Menu
A+ A A-

GB: la production de pétrole en mer du Nord grimpe en 2015, une première en 15 ans

prix du petrole LondresLondres: La production pétrolière et gazière britannique en mer du Nord a augmenté de plus de 10% en 2015 par rapport à celle de 2014, une première depuis 15 ans, s'est félicitée mardi la fédération du secteur dans son rapport annuel.
Les temps sont difficiles dernièrement pour cette industrie, frappée par l'arrivée à maturité des champs pétroliers off-shore et par la chute des cours de l'or noir, qui évoluent sous la barre des 50 dollars le baril contre plus de 100 dollars en juin 2014.

Mais, a souligné Oil & Gas UK, peu d'industries ont amélioré leur performance autant que celle du pétrole et du gaz britanniques ces 18 derniers mois.

Sa détermination a permis de réduire de presque moitié par rapport à 2014 le coût d'extraction d'un baril de pétrole ou de gaz sur le plateau continental britannique, et d'augmenter de 10% sa production, a-t-elle ajouté.

La fédération a néanmoins répété que la conjoncture était difficile pour le secteur au Royaume-Uni, évoquant une chute de 30% des revenus des fournisseurs depuis 2014 et la suppression de quelque 120.000 emplois depuis deux ans.

L'exploration a chuté à des niveaux records et peu de nouveaux investissements ont été décidés en 2016, et 2017 ne s'annonce pas meilleure, a prévenu la directrice générale d'Oil & Gas UK, Deirdre Michie, dans un communiqué.

Elle a appelé les autorités nationales britanniques et régionales écossaises à fournir davantage d'aides fiscales et à encourager les nouveaux investissements en mer du Nord.

Ce rapport a été publié le jour même où a été livrée en Ecosse la toute première cargaison de gaz de schiste américain jamais importée au Royaume-Uni.

Un navire affrété par l'entreprise Ineos est arrivé à Grangemouth, une raffinerie située sur le fleuve Forth près d'Edimbourg, en Ecosse, avec à son bord 27.500 mètres cubes d'éthane liquéfié qui sera utilisé pour fabriquer des emballages plastiques.

L'Ecosse a introduit un moratoire sur le procédé de fracturation hydraulique, qui consiste à créer des fissures souterraines et y infiltrer un mélange d'eau, de sable et de produits chimiques pour permettre l'extraction de gaz capturé dans la roche. Cette technique est très critiquée par des écologistes qui y voient une pollution des nappes phréatiques.

(c) AFP

Commenter GB: la production de pétrole en mer du Nord grimpe en 2015, une première en 15 ans



    Communauté prix du baril


    La Production de pétrole dans le monde

    -Voir toutes les actualités de la production de pétrole

    dimanche 02 juin 2024

    🛢️ L'Opep+ prolonge ses coupes mais se prépare à rouvrir les…

    Vienne: Les pays de l'Opep+ se sont accordés dimanche sur l'extension de leurs coupes actuelles de production pour soutenir les cours de...

    dimanche 02 juin 2024

    Huit pays de l'Opep+ étendent leurs réductions de production…

    Vienne: Huit membres de l'alliance Opep+ vont prolonger leur réductions volontaires de production de pétrole pour quelques mois, avant de les supprimer...

    samedi 11 mai 2024

    Pétrole: l'Irak espère dépasser les 160 milliards de barils …

    Bagdad: L'Irak espère augmenter ses réserves pétrolières à plus de 160 milliards de barils, a déclaré samedi le ministre du Pétrole, Hayan...

    vendredi 03 mai 2024

    🛢️ Pétrole: Irak et Kazakhstan ferment les vannes pour absor…

    Londres: L'Irak et le Kazakhstan vont procéder à des réductions supplémentaires de leur production de pétrole pour compenser le dépassement de leurs...

    jeudi 02 mai 2024

    🛢️ Quelles sont les réductions de la production de pétrole d…

    Londres: Les producteurs de pétrole de l'OPEP+ procèdent à des réductions volontaires de la production pour un total d'environ 2,2 millions de...

    mardi 02 avril 2024

    🇷🇺 Raffineries russes ciblées par les drones ukrainiens

    Moscou: Des drones ukrainiens ont attaqué mardi Taneco, la troisième plus grande raffinerie de pétrole de Russie, à environ 1 300 km...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 18 juin 2024 à 17:15

    Le pétrole se reprend, les appréhensions sur la demande s'ap…

    New York: Les cours du pétrole remontent mardi, les analystes misant sur une reprise de la demande à la saison estivale, qui...

    mardi 18 juin 2024 à 12:20

    Le pétrole en petite baisse, appréhensions sur la demande

    Londres: Les cours du pétrole s'affaissaient légèrement mardi, retombant après leur poussée de la veille, de nouveau plombés par des inquiétudes sur...

    mardi 18 juin 2024 à 11:30

    ⛽️ Les prix des carburants continuent de baisser, le diesel …

    Carburants: Les prix des carburants ont continué leur tendance baissière pour la 8ème semaine d'affilée, avec un gazole qui bien qu'en légère hausse, s'affiche...

    lundi 17 juin 2024 à 21:30

    Le pétrole se cabre, les achats spéculatifs reprennent

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont sursauté, lundi, dans un marché pourtant privé de nouvelles d'importance, à cause d'un mouvement...

    lundi 17 juin 2024 à 16:00

    💶 Dévaluation de devise : protection des actions du pétrole …

    Paris: Dans son service d’investissement, Henry Bonner introduit ce mois-ci une nouvelle recommandation à ses abonnés : un producteur de pétrole et de...

    lundi 17 juin 2024 à 13:25

    Le pétrole hésite, entre usines chinoises au ralenti et espo…

    Londres: Les cours du pétrole hésitaient lundi, pris entre les feux d'une production industrielle ralentie en Chine, mauvais signal pour la demande en...

    vendredi 14 juin 2024 à 22:05

    Le pétrole indécis, entre inflation, évolution des taux et s…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont hésité vendredi pour terminer en léger repli, cherchant des signes favorables du côté de...

    vendredi 14 juin 2024 à 14:25

    Le pétrole hésite, entre possibles baisses de taux et stocks…

    Londres: Les prix du pétrole oscillent vendredi, portés par le renforcement des attentes de réductions des taux d'intérêts américains, susceptibles de favoriser...

    jeudi 13 juin 2024 à 21:50

    Le pétrole en petite hausse après une séance hésitante

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont oscillé jeudi pour terminer en petite hausse, balottés entre la surprise de réserves de...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 14 juin 2024 Les cours du pétrole pourraient enregistrer une hausse hebdomadaire malgré des données mitigées sur la demande, soutenus par des prévisions positives par Goldman Sachs et des nouvelles sur le ralentissement des véhicules électriques, compensant les divergences entre l'OPEP et l'AIE.

    🔎 Qu'est-ce que l'OPEP+ et son impact sur les prix du baril ?

    Le vendredi 24 mai 2024

    Vienne: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et ses alliés, dont la Russie, sont connus collectivement sous le nom d'OPEP+ et se réuniront le 2 juin pour discuter de leur politique commune de production de pétrole.

    Lire la suite

    📈 Prévisions des prix du pétrole Brent et WTI en 2023/2024 selon les experts du secteur

    Le vendredi 22 septembre 2023

    Paris: Morgan Stanley a revu à la hausse ses prévisions trimestrielles pour les prix du pétrole Brent en 2023 et 2024, attribuant cette révision à un déséquilibre de l'offre provoqué par la prolongation des réductions de production de l'Arabie saoudite et de la Russie.

    Lire la suite

    🛢️ L'Opep+ prolonge ses coupes mais se prépare à rouvrir les vannes

    Le dimanche 02 juin 2024

    Vienne: Les pays de l'Opep+ se sont accordés dimanche sur l'extension de leurs coupes actuelles de production pour soutenir les cours de pétrole, à un moment de grandes incertitudes économiques et géopolitiques, tout en se préparant à rouvrir le robinet d'or noir.

    Lire la suite