Menu
RSS
A+ A A-

Canada: Trudeau assure que l'oléoduc Trans Mountain sera agrandi

prix du petrole MontréalMontréal: Le Premier ministre canadien Justin Trudeau a appelé lundi la province de Colombie-Britannique à "cesser son obstruction" au projet d'agrandissement d'oléoduc Trans Moutain, au lendemain de l'annonce de la suspension des travaux par son propriétaire américain Kinder Morgan.
Le gouvernement canadien veut que l'élargissement du pipeline "soit fait et on espère que le gouvernement de Colombie-Britannique va arrêter de faire obstruction à un projet d'intérêt national", a déclaré le dirigeant libéral en déplacement à Montréal.

Le gouvernement de Justin Trudeau a autorisé en 2016 la société américaine Kinder Morgan à faire passer de 300.000 à 890.000 barils par jour la capacité de son oléoduc Trans Mountain qui achemine les sables bitumineux de l'Alberta vers la banlieue de Vancouver.

Mais la Colombie-Britannique, d'où ce pétrole devrait être chargé sur des navires vers l'Asie, y est résolument opposée et a décidé de porter l'affaire en justice, épaulée par une coalition d'écologistes et de communautés autochtones.

Dans ce contexte, Kinder Morgan a suspendu dimanche les travaux d'agrandissement, réclamant de la "clarté" sur la suite des événements, et en particulier "sur la possibilité d'effectuer les travaux en Colombie-Britannique".

L'entreprise américaine a fixé au 31 mai la date butoir pour s'entendre avec "les différentes parties prenantes" dans ce dossier et "permettre au projet d'avancer".

Les autorités de la province voisine d'Alberta, coeur de l'industrie pétrolière canadienne, ont immédiatement réagi en menaçant la Colombie-Britannique de représailles économiques "très agressives", laissant planer le risque d'une crise constitutionnelle inédite.

Le non agrandissement de l'oléoduc, en raison de l'obstruction de la Colombie-Britannique, aurait pour conséquence de "déchirer la confédération canadienne pour beaucoup, beaucoup d'années", a averti lundi la Première ministre d'Alberta, Rachel Notley.

"On a un large éventail d'options sur la table et nous allons voir l'évolution du dossier dans les semaines à venir", a relevé Justin Trudeau, précisant s'être entretenu sur le sujet avec les autorités de la province frondeuse.

"Nous allons défendre le champ de compétence fédérale des projets qui sont dans l'intérêt national", a-t-il fait valoir.


(c) AFP

Le pétrole au Canada / Québec


mardi 29 mai 2018

Le Canada nationalise un oléoduc controversé pour l'agrandir

Ottawa: Le gouvernement canadien a nationalisé mardi un oléoduc contesté par la province de Colombie-Britannique (Ouest), les autochtones et les environnementalistes afin...

mercredi 16 mai 2018

Oléoduc controversé: le gouvernement canadien tente de passe…

Ottawa: Le gouvernement canadien a promis mercredi d'indemniser les pertes financières encourues par le promoteur d'un oléoduc contesté au niveau politique et...

dimanche 15 avril 2018

Justin Trudeau défend un projet d'oléoduc à l'origine d'une …

Paris: Le Premier ministre canadien Justin Trudeau, en visite officielle en France ces prochains jours, a défendu dimanche le projet d'agrandissement d'un...


- Voir toutes les nouvelles du pétrole au Canada / Québec

Les Compagnies pétrolières Canadiennes et Québécoises

Suncor accroit sa participation dans Syncrude (sables pétrolifères)

lundi 12 février 2018

Montréal: Le pétrolier canadien Suncor a acquis pour 920 millions de dollars canadiens (596 millions d'euros) les 5% de Mocal Energy dans la mine de sables bitumineux Syncrude, portant sa participation à 58,74% dans ce consortium.

Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 18 juillet 2018 à 12:32

Le pétrole recule avant les stocks américains

Londres: Les prix du pétrole reculaient à nouveau mercredi en cours d'échanges européens avant les données hebdomadaires officielles sur les stocks américains...

mercredi 18 juillet 2018 à 06:12

Le pétrole repart à la baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient à nouveau mercredi en Asie, dans un contexte de craintes sur une augmentation de l'offre et...

mardi 17 juillet 2018 à 23:06

Une Bourse américaine lance un contrat sur le pétrole basé à…

New York: La plateforme boursière américaine Intercontinental Exchange (ICE) a annoncé mardi le lancement d'un nouveau contrat à terme sur le pétrole...

mardi 17 juillet 2018 à 22:00

Libye: arrêt des exportations depuis un terminal pétrolier

Tripoli: La Compagnie nationale libyenne de pétrole (NOC) a annoncé mardi l'arrêt des exportations de brut depuis le terminal de Zaouia en...

mardi 17 juillet 2018 à 21:47

Les cours du pétrole remontent au lendemain d'un plongeon

NYC/Cours de clôture: Les prix du pétrole ont légèrement rebondi mardi après un plongeon de plus de 4% la veille, alors que...

mardi 17 juillet 2018 à 16:29

Les cours du pétrole divergent, prévision de baisse des stoc…

Londres: Les prix du pétrole divergeaient mardi en cours d'échanges européens après leurs pertes de la veille, alors que les analystes estimaient...

mardi 17 juillet 2018 à 12:37

Le pétrole en baisse, vers une nouvelle augmentation de la p…

Londres: Les prix du pétrole reculaient légèrement mardi en cours d'échanges européens après leurs pertes de la veille, alors que les Etats-Unis...

mardi 17 juillet 2018 à 05:12

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Les cours du pétrole rebondissaient mardi sous l'effet d'achats à bon compte après avoir plongé à des plus bas de trois...

lundi 16 juillet 2018 à 22:15

Le pétrole chute, les craintes liées à la production s'estom…

NYC/Cours de clôture: Les prix du pétrole ont fortement baissé lundi alors que les craintes liées à une potentielle insuffisance de l'offre...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite

Perspectives du prix du pétrole

Le mardi 24 avril 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le graphique montre les prix du pétrole brut (Brent et WTI) auxquels les acheteurs et les vendeurs du New York Mercantile Exchange ont convenu d'acheter ou de vendre du pétrole à un moment donné dans le futur. Ce sont les soi-disant contrats à terme et reflètent les attentes des participants au marché.

Lire la suite