverte de pétrole à la frontière avec l…

    Niamey: Le Niger a confirmé jeudi soir la découverte par la société algérienne Sonatrach d'un nouveau bassin pétrolier à Kafra, à la...

    vendredi 16 novembre 2018 à 10:26

    "Gilets jaunes": une "manifestation de solida…

    Paris: La députée Delphine Batho, nouvelle présidente de Génération écologie, a considéré vendredi que manifester avec les "gilets jaunes" contre les taxes...

    vendredi 16 novembre 2018 à 04:58

    GNL: Total espère finaliser en 2019 un accord sur un projet …

    Port moresby: Total espère finaliser au début 2019 un accord pour le développement d'un projet de gaz naturel liquéfié (GNL) en Papouasie-Nouvelle-Guinée...

    vendredi 16 novembre 2018 à 04:40

    Le pétrole continue de monter en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole poursuivaient leur hausse en Asie vendredi après avoir dégringolé pendant un moment mais restaient sous pression du...

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Carburants en France: des grognes récurrentes contre la hausse des prix

    Le jeudi 15 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Paris: La grogne contre la hausse des prix à la pompe n'est pas un phénomène nouveau: ces 20 dernières années la France a vécu plusieurs vagues de protestations contre le pétrole cher.

    Lire la suite

    En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

    Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

    Lire la suite

    Pourquoi le prix du baril de pétrole à 100 dollars fait-il trembler ?

    Le mercredi 10 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a presque triplé depuis le début 2016 et s'approche dangereusement du seuil symbolique des 100 dollars. Résultat, le président américain s'attaque à l'Opep et les industriels se plaignent des tensions politiques. Tour d'horizon des enjeux de cette montée des cours de l'or noir...

    Lire la suite