Menu
A+ A A-

Contre la contrebande, l'Iran veut limiter l'essence à la pompe

prix du petrole TéhéranTéhéran: L'Iran est en train de réintroduire des cartes limitant la quantité de carburant pouvant être achetée dans les pompes à essence afin de lutter contre la contrebande, rapportent plusieurs médias iraniens mardi.
La République islamique est l'un des pays où l'essence est la plus subventionnée : le prix du litre d'essence ordinaire y est fixé à 10.000 rials iraniens soit moins de sept centimes d'euros.

La faiblesse des prix du carburant entraîne une forte contrebande, estimée entre 10 et 20 millions de litres par jour, écoulés principalement au Pakistan voisin, où l'essence se vend dix fois plus cher et le diesel environ 40 fois plus, selon l'agence officielle Irna.

La chute du rial sur le marché des changes (liée pour partie au retour des sanctions américaines contre l'Iran) a dopé la contrebande au cours des derniers mois, ajoute Irna.

Dans un communiqué repris mardi par plusieurs journaux, la Compagnie nationale iranienne de distribution des produits pétroliers (NIOPDC) donne trois semaines aux automobilistes qui n'en auraient pas pour obtenir auprès des autorités une carte à puce permettant de faire le plein à la pompe et plafonnant la quantité journalière de carburant pouvant être achetée pour une même voiture.

La limite n'a pas encore été fixée, mais la mesure "a pour but d'empêcher la contrebande de carburant", indique le communiqué.

Ces cartes avaient été introduites en 2007 lorsque le gouvernement avait tenté de réformer le système très coûteux de subvention aux carburants et de lutter, déjà contre la contrebande. Le recours à ces cartes a été progressivement abandonné

Selon la NIOPDC, la réintroduction de ces cartes "ne veut pas dire qu'il y aura un rationnement des carburants ou une hausse des prix".

Mais plusieurs journaux ont rapporté des propos du ministre du Pétrole, Bijan Namdar Zanganeh, selon lesquels une hausse des prix du carburant pourrait être nécessaire au cours de la prochaine année iranienne (qui commencera le 21 mars 2019).

Une telle mesure serait délicate à imposer dans un pays où la grogne monte contre la très forte hausse des prix induite depuis plusieurs mois par la chute du rial.


(c) AFP

Commenter Contre la contrebande, l'Iran veut limiter l'essence à la pompe


    Les Prix des Carburants

    Kenya: de hauts responsables arrêtés après l…

    vendredi 07 décembre 2018

    Nairobi: Cinq responsables de la Société kényane pour les oléoducs (KPC), dont son directeur, ont été arrêtés vendredi à la suite de la disparition de plusieurs milliers de litres de carburant dans des circonstances suspectes, a-t-on appris auprès de la police.

    Lire la suite

    La région Auvergne-Rhône-Alpes va baisser de…

    jeudi 06 décembre 2018

    Clermont-Ferrand: La région Auvergne-Rhône-Alpes va abaisser de 20% sa taxe sur les carburants, a annoncé jeudi soir son président LR Laurent Wauquiez au quotidien régional La Montagne.

    Lire la suite

    -Actualités des prix des carburants

    Le pétrole en Iran

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole en Iran

    mardi 04 décembre 2018

    Sanctions: l'Iran peut bloquer les exportations de pétrole d…

    Téhéran: Le président iranien Hassan Rohani a de nouveau menacé mardi de bloquer les exportations de pétrole dans le Golfe, en réaction...

    samedi 01 décembre 2018

    L'Iran a élaboré un "mécanisme" pour vendre son pé…

    Téhéran: L'Iran a finalisé un "mécanisme" permettant l'achat de pétrole iranien par Séoul après le rétablissement de sanctions américaines contre son secteur...

    lundi 19 novembre 2018

    Iran: un ex-ministre à tête de la société nationale pétroliè…

    Téhéran: L'ancien ministre iranien de l'Économie Massoud Karbassian, limogé en août par le Parlement, a été nommé à la tête de la...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 10 décembre 2018 à 22:13

    Le prix du pétrole baisse en raison de doutes sur l'offre et…

    NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole sont retombés lundi alors que l'efficacité d'un accord de réduction de la production signé par...

    lundi 10 décembre 2018 à 20:58

    Rencontre américano-saoudienne après une réunion de l'Opep

    Ryad: Les ministres saoudien et américains de l'Energie ont discuté lundi en Arabie saoudite de l'état du marché pétrolier, après la décision...

    lundi 10 décembre 2018 à 16:54

    Le Sénat revient sur l'exclusion de l'huile de palme des bio…

    Paris: Le Sénat est revenu lundi sur l'exclusion de l'huile de palme de la liste des biocarburants, mesure adoptée par l'Assemblée nationale...

    lundi 10 décembre 2018 à 16:18

    Le prix du pétrole baisse en raison de doutes sur l'offre

    Londres: Les cours du pétrole retombaient lundi en cours d'échanges européens, tandis que l'impact de l'accord de vendredi entre l'Opep et ses...

    lundi 10 décembre 2018 à 12:40

    Blocage d'un des plus grands sites pétroliers en Libye

    Tripoli: La Compagnie nationale libyenne de pétrole (NOC) a annoncé lundi le blocage par un groupe armé de l'un des plus grands...

    lundi 10 décembre 2018 à 12:08

    Le pétrole efface une partie de ses gains de vendredi

    Londres: Les prix du pétrole baissaient lundi en cours d'échanges européens, après avoir été dopés vendredi par un accord entre l'Opep et...

    lundi 10 décembre 2018 à 04:37

    Le pétrole se stabilise en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole commençaient à se stabiliser lundi en Asie après un net rebond consécutif à l'accord de réduction de...

    vendredi 07 décembre 2018 à 21:29

    Le pétrole bondit après l'accord entre l'Opep et ses alliés

    NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette hausse vendredi alors que les membres de l'Opep et leurs alliés...

    vendredi 07 décembre 2018 à 20:28

    L'Opep et Moscou réduisent leur production, le pétrole se re…

    Vienne: L'Opep et ses alliés menés par la Russie vont abaisser leur production d'1,2 million de barils par jour pour les six...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit

    Le mardi 20 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit. Le prix du pétrole décélère En octobre 2018, la hausse du prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros est moins vive qu'en septembre (+4,3 % après +7,8 % en septembre), à 70,6 € en moyenne par baril de Brent. Le ralentissement est un peu plus marqué en dollars (+2,7 % après +8,8 %), l'euro s'étant déprécié au mois d'octobre. La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est établie à 81 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - octobre 2018

    Lire la suite

    Carburants en France: des grognes récurrentes contre la hausse des prix

    Le jeudi 15 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Paris: La grogne contre la hausse des prix à la pompe n'est pas un phénomène nouveau: ces 20 dernières années la France a vécu plusieurs vagues de protestations contre le pétrole cher.

    Lire la suite

    En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

    Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

    Lire la suite