Menu
A+ A A-

Canada: les conservateurs demandent une réunion sur l'oléoduc Trans Mountain

prix du petrole MontréalMontréal: L'opposition conservatrice canadienne a demandé samedi la réunion d'urgence d'une commission parlementaire sur l'oléoduc Trans Mountain dont le projet d'agrandissement a été suspendu par un tribunal, jugeant le Premier ministre Justin Trudeau "personnellement responsable de cet échec".
Le parti conservateur réclame "une réunion d'urgence du Comité permanent des ressources naturelles afin de discuter de l'expansion du pipeline Trans Mountain", a indiqué dans un communiqué Shannon Stubbs, responsable du dossier des ressources naturelles au sein de cette formation.

"Jeudi, nous avons appris que les libéraux de Trudeau dépensaient 4,5 milliards de dollars (3 milliards d'euros) de l'argent des contribuables pour acheter un pipeline qu'ils ne peuvent même pas bâtir. Le Premier ministre est personnellement responsable de cet échec et ses ministres et lui doivent une explication aux Canadiens ainsi qu'un plan d'action clair", a ajouté Mme Stubbs.

Les conservateurs réclament au gouvernement "un plan concret pour garantir l'achèvement de ce projet".

La justice canadienne a ordonné, le 30 août, la suspension du projet d'expansion de cet oléoduc estimant que son impact environnemental avait été mal évalué par les autorités fédérales, un coup dur pour la politique énergétique du gouvernement Trudeau à un an des prochaines élections fédérales.

Long de quelque 1.200 km, l'oléoduc relie les champs pétrolifères de la province de l'Alberta à la côte pacifique canadienne. Il est actuellement saturé et son agrandissement vise à tripler sa capacité et à fournir au pétrole albertain de nouveaux débouchés en Asie.

Le Canada extrait près de 4 millions de barils de pétrole par jour et la grande majorité de sa production est écoulée à rabais aux États-Unis, faute d'accès à d'autres marchés.

Afin de régler ce problème de dépendance au marché américain et face aux incertitudes créées par les nombreux opposants au projet, le gouvernement Trudeau avait annoncé fin mai sa décision d'acheter l'oléoduc à la compagnie Kinder Morgan pour 4,5 milliards de dollars.

Les actionnaires de la société texane ayant approuvé la vente jeudi, - le même jour que la décision du tribunal suspendant son expansion - l'oléoduc est désormais propriété du gouvernement fédéral.

Le parti conservateur a aussi accusé le gouvernement de M. Trudeau de "miner la confiance des investisseurs au lieu de défendre l'énergie canadienne", lui reprochant notamment de "proposer une taxe du carbone qui élimine les emplois et d'adopter de nouveaux règlements qui pénalisent les exportations de pétrole canadien".


(c) AFP

Commenter Canada: les conservateurs demandent une réunion sur l'oléoduc Trans Mountain


    Le pétrole au Canada / Québec

    vendredi 06 novembre 2020

    Enbridge: bénéfice en hausse au 3e trimestre mais moins qu'a…

    Montréal: Le groupe canadien Enbridge, premier opérateur d'oléoducs et de gazoducs d'Amérique du Nord, a annoncé vendredi une hausse de 4% de...

    dimanche 25 octobre 2020

    Pétrole: le canadien Cenovus rachète son concurrent Husky po…

    Montréal: Le producteur canadien de pétrole et de gaz Cenovus Energy va racheter son concurrent Husky Energy pour 23,6 milliards de dollars...

    jeudi 22 octobre 2020

    ExxonMobil prépare des suppressions de poste en Amérique du …

    New York: La major pétrolière américaine ExxonMobil, après avoir déjà réduit ses effectifs en Europe et en Australie, va "très bientôt" annoncer...

    -Toutes les nouvelles du pétrole au Canada
    -Toutes les nouvelles du pétrole au Québec

    Les Compagnies pétrolières Canadiennes et Québécoises

    TransCanada relance Keystone

    mercredi 20 février 2019

    Oléoduc: TransCanada a redémarré une section de son oléoduc Keystone qui avait été fermée après une fuite d'environ 43 barils de brut dans le Missouri au début du mois, a rapporté Reuters, citant le porte-parole de TransCanada, Terry Cunha.

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 03 décembre 2020 à 23:00

    L'Opep+ choisit d'augmenter prudemment sa production d'or no…

    Londres: Les membres de l'Opep+ se sont mis d'accord jeudi pour "restituer progressivement" sur le marché les quelque 2 millions de barils...

    jeudi 03 décembre 2020 à 22:51

    Le pétrole se redresse après une révision par l'Opep+ de ses…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole se sont nettement redressés jeudi en deuxième partie de séance américaine après un accord trouvé...

    jeudi 03 décembre 2020 à 20:52

    L'Opep+ augmentera sa production de pétrole en janvier mais …

    Londres: Les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et leurs alliés de l'Opep+ se sont mis d'accord jeudi sur...

    jeudi 03 décembre 2020 à 18:12

    Le pétrole se reprend, espoirs autour d'un accord de l'Opep+

    Londres: Les prix du pétrole se redressaient jeudi après le début de la réunion des pays de l'OPEP+ qui pourrait déboucher sur...

    jeudi 03 décembre 2020 à 15:13

    L'Opep+ se rapproche d'un compromis sur sa production pétrol…

    Londres: Les discussions entre l'Opep et la Russie, qui s'étaient interrompues lundi sur un constat d'échec, se sont rapprochées d'un compromis sur...

    jeudi 03 décembre 2020 à 12:10

    Le pétrole en petite baisse au début d'une journée décisive …

    Londres: Les prix du pétrole étaient en légère baisse jeudi en première partie de séance européenne, le marché ayant les yeux rivés...

    mercredi 02 décembre 2020 à 22:03

    Le pétrole se redresse, espoirs sur une entente Opep+

    Cours de clôture: Les prix du pétrole se sont repris mercredi, après deux séances de baisse, les investisseurs interprétant positivement les signaux...

    mercredi 02 décembre 2020 à 17:27

    USA: petite baisse des stocks de pétrole brut

    New York: Les réserves commerciales américaines de pétrole brut ont reculé un peu moins que prévu la semaine dernière aux Etats-Unis, tandis...

    mercredi 02 décembre 2020 à 12:08

    Le pétrole en légère baisse, les discussions se poursuivent …

    Londres: Les prix du pétrole reculaient timidement mercredi, dans le sillage des deux séances précédentes, les investisseurs étant toujours suspendus aux avancées...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 3 décembre 2020 Le prix du panier de référence de l’Opep (ORB), composé à partir des cours de référence de 13 pétroles bruts, s'établissait à 46.67 dollars le baril mercredi, contre 46.72 dollars la veille.

    Il est constitué des bruts suivants: Saharan Blend (Algérie), Girassol (Angola), Arab Light (Arabie saoudite), Djeno (Congo), Murban (Emirats arabe unis), Rabi Light (Gabon), Zafiro (Guinée), Basra Light (Irak), Iran Heavy (Iran), Kuwait Export (Koweït), Es Sider (Libye), Bonny Light (Nigeria) et le Merey (Venezuela).

    En septembre 2020, le prix du pétrole est quasi stable

    Le mercredi 21 octobre 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2020, le prix du pétrole en euros se replie (−8,3 % après +0,3 %). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) augmentent de nouveau (+2,3 % après +2,1 %), du fait des matières premières industrielles dont les prix augmentent pour le cinquième mois consécutif (+1,9 % après +4,4 %) et des prix des matières premières alimentaires qui se redressent (+2,6 % après −0,4 %). Le prix du pétrole se replie En septembre 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) se replie (−8,3 % après +0,3 %)...

    Lire la suite

    'Peak oil'? Le secteur pétrolier se demande si le déclin est irréversible

    Le jeudi 02 juillet 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Paris: La chute des cours du pétrole avec la crise du Covid-19 oblige les entreprises du secteur à revoir la valeur de leur actifs, alors que chefs d'entreprises et experts se demandent désormais si la demande n'a pas entamé un déclin irréversible.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite