Menu
A+ A A-

Les pétroliers canadiens déplorent les importations faute d'oléoducs

prix du petrole MontréalMontréal: Le Canada, l'un des grands producteurs mondiaux de pétrole et de gaz, en importe néanmoins de bonnes quantités de l'étranger, faute d'infrastructures pour transporter sa production d'Ouest en Est de son territoire, a déploré lundi l'industrie canadienne.
Sixième producteur de pétrole au monde, le Canada importe aussi 600.000 barils de brut par jour des Etats-Unis, d'Afrique et du Moyen-Orient pour desservir les provinces de la moitié est, selon un rapport de l'Association canadienne des producteurs pétroliers.

Situation semblable pour le gaz naturel où le Canada, cinquième producteur mondial, en importe 67,9 millions de mètres cubes par jour pour combler les besoins de son marché oriental.

"A l'heure actuelle, notre réseau d'oléoducs, capable de transporter quatre millions de barils par jour (bpj) fonctionne presque à pleine capacité, et va voir les contraintes s'intensifier d'ici 2030, année où la production de pétrole canadien devrait atteindre 5,4 millions de bpj", selon l'industrie.

L'essentiel de cette hausse proviendra du pétrole lourd extrait des sables bitumineux de l'Alberta, qui comptent actuellement pour pratiquement les deux tiers (62%) de la production canadienne.

Deux importants projets d'oléoducs permettant d'exporter le pétrole des sables bitumineux de l'Alberta (Ouest) vers l'Asie (Northern Gateway) ou l'Est du Canada (Energie Est) ont été annulés à ce stade, déplore l'industrie. Ces projets ont été recalés sous la pression des organisations de protection de l'environnement.

De même, jusqu'à une vingtaine de projets d'exportation de gaz naturel liquéfié ont été proposés en Colombie-Britannique (ouest), mais à ce jour, un seul, de faible envergure, a vu le jour.

Le rapport blâme un système de réglementation parmi "les plus stricts au monde" et la multiplication des obstacles de la part du gouvernement, notamment sur le plan environnemental, entraînant "davantage de coûts, de retards et d'inefficacités".

Les investissements dans l'industrie du pétrole et du gaz naturel ont augmenté dans le monde en 2017, mais ont diminué au Canada de 19%, selon le rapport.

Selon les pétroliers, faute d'oléoducs et de gazoducs, le Canada a vu ces dernières années son principal client à l'exportation, les Etats-Unis, devenir son "principal concurrent".


(c) AFP

Commenter Les pétroliers canadiens déplorent les importations faute d'oléoducs


    Les Compagnies pétrolières Canadiennes et Québécoises

    TransCanada relance Keystone

    mercredi 20 février 2019

    Oléoduc: TransCanada a redémarré une section de son oléoduc Keystone qui avait été fermée après une fuite d'environ 43 barils de brut dans le Missouri au début du mois, a rapporté Reuters, citant le porte-parole de TransCanada, Terry Cunha.

    Le pétrole au Canada / Québec

    samedi 25 septembre 2021

    La Caisse de dépôt et placement du Québec se retire de la pr…

    Montréal: La Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ), deuxième plus important fonds de pension canadien, va retirer ses investissements dans...

    vendredi 06 novembre 2020

    Enbridge: bénéfice en hausse au 3e trimestre mais moins qu'a…

    Montréal: Le groupe canadien Enbridge, premier opérateur d'oléoducs et de gazoducs d'Amérique du Nord, a annoncé vendredi une hausse de 4% de...

    -Toutes les nouvelles du pétrole au Canada
    -Toutes les nouvelles du pétrole au Québec

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 19 octobre 2021 à 11:56

    Le pétrole avance malgré des données économiques en demi-tei…

    Londres: Les cours du pétrole retrouvaient mardi le chemin de la hausse, les investisseurs laissant de côté des données économiques décevantes chez...

    lundi 18 octobre 2021 à 22:03

    Après des records pluriannuels du Brent et du WTI, les prix …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont assagis lundi en clôture après avoir battu de nouveaux records pluriannuels en séance...

    lundi 18 octobre 2021 à 14:20

    ⛽️ Les prix de l'essence continuent de flamber, le prix du g…

    Paris: Les prix des carburants routiers vendus dans les stations-service en France poursuivaient leur hausse la semaine passée tandis que le gazole battait encore son record historique...

    lundi 18 octobre 2021 à 12:06

    Le pétrole continue de grimper, records pluriannuels du Bren…

    Londres: Les cours du pétrole ont battu de nouveaux records pluriannuels lundi, dans un climat haussier fait de forte demande, notamment avec...

    lundi 18 octobre 2021 à 08:12

    Le gouvernement Français privilégie l'option d'un 'chèque ca…

    Paris: Le gouvernement privilégie la piste d'un "chèque carburants" pour aider les ménages les plus modestes à faire face à la hausse...

    vendredi 15 octobre 2021 à 22:13

    Le pétrole en lévitation, le WTI touche un plus haut de sept…

    Cours de clôture: Rien ne semble pouvoir arrêter, à court terme, l'envolée des cours du pétrole qui ont poursuivi leur progression vendredi...

    vendredi 15 octobre 2021 à 11:47

    Le pétrole bloqué en marche avant, nouveau plus haut en troi…

    Londres: Les cours du pétrole continuaient vendredi leur ascension à la faveur des perspectives radieuses pour la demande, portant le baril de...

    jeudi 14 octobre 2021 à 21:54

    Le pétrole passe outre la remontée des stocks US et reprend …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont repris leur escalade jeudi malgré une hausse beaucoup plus marquée que prévu des stocks...

    jeudi 14 octobre 2021 à 18:15

    🛢️USA: les stocks de brut américains mieux que prévu font fl…

    New York: Les réserves commerciales de pétrole brut aux Etats-Unis ont augmenté nettement plus qu'attendu la semaine dernière, selon les chiffres publiés...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 19 octobre 2021 Brent et WTI, les deux cours de référence de part et d'autre de l'Atlantique ont respectivement atteint lundi 86,04 dollars et 83,87 dollars, du jamais vu depuis octobre 2018 pour le premier et octobre 2014 pour le second.

    Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite

    Rien ne semble freiner les cours pétroliers, un an après leur plongeon

    Le mardi 20 avril 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Londres: Il y a un an, les cours du brut sombraient dans les abîmes, anéantis par la pandémie et les dissensions au sein de l'Opep+. Ils ont depuis refait surface et continuent à grimper, dopés par la vaccination et les espoirs de reprise.

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite