Menu
RSS
A+ A A-

Les enchères de blocs pétroliers pré-salifères rapportent 800 millions USD au Brésil

prix du petrole rio de janeiroRio de janeiro: Les enchères de blocs de pétrole offshore pré-salifères ont permis au gouvernement brésilien d'engranger 3,15 milliards de réais (environ 800 millions de dollars) jeudi, trois des quatre blocs proposés ayant trouvé preneur, avec des accords de partage très favorables pour Brasilia.
Le bloc le plus important, celui d'Uiapuru, situé dans la baie de Santos, au large de Sao Paulo (sud-est), a été adjugé à 2,65 milliards de réais (environ 680 millions de dollars) à un consortium formé par l'Américain Exxon Mobil (28%), le Norvégien Statoil (28%) et le Portugais Petrogal (14%).

Ils ont raflé la mise en offrant un accord de partage sur les bénéfices de 75,49%, plus de trois fois le minimum fixé par le gouvernement.

PetroBras, qui a exercé son droit préférentiel, fera également partie du consortium, à 30%.

Le français Total avait présenté des offres sur deux blocs, y compris Uiapuru, mais aucune des deux n'a été retenue.

Le seul bloc qui n'a pas trouvé preneur était le moins important, celui d'Itaimbezinho, dont le prix était fixé à 50 millions de réais.

Les blocs du "pré-sal" (gisements enfouis sous une épaisse couche de sel) ont un énorme potentiel, tout en posant d'immenses défis sur le plan technologique pour des forages dans les profondeurs de l'Atlantique.

Les enchères ont lieu à un moment où le secteur pétrolier du Brésil a été fortement secoué par la grève des transports routiers qui ont paralysé le pays pendant plus d'une semaine pour protester contre la hausse des tarifs du gazole fixés par la compagnie d'Etat PetroBras, dont le président Pedro Parente, a démissionné vendredi dernier.

"La réalisation de ces enchères au moment que nous vivons aujourd'hui est emblématique. Nous vivons une révolution silencieuse, et ce mouvement va permettre au Brésil d'être le plus grand pôle d'exploration offshore au monde dans les prochaines années", a affirmé Decio Oddone, directeur général de l'Agence nationale du pétrole (ANP), organisme public de régulation du secteur.

"Le Brésil présente un potentiel d'investissements de 2.500 milliards de réais (environ 640 milliards de dollars) sur les dix prochaines années et nous avons besoin des entreprises étrangères", a-t-il ajouté.

En octobre dernier, les dernières enchères pétrolières pré-salifères avaient rapporté 1,89 milliard de dollars, pour l'adjudication de six des huit blocs proposés.

Au total, le gouvernement espère obtenir plus de 80 milliards de dollars (environ 68 milliards d'euros) lors des ventes échelonnées jusqu'à fin 2019.

À l'extérieur de l'hôtel de luxe où les enchères ont eu lieu, une trentaine de manifestants représentant les travailleurs du secteur pétrolier ont bravé la pluie battante, arborant une banderole "privatiser fait mal au Brésil".

"Ils vendent notre pétrole au prix des bananes", a affirmé à l'AFP Pedro Paulo, manifestant de 67 ans.


(c) AFP

La Compagnie pétrolière Brésilienne PetroBras

Enquête anticorruption au Brésil: Petrobras récupère 274 millions USD

jeudi 09 août 2018

Rio de janeiro: Le géant pétrolier brésilien Petrobras a récupéré jeudi un peu plus d'un milliard de réais (274 millions de dollars) correspondant à une partie des sommes détournées dans le cadre de l'immense scandale de corruption Lava Jato (Lavage...


-Toute l'actualité de la compagnie pétrolière PetroBras

Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 25 septembre 2018 à 21:51

Le pétrole grimpe face à la réticence de l'Opep à ouvrir les…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse mardi, le baril de Brent grimpant à son plus haut depuis...

mardi 25 septembre 2018 à 21:04

Macron à Trump: "Il serait bon pour le prix du pétrole…

Nations unies (Etats-Unis): Le président français Emmanuel Macron a appelé mardi son homologue américain Donald Trump à laisser l'Iran poursuivre ses exportations...

mardi 25 septembre 2018 à 17:47

Trump appelle les pays de l'Opep à baisser les prix du pétro…

Nations unies (Etats-Unis): Le président américain Donald Trump a appelé mardi les pays membres de l'Opep à cesser de faire monter les...

mardi 25 septembre 2018 à 16:11

Le pétrole grimpe, les exportations iraniennes inquiètent

Londres: Les cours du pétrole grimpaient mardi en cours d'échanges européens et le Brent repoussait son plus haut en près de quatre...

mardi 25 septembre 2018 à 12:06

Le pétrole monte encore, l'offre mondiale inquiète

Londres: Les prix du pétrole grimpaient mardi en cours d'échanges européens et le Brent repoussait son plus haut en près de quatre...

mardi 25 septembre 2018 à 09:25

Corruption au Nigeria: le secteur pétrolier toujours aussi o…

lagos: Se présentant comme le président anticorruption, le président Muhammadu Buhari avait promis de remettre de l'ordre dans le secteur pétrolier au...

mardi 25 septembre 2018 à 05:54

Le pétrole poursuit sa hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de grimper mardi en Asie, portés par la décision de l'Opep et de ses partenaires de...

lundi 24 septembre 2018 à 21:43

Pétrole: l'Opep ignorant Trump, le Brent grimpe au plus haut…

Londres: Le prix du pétrole londonien a grimpé lundi à son niveau le plus élevé depuis novembre 2014 après la décision de...

lundi 24 septembre 2018 à 17:51

France: les prix des carburants en baisse

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations service françaises se sont affichés en baisse la semaine dernière, selon des chiffres...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

Tensions géopolitiques : le pétrole profite d’une accalmie pour se refaire une santé

Le lundi 17 septembre 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Depuis le 14 août où il a enregistré son niveau le plus bas sur les deux derniers mois, il a été constaté une légère reprise du cours de l’or noir sur les différents marchés. En cause, l’apaisement des tensions entre Washington et Pékin, ainsi que la baisse des craintes au sujet des devises émergentes.

Lire la suite

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite