Menu
A+ A A-

Pétrole kurde: la Turquie propose des discussions tripartites Erbil-Ankara-Bagdad

prix-du-petrole erbil (irak)erbil (irak): Le ministre turc de l'Energie, Taner Yildiz, a proposé lundi la tenue de discussions tripartites avec le gouvernement irakien et celui de la région autonome du Kurdistan pour résoudre le conflit autour des exportations de pétrole kurde.
Cette proposition intervient sur fond de multiples tensions entre Bagdad et le Kurdistan irakien, allant de questions territoriales à celle de la vente de pétrole à l'international, que Bagdad veut contrôler.

Il vaut mieux tenir des discussions tripartites entre le Premier ministre irakien Nouri al-Maliki et (son homologue kurde) Nechviran Barzani, en présence de la partie turque, a déclaré M. Yildiz lors d'une conférence de presse sur le pétrole et le gaz à Erbil, la capitale du Kurdistan irakien.

Que la réunion ait lieu à Bagdad, Erbil ou Ankara n'a que peu d'importance, a-t-il dit, ajoutant: je pense que cette réunion sera importante, et que nous en sortirons avec de bons résultats.

Le 15 novembre, M. Yildiz avait déjà proposé d'effectuer une médiation entre Bagdad et les Kurdes d'Irak au sujet du pétrole.

Le gouvernement régional kurde traite directement avec les compagnies pétrolières et considère que le pétrole et le gaz produits dans cette région sont la propriété du Kurdistan irakien, alors que le gouvernement central lui conteste ce droit et estime que l'énergie produite dans toutes les régions d'Irak appartient au pays tout entier.

Lors d'une visite le 26 novembre en Turquie, M. Barzani a déclaré que les premières livraisons de pétrole du Kurdistan à la Turquie pourraient avoir lieu avant Noël, déclenchant la fureur de Bagdad.

Evoquant la construction --en cours depuis quelques mois-- d'un oléoduc de 50 km vers la Turquie, M. Barzani a affirmé que cette étape n'était dangereuse pour personne, mais que les Kurdes n'étaient pas prêts à abandonner l'idée d'exporter du pétrole.

Dimanche, le vice-Premier ministre irakien en charge de l'Energie, Hussein Chahristani, avait souligné que Bagdad était prêt à combler les besoins énergétiques turcs, mais que toutes les ventes de pétrole devaient passer par le SOMO, l'organisme gouvernemental chargé de la commercialisation du pétrole.

Toute quantité de pétrole exportée d'une quelconque région d'Irak doit être mesurée par le ministère du Pétrole, et le prix défini (par le SOMO), avait-il martelé.

Les revenus doivent être mis à contribution pour la croissance irakienne, et distribué selon les termes du budget fédéral chaque année, avait-il ajouté.






Commenter Pétrole kurde: la Turquie propose des discussions tripartites Erbil-Ankara-Bagdad



    Communauté prix du baril


    Le pétrole en Irak

    Voir toutes les nouvelles du pétrole en Irak

    samedi 11 mai 2024

    Pétrole: l'Irak espère dépasser les 160 milliards de barils …

    Bagdad: L'Irak espère augmenter ses réserves pétrolières à plus de 160 milliards de barils, a déclaré samedi le ministre du Pétrole, Hayan...

    vendredi 03 mai 2024

    🛢️ Pétrole: Irak et Kazakhstan ferment les vannes pour absor…

    Londres: L'Irak et le Kazakhstan vont procéder à des réductions supplémentaires de leur production de pétrole pour compenser le dépassement de leurs...

    lundi 11 décembre 2023

    🌍 Conférence arabe sur l'énergie à Doha après l'appel de l'O…

    Doha: Les principaux ministres l'Énergie des pays arabes membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) sont arrivés à Doha lundi...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 22 mai 2024 à 17:00

    🛢️ USA: hausse des stocks de pétrole brut, mais la demande d…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks américains de pétrole brut ont enregistré une hausse surprise la semaine dernière, selon des chiffres...

    mercredi 22 mai 2024 à 12:20

    Le pétrole fond avec les premières données sur les stocks am…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient mercredi après de premières données faisant état d'une augmentation des stocks de pétrole aux États-Unis, quand les...

    mardi 21 mai 2024 à 22:21

    L'administration Biden va vendre des réserves d'essence: le …

    Cours de clôture: Les prix du pétrole se sont repliés mardi, les investisseurs s'accommodant du risque géopolitique tandis que l'administration américaine a...

    mardi 21 mai 2024 à 11:55

    Le pétrole glisse, ignorant le risque géopolitique au Moyen-…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient mardi, les investisseurs s'accommodant du risque géopolitique et se concentrant sur l'absence de ruptures d'approvisionnement, les...

    mardi 21 mai 2024 à 11:08

    Nouvelle plainte à Paris contre TotalEnergies

    Paris: Trois ONG et huit personnes issues du monde entier ont déposé plainte mardi à Paris contre le géant pétrolier français TotalEnergies...

    lundi 20 mai 2024 à 21:10

    Le pétrole recule, la demande inquiète, pas l'offre

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé lundi, passant outre le décès accidentel du président iranien pour se concentrer davantage...

    lundi 20 mai 2024 à 12:25

    Le pétrole fléchit, les investisseurs scrutent le Moyen-Orie…

    Londres: Les prix du pétrole ont inversé leur tendance lundi, fléchissant légèrement, les investisseurs restant attentifs et prudents face aux développements au...

    samedi 18 mai 2024 à 15:00

    💶 Pétrole : maintien des financements, grâce aux rendements

    Analyse: Selon l’Agence internationale de l’énergie, les scénarios d’élimination du pétrole et du gaz (et la neutralité en émissions de carbone) requiert bien...

    vendredi 17 mai 2024 à 22:31

    Pétrole: les feux près des sables bitumineux du Canada font …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fini en hausse vendredi, après une journée en dents de scie, poussés notamment par...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 13 mai 2024 JPMorgan, l'une des plus grandes banques américaines, est le premier soutien financier mondial des énergies fossiles, avec un investissement d'environ 41 milliards de dollars l'année dernière, représentant une augmentation de 5,4 %.

    📈 Le conflit au Proche-Orient peut entraîner un choc sur les matières premières

    Le lundi 30 octobre 2023

    Washington: La guerre entre Israël et le Hamas, déclenchée par l'attaque sans précédent du mouvement islamiste palestinien le 7 octobre, pourrait provoquer un nouveau choc de prix sur les matières premières, a alerté lundi la Banque mondiale (BM), dans son dernier rapport qui y est consacré.

    Lire la suite

    📈 Prévisions des prix du pétrole Brent et WTI en 2023/2024 selon les experts du secteur

    Le vendredi 22 septembre 2023

    Paris: Morgan Stanley a revu à la hausse ses prévisions trimestrielles pour les prix du pétrole Brent en 2023 et 2024, attribuant cette révision à un déséquilibre de l'offre provoqué par la prolongation des réductions de production de l'Arabie saoudite et de la Russie.

    Lire la suite

    📈 En janvier 2024, le prix du pétrole rebondit

    Le vendredi 16 février 2024

    En janvier 2024, le prix du pétrole en euros rebondit (+3,1 % sur un mois après ‑7,3 % en décembre 2023).

    Lire la suite