Menu
RSS
A+ A A-

Le Brésil espère engranger 800 M USD lors d'enchères pétrolières

prix du petrole rio de janeiroRio de janeiro: Le gouvernement brésilien organise jeudi l'adjudication de blocs pétroliers offshore pré-salifères avec un record d'entreprises inscrites, dont la plupart des majors du secteur, pour des enchères qui pourraient rapporter 3,2 milliards de réais (environ 800 millions de dollars).
Ce montant sera atteint si les quatre blocs mis en vente trouvent preneur. Le prix d'achat est fixe, mais ce qui fait la différence entre les offres est le pourcentage de partage des bénéfices que l'entreprise s'engage à reverser à l'Etat brésilien.

Les enchères ont lieu à un moment où le secteur pétrolier du Brésil a été fortement secoué par la grève des transports routiers qui ont paralysé le pays pendant plus d'une semaine pour protester contre la hausse des tarifs du gazole fixés par la compagnie d'Etat PetroBras.

Ce mouvement a été suivi la semaine dernière par une grève des transporteurs pétroliers. Le patron de PetroBras, Pedro Parente, a démissionné vendredi.

"Je ne crois pas que les événements de la semaine dernière vont affecter les enchères", a affirmé toutefois Felipe Cury, directeur de l'Agence nationale du pétrole (ANP), lors d'une conférence à la Fondation Getulio Vargas de Rio de Janeiro.

Pour lui, les grèves ont pointé du doigt les problèmes liés à l'approvisionnement et aux prix du carburant, mais n'ont pas de lien direct avec l'exploration.

"Les entreprises du secteur upstream (exploration et production) ont des projets à long terme, sur 20 et 30 ans. Ces enchères présentent de nombreuses opportunités. L'ANP et le gouvernement sont très optimistes", a-t-il souligné.

Le successeur de M. Parente, Ivan Monteiro, doit participer aux enchères de jeudi, pour lesquelles PetroBras pourra exercer son droit préférentiel pour l'exploitation d'au moins 30% de trois blocs.

Seize entreprises sont inscrites, un record, dont les majors comme BP, Statoil, Shell, Total ou Exxon Mobil, qui avaient remporté de nombreux blocs lors des dernières enchères pétrolières, plusieurs d'entre eux en s'alliant à PetroBras.

Les blocs du "pré-sal" (gisements enfouis sous une épaisse couche de sel) ont un énorme potentiel, tout en posant d'immenses défis sur le plan technologique pour des forages dans les profondeurs de l'Atlantique.

En octobre dernier, les dernières enchères pétrolières pré-salifères avaient rapporté 1,89 milliard de dollars, pour l'adjudication de six des huit blocs proposés.

Mais elles avaient débuté avec plusieurs heures de retard en raison d'une décision de justice obtenue par un regroupement de syndicats et de partis de gauche accusant le gouvernement de brader les richesses nationales.

Au total, le gouvernement, qui cherche à renflouer ses caisses pour réduire une dette abyssale, espère obtenir plus de 80 milliards de dollars (environ 68 milliards d'euros) lors des ventes échelonnées jusqu'à fin 2019.


(c) AFP

La Compagnie pétrolière Brésilienne PetroBras

Petrobras: le président brésilien favorable à Monteiro comme nouveau PDG

samedi 02 juin 2018

Brasilia: Le président brésilien Michel Temer s'est dit favorable à ce que le directeur financier et président intérimaire de Petrobras, Ivan Monteiro, prenne la tête du groupe pétrolier après la démission de Pedro Parente, fragilisé par des grèves des transporteurs...


-Toute l'actualité de la compagnie pétrolière PetroBras

Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 21 juin 2018 à 18:23

Opep: l'Iran est "prêt à un accord" (ministre iran…

Vienne: L'Iran ne s'oppose plus à un accord avec les autres pays de l'Opep, a affirmé jeudi son ministre du pétrole, à...

jeudi 21 juin 2018 à 16:27

Le pétrole baisse alors que des solutions de compromis émerg…

Londres: Les prix du pétrole baissaient significativement jeudi en cours d'échanges européens, alors que le marché entrevoit de plus en plus une...

jeudi 21 juin 2018 à 13:12

L'Arabie saoudite dit chercher une solution "acceptable…

Vienne: L'Arabie saoudite souhaite parvenir à augmenter la production de l'Opep et de ses partenaires sans toutefois toucher aux objectifs fixés par...

jeudi 21 juin 2018 à 12:29

Le pétrole baisse alors qu'un accord se profile à Vienne

Londres: Les prix du pétrole baissaient significativement jeudi en cours d'échanges européens, alors que le marché entrevoit de plus en plus une...

jeudi 21 juin 2018 à 07:07

Le pétrole baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient jeudi en Asie, plombés par les perspectives de voir l'Opep augmenter ses seuils de production.

mercredi 20 juin 2018 à 22:32

Le pétrole lesté à Londres par l'Opep, porté à New York par …

NYC/Cours de clôture: Le pétrole a reculé mercredi à Londres alors qu'abondent les spéculations à l'approche d'un important sommet entre l'Organisation des...

mercredi 20 juin 2018 à 18:42

"La raison l'emportera" à l'Opep, selon l'Arabie s…

vienne: Le ministre de l'Energie saoudien s'est montré mercredi optimiste sur ses chances de convaincre l'Opep de revoir à la hausse ses...

mercredi 20 juin 2018 à 16:52

USA: les stocks de brut chutent, ceux de produits raffinés m…

New York: Les stocks de pétrole brut aux Etats-Unis ont baissé deux fois plus fortement que prévu la semaine dernière, tandis que...

mercredi 20 juin 2018 à 16:29

Corruption au Nigeria: Eni et Shell cités comme "respon…

milan: Le procès des compagnies pétrolières Eni et Shell, pour corruption lors de l'attribution d'un contrat pour un bloc offshore au Nigeria...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite

Perspectives du prix du pétrole

Le mardi 24 avril 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le graphique montre les prix du pétrole brut (Brent et WTI) auxquels les acheteurs et les vendeurs du New York Mercantile Exchange ont convenu d'acheter ou de vendre du pétrole à un moment donné dans le futur. Ce sont les soi-disant contrats à terme et reflètent les attentes des participants au marché.

Lire la suite