Menu
A+ A A-

Le pétrolier britannique impliqué dans un incident en mer avant d'être saisi, dit Téhéran

prix du petrole (actualisé avec réactions de londres, paris et berlin)Genève: Le pétrolier britannique Stena Impero a été impliqué dans un incident avec un bateau de pêche avant d'être confisqué par les autorités vendredi, affirme samedi l'agence de presse iranienne Fars, qui cite un responsable.
L'équipage, composé de 23 marins, se trouve désormais au port de Bandar Abbas et restera à bord du pétrolier jusqu'à la fin de l'enquête, précise l'agence.

"Il a été impliqué dans un incident avec un bateau de pêche iranien (...) Lorsque le bateau a lancé un appel de détresse, le navire battant pavillon britannique l'a ignoré", a déclaré le chef de l'Organisation des ports et de la marine de la province d'Hormozgan, située dans le sud du pays.

Londres a déploré la saisie de ce navire jugeant qu'il s'agissait d'une "atteinte inacceptable à la liberté de navigation."

Samedi matin, le secrétaire au Foreign Office, Jeremy Hunt, a estimé que la saisie du Stena Impero dans le Golfe montrait que Téhéran était vraisemblablement en train d'opter pour un comportement illégal visant à la déstabilisation la situation.

"L'acte commis hier dans le Golfe laisse penser, de façon inquiétante, que l'Iran est sans doute en train de choisir la voie d'un comportement illégal et déstabilisateur, après la saisie LÉGALE de pétrole destiné à la Syrie", a dit Hunt sur Twitter.

Jeremy Hunt faisait là allusion à la saisie le 4 juillet d'un pétrolier iranien, le Grace 1, au large de Gibraltar par les autorités britanniques, qui l'accusaient d'acheminer clandestinement des hydrocarbures vers la Syrie, dont le régime est l'allié de Téhéran. L'Iran, qui dément que ce pétrolier transportait du pétrole destiné à la Syrie, en violation des sanctions internationales, a demandé à maintes reprises que son navire puisse reprendre la mer.

Dans le sillage de Londres, la France a fait part samedi matin de sa "grande préoccupation" après la saisie du pétrolier britannique par les forces iraniennes, et a appelé Téhéran à libérer le bâtiment "dans les meilleurs délais".

Berlin également a condamné samedi la saison "injustifiable" du Stena Impero et réclamé la libération de son équipage.

(c) Reuters

Commenter Le pétrolier britannique impliqué dans un incident en mer avant d'être saisi, dit Téhéran


    Le pétrole en Iran

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole en Iran

    jeudi 19 mai 2022

    L'augmentation du pétrole russe vers l'est réduit les ventes…

    Téhéran: Les exportations de brut iranien vers la Chine ont fortement chuté depuis le début de la guerre en Ukraine, Pékin privilégiant...

    lundi 04 avril 2022

    L'Iran a retrouvé sa capacité de production d'avant les sanc…

    Téhéran: La capacité de production pétrolière de l'Iran a retrouvé son niveau d'avant les sanctions réimposées par Washington en 2018, a affirmé...

    lundi 27 décembre 2021

    Nucléaire iranien: Les exportations de pétrole, sujet clé po…

    DubaÏ: Le principal objectif de Téhéran lors des pourparlers pour sauver l'accord de 2015 sur le nucléaire iranien, qui reprennent ce lundi...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 23 mai 2022 à 13:50

    La Hongrie exige des investissements dans l'énergie avant de…

    Budapest: Lundi, la Hongrie a maintenu ses exigences en matière d'investissements dans le secteur de l'énergie avant d'accepter un embargo sur le...

    lundi 23 mai 2022 à 11:19

    Le pétrole en timide hausse avec les premiers déverrouillage…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en légère hausse lundi, soutenus par les adoucissements des restrictions sanitaires en Chine, rassurant sur la...

    lundi 23 mai 2022 à 11:18

    L'AIE met en garde contre une crise énergétique qui accentue…

    Paris: La crise de la sécurité énergétique depuis l'invasion de l'Ukraine par la Russie ne doit pas conduire à une dépendance accrue...

    vendredi 20 mai 2022 à 22:27

    Le pétrole finit la semaine en hausse, tensions sur l'offre

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé la semaine sur une petite hausse, tirés par les craintes sur l'offre et...

    vendredi 20 mai 2022 à 14:12

    L'ex-chancelier Gerhard Schröder quitte le conseil d'adminis…

    Moscou: La compagnie pétrolière publique russe Rosneft a annoncé vendredi que l'ex-chancelier allemand Gerhard Schröder et l'homme d'affaires allemand Matthias Warnig l'avaient...

    vendredi 20 mai 2022 à 11:56

    Le pétrole en pause, pris dans des vents contraires

    Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient vendredi, coincés dans une fourchette de prix élevés, entre les craintes d'une récession qui éroderait...

    vendredi 20 mai 2022 à 09:30

    La Chine augmente discrètement ses achats de pétrole russe à…

    Pékin: La Chine augmente discrètement ses achats de pétrole en provenance de Russie à des prix avantageux, selon les données d'expédition et...

    jeudi 19 mai 2022 à 21:00

    Très volatil, le pétrole se reprend avec le repli du dollar

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont évolué en dents de scie jeudi pour terminer en nette hausse, dans le sillage...

    jeudi 19 mai 2022 à 18:48

    Le pétrole se reprend avec les tensions sur l'offre

    Londres: Les prix du pétrole remontaient jeudi, après un net recul la veille, les craintes quant à l'approvisionnement en or noir rattrapant...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 17 mai 2022 La Hongrie a chiffré lundi à 15-18 milliards d'euros le coût d'un arrêt de ses achats de pétrole russe pour expliquer sa demande d'exemption des approvisionnements par oléoduc du projet d'embargo pétrolier de l'UE.

    📈 En mars 2022, les prix du pétrole accélèrent fortement

    Le mardi 26 avril 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En mars 2022, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+24,7 % après +11,6 % en février). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent fortement eux aussi (+9,3 % après +3,8 %), qu'il s'agisse des prix des matières premières industrielles (+10,9 % après +5,1 %) ou de ceux des matières premières alimentaires (+7,7 % après +2,6 %). Le prix du pétrole accélère très fortement En mars 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) bondit (+21,1 % après +11,9 %), s’établissant en moyenne à 117,2...

    Lire la suite

    🇪🇺 D'où proviennent les importations de pétrole de l'Union européenne (UE) ?

    Le lundi 28 mars 2022 - Analyses des prix du pétrole

    La Russie n'est pas seulement l'un des plus grands exportateurs de produits énergétiques au monde (le deuxième exportateur mondial de pétrole brut), mais elle est aussi le plus grand fournisseur de ces combustibles en Europe.Un examen plus approfondi des importations d'énergie révèle que la Russie est le principal fournisseur en pétrole brut de l'Union européenne (ainsi que de charbon et de gaz naturel).

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite