Menu
RSS
A+ A A-

En Russie, le rouble chute avec le pétrole

prix du petrole MoscouMoscou: La monnaie russe est tombée lundi tout près du plus bas niveau de son histoire face au dollar, suivant la chute des cours du pétrole plombés par la levée des sanctions contre l'Iran.
Le baril d'or noir s'enfonce sous le seuil des 30 dollars, ce qui risque de se traduire par une nouvelle année de récession pour la Russie, a admis le ministre de l'Economie Alexeï Oulioukaïev, et plombe les marchés russes.

Dès l'ouverture de la Bourse de Moscou, le dollar a dépassé le seuil des 78 roubles et a atteint 78,93 roubles, se rapprochant de son sommet historique de 80 roubles atteint pendant les journées noires de décembre 2014.

L'euro a atteint 85,88 roubles, là aussi un pic depuis décembre 2014.

Le marché boursier, après une ouverture en forte baisse, se stabilisait. L'indice RTS (libellé en dollars) cédait 0,88% vers 09H00 GMT, soit un plongeon de près de 15% au total depuis le début de l'année. L'indice Micex (en roubles) regagnait 0,35%.

Le pétrole est la principale force (influant sur le marché) à l'heure actuelle et si sa chute continue, le marché des changes continuera de s'ajuster, ont prévenu les analystes de la banque VTB Capital.

Le baril de Brent est tombé brièvement sous les 28 dollars lundi sur fond de craintes d'une surabondance de l'offre après la levée de la plupart des sanctions occidentales contre l'Iran. L'or noir ne s'était plus vendu aussi bon marché depuis novembre 2003.


- Coupes budgétaires à venir

La Russie tire la majorité de ses revenus budgétaires des ventes d'hydrocarbures et l'effondrement du marché pétrolier remet en cause les espoirs de reprise économique après la profonde récession de 2014.

La Russie est également visée par des sanctions économiques de la part des Occidentaux en raison de son rôle présumé dans la crise ukrainienne.

Les prévisions économiques et le budget sont bâties sur une prévision de baril à 50 dollars. Si la moyenne sur l'année est de 40 dollars, le produit intérieur brut subira cette année une petite baisse, moins de 1%, a évalué ce week-end M. Oulioukaïev, cité par l'agence Interfax.

Le gouvernement a déjà annoncé qu'il préparait de nouvelles coupes budgétaires pour s'adapter aux cours actuels. Le ministre des Finances Anton Silouanov a évalué les économies prévues à 500 milliards de roubles (5,8 milliards d'euros).

Pour les économistes de la banque Alfa, un baril à 30 dollars en moyenne sur l'année représenterait un manque à gagner bien plus important, de 1.500 milliards de roubles (17 milliards d'euros).

L'évaluation donnée par M. Silouanov représente seulement 3% des dépenses totales du budget fédéral, ce qui suggère une certaine rigidité concernant les dépenses tout en mettant en valeur la capacité limitée du ministère des Finances à contrôler les dépenses, ont-ils constaté.

(c) AFP


Commenter En Russie, le rouble chute avec le pétrole

Le pétrole en Russie


mardi 13 février 2018

La Russie veut aider Damas à relancer sa production d'hydroc…

Moscou: La Russie, principale alliée du régime syrien, compte aider Damas à relancer ses gisements d'hydrocarbures et à prospecter pour en exploiter...

mercredi 29 novembre 2017

Pétrole: volonté de poursuivre le plafonnement, suspense sur…

Vienne: La Russie et l'Arabie Saoudite, acteurs clés de l'accord de limitation de production de pétrole en vigueur depuis le début de...

vendredi 17 novembre 2017

Le pétrolier Rosneft, vecteur de la politique étrangère russ…

Moscou: De la Chine au Venezuela en passant par l'Irak, les affaires du pétrolier semi-public russe Rosneft ne sont jamais loin des...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole en Russie

Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 21 février 2018 à 21:54

Le pétrole finit en ordre dispersé, le dollar pèse

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole cotés à Londres et à New York ont terminé en ordre dispersé mercredi, la hausse...

mercredi 21 février 2018 à 21:18

CGG a achevé sa restructuration financière

Paris: Le groupe parapétrolier CGG a achevé son plan de restructuration financière, ramenant sa dette à 1,2 milliard de dollars, a-t-il annoncé...

mercredi 21 février 2018 à 16:14

Le pétrole baisse, lesté par le renforcement du dollar

Londres: Les cours du pétrole baissaient mercredi à l'approche de la fin des échanges européens, le renforcement du dollar effaçant les effets...

mercredi 21 février 2018 à 12:16

Le pétrole baisse en raison de la fermeté du dollar

Londres: Les prix du pétrole reculaient en cours d'échanges européens, plombés par la hausse du dollar et malgré des commentaires encourageants de...

mercredi 21 février 2018 à 09:30

Pétrole: la Norvège produit moins que prévu en janvier

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'ouest, a augmenté moins que prévu en janvier, selon des...

mercredi 21 février 2018 à 05:08

Le pétrole à la baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse mercredi en Asie, plombés par le renforcement du dollar et la hausse...

mardi 20 février 2018 à 21:59

Le pétrole, scrutant toujours l'Opep, en ordre dispersé

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole coté à New York et à Londres ont terminé en ordre dispersé mardi dans un...

mardi 20 février 2018 à 18:44

Chevron a repris ses activités au Kurdistan irakien

New York: Le géant pétrolier américain Chevron a confirmé mardi avoir relancé ses opérations dans la région du Kurdistan irakien, après les...

mardi 20 février 2018 à 16:12

Le pétrole recule un peu dans un marché calme

Londres: Les cours du pétrole reculaient légèrement mardi en cours d'échanges européens dans un marché calme qui surveillait tout de même la...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2017

Le mercredi 21 février 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2017.

Lire la suite

En janvier 2018, le prix du pétrole accélère

Le mercredi 21 février 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En janvier 2018, le prix du pétrole en euros accélère (+4,1 % après +1,8 % en décembre). Les prix en euros des autres matières premières importées se redressent légèrement (+0,2 %), après une baisse modérée en décembre (−0,7 %). Le prix du pétrole accélère En janvier 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+4,1 % après +1,8 % en décembre), à 57 € en moyenne par baril. La hausse de janvier est plus marquée en dollars (+7,3 % après +2,7 %), l'euro s'étant de nouveau...

Lire la suite

En novembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En novembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+9,0 % sur un mois, après +5,2 %). Les prix en euros des autres matières premières importées augmentent également (+1,0 % après −1,1 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En novembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros continue d'augmenter (+9,0 % après +5,2 % en août), à 53 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est comparable (+8,9 % après +3,8 %), le taux de change étant resté quasi...

Lire la suite