Menu
RSS
A+ A A-

Le Brésil espère engranger 800 M USD lors d'enchères pétrolières

prix du petrole rio de janeiroRio de janeiro: Le gouvernement brésilien organise jeudi l'adjudication de blocs pétroliers offshore pré-salifères avec un record d'entreprises inscrites, dont la plupart des majors du secteur, pour des enchères qui pourraient rapporter 3,2 milliards de réais (environ 800 millions de dollars).
Ce montant sera atteint si les quatre blocs mis en vente trouvent preneur. Le prix d'achat est fixe, mais ce qui fait la différence entre les offres est le pourcentage de partage des bénéfices que l'entreprise s'engage à reverser à l'Etat brésilien.

Les enchères ont lieu à un moment où le secteur pétrolier du Brésil a été fortement secoué par la grève des transports routiers qui ont paralysé le pays pendant plus d'une semaine pour protester contre la hausse des tarifs du gazole fixés par la compagnie d'Etat PetroBras.

Ce mouvement a été suivi la semaine dernière par une grève des transporteurs pétroliers. Le patron de PetroBras, Pedro Parente, a démissionné vendredi.

"Je ne crois pas que les événements de la semaine dernière vont affecter les enchères", a affirmé toutefois Felipe Cury, directeur de l'Agence nationale du pétrole (ANP), lors d'une conférence à la Fondation Getulio Vargas de Rio de Janeiro.

Pour lui, les grèves ont pointé du doigt les problèmes liés à l'approvisionnement et aux prix du carburant, mais n'ont pas de lien direct avec l'exploration.

"Les entreprises du secteur upstream (exploration et production) ont des projets à long terme, sur 20 et 30 ans. Ces enchères présentent de nombreuses opportunités. L'ANP et le gouvernement sont très optimistes", a-t-il souligné.

Le successeur de M. Parente, Ivan Monteiro, doit participer aux enchères de jeudi, pour lesquelles PetroBras pourra exercer son droit préférentiel pour l'exploitation d'au moins 30% de trois blocs.

Seize entreprises sont inscrites, un record, dont les majors comme BP, Statoil, Shell, Total ou Exxon Mobil, qui avaient remporté de nombreux blocs lors des dernières enchères pétrolières, plusieurs d'entre eux en s'alliant à PetroBras.

Les blocs du "pré-sal" (gisements enfouis sous une épaisse couche de sel) ont un énorme potentiel, tout en posant d'immenses défis sur le plan technologique pour des forages dans les profondeurs de l'Atlantique.

En octobre dernier, les dernières enchères pétrolières pré-salifères avaient rapporté 1,89 milliard de dollars, pour l'adjudication de six des huit blocs proposés.

Mais elles avaient débuté avec plusieurs heures de retard en raison d'une décision de justice obtenue par un regroupement de syndicats et de partis de gauche accusant le gouvernement de brader les richesses nationales.

Au total, le gouvernement, qui cherche à renflouer ses caisses pour réduire une dette abyssale, espère obtenir plus de 80 milliards de dollars (environ 68 milliards d'euros) lors des ventes échelonnées jusqu'à fin 2019.


(c) AFP

La Compagnie pétrolière Brésilienne PetroBras

Enquête anticorruption au Brésil: Petrobras récupère 274 millions USD

jeudi 09 août 2018

Rio de janeiro: Le géant pétrolier brésilien Petrobras a récupéré jeudi un peu plus d'un milliard de réais (274 millions de dollars) correspondant à une partie des sommes détournées dans le cadre de l'immense scandale de corruption Lava Jato (Lavage...


-Toute l'actualité de la compagnie pétrolière PetroBras

Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 25 septembre 2018 à 21:51

Le pétrole grimpe face à la réticence de l'Opep à ouvrir les…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse mardi, le baril de Brent grimpant à son plus haut depuis...

mardi 25 septembre 2018 à 21:04

Macron à Trump: "Il serait bon pour le prix du pétrole…

Nations unies (Etats-Unis): Le président français Emmanuel Macron a appelé mardi son homologue américain Donald Trump à laisser l'Iran poursuivre ses exportations...

mardi 25 septembre 2018 à 17:47

Trump appelle les pays de l'Opep à baisser les prix du pétro…

Nations unies (Etats-Unis): Le président américain Donald Trump a appelé mardi les pays membres de l'Opep à cesser de faire monter les...

mardi 25 septembre 2018 à 16:11

Le pétrole grimpe, les exportations iraniennes inquiètent

Londres: Les cours du pétrole grimpaient mardi en cours d'échanges européens et le Brent repoussait son plus haut en près de quatre...

mardi 25 septembre 2018 à 12:06

Le pétrole monte encore, l'offre mondiale inquiète

Londres: Les prix du pétrole grimpaient mardi en cours d'échanges européens et le Brent repoussait son plus haut en près de quatre...

mardi 25 septembre 2018 à 09:25

Corruption au Nigeria: le secteur pétrolier toujours aussi o…

lagos: Se présentant comme le président anticorruption, le président Muhammadu Buhari avait promis de remettre de l'ordre dans le secteur pétrolier au...

mardi 25 septembre 2018 à 05:54

Le pétrole poursuit sa hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de grimper mardi en Asie, portés par la décision de l'Opep et de ses partenaires de...

lundi 24 septembre 2018 à 21:43

Pétrole: l'Opep ignorant Trump, le Brent grimpe au plus haut…

Londres: Le prix du pétrole londonien a grimpé lundi à son niveau le plus élevé depuis novembre 2014 après la décision de...

lundi 24 septembre 2018 à 17:51

France: les prix des carburants en baisse

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations service françaises se sont affichés en baisse la semaine dernière, selon des chiffres...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

Tensions géopolitiques : le pétrole profite d’une accalmie pour se refaire une santé

Le lundi 17 septembre 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Depuis le 14 août où il a enregistré son niveau le plus bas sur les deux derniers mois, il a été constaté une légère reprise du cours de l’or noir sur les différents marchés. En cause, l’apaisement des tensions entre Washington et Pékin, ainsi que la baisse des craintes au sujet des devises émergentes.

Lire la suite

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite