Menu
RSS
A+ A A-

Oléoduc controversé: le gouvernement canadien tente de passer en force

prix du petrole OttawaOttawa: Le gouvernement canadien a promis mercredi d'indemniser les pertes financières encourues par le promoteur d'un oléoduc contesté au niveau politique et environnemental par la Colombie-Britannique.
"Nous sommes décidés à indemniser le projet Trans Mountain contre des délais motivés politiquement", a déclaré Bill Morneau, ministre fédéral des Finances.

La société américaine Kinder Morgan avait le mois dernier donné jusqu'au 31 mai pour trouver un accord entre le fédéral, qui appuie le projet de tripler la capacité de l'oléoduc Trans Mountain, et le gouvernement provincial de Colombie-Britannique.

Le Premier ministre provincial John Horgan dès son élection l'an dernier a mené une guerre de tranchée pour faire annuler ce projet en raison des risques environnementaux avec la multiplication des gros tankers aux abords de Vancouver où débouche l'oléoduc en provenance des sables bitumineux de l'Alberta voisin.

Il revient au gouvernement fédéral, et non à l'entreprise américaine Kinder Morgan, de régler les différends avec la Colombie-Britannique, a expliqué en substance Bill Morneau lors d'une conférence de presse.

Les contribuables canadiens pourraient donc "indemniser les pertes financières (de Kinder Morgan) dérivées des tentatives du Premier ministre Horgan de retarder ou de bloquer le projet", a prévenu Bill Morneau

"Cette indemnisation permettrait à Kinder Morgan de finir ce qu'ils ont commencé", a estimé le ministre des Finances en prévoyant également, qu'en cas de retrait du groupe américain, cette indemnisation pourrait être versée à une autre entreprise qui viendrait construire cet oléoduc géant.

L'agrandissement du Trans Mountain, projet évalué à 7,4 milliards de dollars (6 milliards d'euros), pour le porter d'une capacité de 300.000 barils par jour à près de 900.000 barils doit se faire en majeure partie le long de l'oléoduc existant, sur un millier de kilomètres entre Edmonton, capitale de l'Alberta, et Burnaby, en Colombie-Britannique, dans la proche banlieue de Vancouver, sur l'océan Pacifique.

Depuis plusieurs mois, des défenseurs de l'environnement et des Premières nations multiplient les manifestations sur place. Mercredi, un rassemblement devait simuler une "extermination de masse" à Burnaby, au sud de Vancouver à l'appel de l'association Broke (Burnaby residents opposed to Kinder Morgan).

La décision de Bill Morneau est un "chèque en blanc" sur des fonds publics donnés à une compagnie pétrolière américaine "pour sauver un oléoduc qui viole les promesses" du Premier ministre Justin Trudeau sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre et les droits des autochtones, a estimé Aurore Audet de l'organisation environnementale 350.

Patrick Bonin de Greenpeace Canada a jugé que la garantie fédérale d'indemniser revient "à jeter de l'argent par la fenêtre pour un très mauvais projet". Kinder Morgan et le gouvernement canadien font face non seulement à l'opposition de la province mais aussi aux actuels "recours légaux des Premières nations, des groupes environnementaux et des municipalités".

Bill Morneau a une nouvelle fois défendu un projet qui "fournira un moyen sûr et efficace d'acheminer nos ressources naturelles vers les marchés internationaux où nous savons que nous pouvons obtenir un meilleur prix".

Dans ce bras de fer, le gouvernement Trudeau a l'appui de Rachel Notley, Première ministre de l'Alberta dont l'économie dépend de l'extraction et l'exportation du brut. Mme Notley, pourtant de la même obédience politique de centre gauche que son homologue John Horgan a menacé de couper les approvisionnements en pétrole et en gaz de la Colombie-Britannique.


(c) AFP

Le pétrole au Canada / Québec


vendredi 21 septembre 2018

Canada: le gouvernement veut relancer un projet d'oléoduc co…

Ottawa: Le gouvernement canadien a ordonné vendredi au régulateur du secteur de l'énergie de revoir l'évaluation environnementale d'un projet d'élargissement d'un oléoduc...

samedi 01 septembre 2018

Canada: les conservateurs demandent une réunion sur l'oléodu…

Montréal: L'opposition conservatrice canadienne a demandé samedi la réunion d'urgence d'une commission parlementaire sur l'oléoduc Trans Mountain dont le projet d'agrandissement a...

vendredi 31 août 2018

Total se désengage un peu plus des sables bitumineux canadie…

Paris: Le géant pétrolier et gazier Total a annoncé vendredi la vente de sa participation dans le projet Joslyn de sables bitumineux...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole au Canada / Québec

Les Compagnies pétrolières Canadiennes et Québécoises

Suncor accroit sa participation dans Syncrude (sables pétrolifères)

lundi 12 février 2018

Montréal: Le pétrolier canadien Suncor a acquis pour 920 millions de dollars canadiens (596 millions d'euros) les 5% de Mocal Energy dans la mine de sables bitumineux Syncrude, portant sa participation à 58,74% dans ce consortium.

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 19 octobre 2018 à 21:44

Le pétrole remonte, mais glisse sur la semaine

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole sont un peu remontés vendredi sans empêcher une glissade sur la semaine, dans un contexte...

vendredi 19 octobre 2018 à 16:15

Le pétrole remonte, mais des prévisions de demande en baisse…

Londres: Les cours du pétrole remontaient vendredi en cours d'échanges européens sans effacer leurs lourdes pertes de la semaine dans un marché...

vendredi 19 octobre 2018 à 12:44

Le pétrole remonte, mais reste en baisse sur la semaine

Londres: Les prix du pétrole remontaient légèrement vendredi en cours d'échanges européens sans effacer leurs lourdes pertes de la semaine dans un...

vendredi 19 octobre 2018 à 09:12

Norvège: la production de pétrole chute en septembre

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'Ouest, a fortement reculé en septembre en raison de travaux...

vendredi 19 octobre 2018 à 07:58

Le pétrole se reprend en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, vendredi en Asie, après la chute des derniers jours, l'or noir étant...

jeudi 18 octobre 2018 à 22:10

Le pétrole, englué par Wall Street, finit au plus bas depuis…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fini au plus bas depuis un mois jeudi dans le sillage d'une chute de...

jeudi 18 octobre 2018 à 16:12

Le pétrole au plus bas en un mois, les paris sur un manque d…

Londres: Les cours du pétrole reculaient jeudi en cours d'échanges européens alors qu'un bond hebdomadaire des stocks américains de brut a contredit...

jeudi 18 octobre 2018 à 13:49

Les automobilistes pris au piège du diesel

Paris: Face à la flambée des prix du gazole, les propriétaires de voitures diesel se sentent pris au piège, le revirement des...

jeudi 18 octobre 2018 à 05:32

Le pétrole poursuit sa chute en Asie

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de reculer jeudi en Asie sous l'effet du bond accusé des stocks de brut américain dans...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

Le Petro, nouvelle crypto-monnaie du Venezuela indexée sur le pétrole, a-t-il un futur ?

Le lundi 15 octobre 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Connu depuis l’antiquité, le pétrole a soutenu, avec ses dérivés gaziers notamment, la révolution industrielle du 19e siècle pour s’imposer au milieu du 20e siècle comme la première source énergétique devant le charbon. La très grosse industrie des hydrocarbures sur laquelle reposent l’économie de pays entiers et des entreprises parmi les plus florissantes du monde est difficile de transformations.

Lire la suite

Pourquoi le prix du baril de pétrole à 100 dollars fait-il trembler ?

Le mercredi 10 octobre 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le prix du baril de pétrole a presque triplé depuis le début 2016 et s'approche dangereusement du seuil symbolique des 100 dollars. Résultat, le président américain s'attaque à l'Opep et les industriels se plaignent des tensions politiques. Tour d'horizon des enjeux de cette montée des cours de l'or noir...

Lire la suite

Est-ce que l'Opep fixe les prix du pétrole ?

Le mercredi 26 septembre 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Alors que les prix du pétrole ont grimpé à leur plus haut niveau en quatre ans, le président américain Donald Trump a accusé l'Opep d'"arnaquer le reste du monde". Quel est le rôle de cette organisation ?

Lire la suite