Menu
A+ A A-

Guinée équatoriale: deux contrats pétroliers signés

prix du petrole malabo (guinée équatoriale)Malabo (guinée équatoriale): La Guinée équatoriale a signé mi-octobre deux contrats pétroliers avec des entreprises étrangères, a annoncé mercredi le gouvernement équatoguinéen, alors que ce pays pétrolier fait face à une crise économique, conséquence de la chute des cours du brut.
La firme britannique Ophir Energy et l'américaine Kosmos Energy ont signé le 12 octobre avec la compagnie pétrolière nationale de Guinée équatoriale (GEPetrol) des contrats de "partage de production" (CPP), a indiqué le gouvernement équatoguinéen sur son site internet.

Ces contrats concernent respectivement le bloc EG24 pour Ophir Energy, et les blocs S, W et EG21 pour Cosmos Energy, a précisé le gouvernement.

Ophir Energy est également impliqué avec Gepetrol dans la mise en oeuvre du "projet Fortuna", plus grand projet de production et de transformation de gaz dans le bloc R (un site offshore à l'ouest de l'île de Bioko), indique le texte.

Ces nouveaux contrats "s'inscrivent dans le cadre de la réactivation de l'activité d'exploration pétrolière et donc de la production en Guinée équatoriale", selon le communiqué.

La Guinée équatoriale, pays pétrolier d'Afrique centrale de près d'un million d'habitants, subit encore les conséquences de la chute des prix du baril en 2014, qui arrive au même moment que la crainte de la maturation des principaux champs pétrolifères du pays.

Avec une production de près de 250.000 barils de pétrole par jour en 2015, le pays est devenu en mai 2015 officiellement membre de l'OPEP, l'Organisation des pays exportateurs de pétrole.

Mi-août, le gouvernement équato-guinéen a annoncé des prévisions de chute de 21% en 2018 de sa production pétrolière, entraînant un nouveau recul du PIB.

L'exploitation du pétrole, principalement par des entreprises américaines, a débuté à la fin des années 1990. La rente pétrolière et les hydrocarbures représentent plus de 90% des exportations.

L'arrivée de la manne pétrolière a permis une multiplication par 35 du PIB entre 1996 et 2006, catapultant le pays - auparavant classé comme pauvre - parmi les premiers pays africains classés selon le revenu par habitant.

Elle a eu cependant peu d'impact sur le quotidien des Equato-guinéens. Malgré la construction de grandes infrastructures, l'éducation et la santé n'ont pas bénéficié de la rente pétrolière, selon un récent rapport de l'ONG Human Rights Watch (HRW).

Comme de nombreux pays pétroliers d'Afrique centrale frappés par la chute des cours, la Guinée équatoriale a lancé un plan de diversification de son économie.

Contrairement à la plupart de ses voisins de la région, le pays n'a pas encore bénéficié de l'aide attendue du Fonds monétaire international (FMI).


(c) AFP

Commenter Guinée équatoriale: deux contrats pétroliers signés


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 11 mai 2021 à 21:23

    Le pétrole monte un peu, reprise progressive des opérations …

    Cours de clôture: Les cours du brut ont légèrement progressé mardi, mais le marché semble globalement rassuré par la reprise "d'ici à...

    mardi 11 mai 2021 à 14:38

    Pétrole: l'Opep maintient sa prévision de hausse de la deman…

    Paris: L'Opep a maintenu mardi ses prévisions de hausse de la demande mondiale de pétrole pour cette année, prudente après l'avoir relevée...

    mardi 11 mai 2021 à 13:18

    Le pétrole en légère baisse, reprise progressive des opérati…

    Londres: Les cours du brut reculaient mardi, la situation tendant à se normaliser aux États-Unis après l'annonce par l'opérateur américain d'oléoducs Colonial...

    mardi 11 mai 2021 à 13:15

    La Norvège puise dans sa manne pétrolière pour amortir l'imp…

    Oslo: La Norvège va puiser plus que prévu dans sa manne pétrolière pour amortir l'impact économique de la pandémie de Covid-19, a...

    lundi 10 mai 2021 à 21:45

    Le pétrole se stabilise après la réouverture progressive ann…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont stabilisés lundi après que l'opérateur américain d'un des plus importants réseaux d'oléoducs du...

    lundi 10 mai 2021 à 15:03

    Etats-Unis: La cyberattaque contre un réseau d'oléoducs se p…

    New york: Les autorités américaines et le plus important opérateur d'oléoducs des Etats-Unis tentaient toujours lundi de reprendre le contrôle du réseau...

    lundi 10 mai 2021 à 12:01

    Le pétrole profite d'une cyberattaque contre un réseau d'olé…

    Londres: Les cours du pétrole étaient en petite hausse lundi, soutenus par les craintes pour l'approvisionnement aux Etats-Unis après la cyberattaque qui...

    vendredi 07 mai 2021 à 21:36

    Le pétrole en modeste hausse après l'emploi américain pourta…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont modestement progressé vendredi après des créations d'emplois décevantes aux Etats-Unis et malgré la situation...

    vendredi 07 mai 2021 à 13:17

    Le pétrole aborde la fin de semaine à l'équilibre

    Londres: Les cours du pétrole étaient stables vendredi mais en hausse sur la semaine, partagés entre une situation sanitaire désastreuse en Inde...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 3 mai 2021 Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en juillet, dont lundi est le premier jour d'utilisation comme contrat de référence, était stable (0,00%) à 66,76 dollars, à Londres. A New York, le baril américain de WTI pour juin prenait 0,36% à 63,81 dollars.

    Rien ne semble freiner les cours pétroliers, un an après leur plongeon

    Le mardi 20 avril 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Londres: Il y a un an, les cours du brut sombraient dans les abîmes, anéantis par la pandémie et les dissensions au sein de l'Opep+. Ils ont depuis refait surface et continuent à grimper, dopés par la vaccination et les espoirs de reprise.

    Lire la suite

    En décembre 2020, le prix du pétrole accélère

    Le mardi 26 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2020, le prix du pétrole en euros accélère (+13,9 % après +5,6 % en novembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +2,4 %), du fait de ceux des matières premières industrielles (+8,9 % après +3,9 %). En revanche, les prix des matières premières alimentaires se replient (−1,5 % après +0,7 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En décembre 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) accélère (+13,9 % après +5,6 % en novembre), s’établissant à 41,1 € en...

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite