Menu
A+ A A-

Pétrole russe: Pas de résultats clairs des sanctions, dit le ministre saoudien de l'Energie

Pétrole en Arabie saouditeRyad: L'impact des sanctions européennes sur le pétrole russe et les mesures de plafonnement des prix n'ont pas encore produit de résultats tangibles et leur mise en oeuvre reste incertaine, a déclaré dimanche le ministre saoudien de l'Energie, le prince Abdelaziz ben Salman.
Alors que le plafonnement par les pays du G7 du prix du pétrole russe transporté par voie maritime est entré en vigueur le 5 décembre afin de limiter la capacité de Moscou à financer sa guerre en Ukraine, le Kremlin a déclaré qu'il ne respecterait pas cette mesure, même au prix d'une réduction de sa production.

"Ce qui se passe actuellement en termes de sanctions et de plafonds de prix imposés, tout cela n'a vraiment pas apporté de résultats clairs, y compris les mesures mises en oeuvre le 5 décembre; nous voyons de l'incertitude dans leur mise en oeuvre", a déclaré le prince Abdelaziz ben Salman, lors d'un forum organisé à la suite des annonces budgétaires du pays à Ryad.

Selon lui, la réaction de la Russie et les mesures qu'elle pourrait prendre en représailles doivent également être prises en compte au moment de l'examen de la situation des marchés dans le monde.

"Ces outils ont été créés à des fins politiques et il n'est pas encore clair s'ils peuvent atteindre ces objectifs politiques", a-t-il déclaré, en faisant référence au plafonnement des prix.

Le ministre saoudien de l'Energie estime également que la politique de la Chine concernant la gestion de l'épidémie de COVID-19 pourrait également influer sur le marché du pétrole.

"Du temps est (encore) nécessaire" pour mesurer l'impact de l'assouplissement des restrictions sanitaires sur l'économie chinoise, a-t-il dit.

"Les banques centrales sont toujours préoccupées par la gestion de l'inflation, quel que soit le coût de ces mesures et leur éventuel impact négatif sur la croissance économique mondiale", a-t-il par ailleurs ajouté.


La décision de l'OPEP et de ses alliés, le 5 octobre, de réduire leur production de deux millions de barils par jour (bpj) s'est avérée judicieuse au regard de l'évolution actuelle du marché, a-t-il également déclaré.

L'OPEP+, qui compte parmi ses membres notamment la Russie, a opté lors de sa dernière réunion, le 4 décembre, pour le statu quo concernant sa production, dans un contexte de dégradation de l'économie mondiale et d'incertitude quant à l'impact du plafonnement des prix du pétrole russe.

Le prince Abdelaziz ben Salman a assuré que l'OPEP+ continuerait de se concentrer sur la stabilité du marché en 2023. Il a également déclaré avoir insisté pour que chaque membre de l'alliance prenne sa part en matière de décisions.

"Le consensus a des implications positives sur le marché", a-t-il dit.

(c) Reuters

Commenter Pétrole russe: Pas de résultats clairs des sanctions, dit le ministre saoudien de l'Energie


    Le pétrole en Russie

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole en Russie

    samedi 21 janvier 2023

    Les plafonds de prix sur les produits pétroliers raffinés ru…

    Moscou: La secrétaire au Trésor Janet Yellen a déclaré que les pays occidentaux cherchent à mettre en place des plafonds de prix...

    vendredi 13 janvier 2023

    Le pétrole russe en roubles atteint son plus bas niveau depu…

    Moscou: Le prix en roubles du pétrole phare de l'Oural russe a atteint son plus bas niveau depuis novembre 2020, montrent les...

    mercredi 28 décembre 2022

    Pétrole russe : l'interdiction de vente n'aura pas de "…

    Berlin: L'interdiction par Moscou de vendre le pétrole russe à compter du 1er février aux pays étrangers plafonnant son prix n'aura pas...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 31 janvier 2023 à 14:42

    Opep+: Arkab prendra part mercredi par visioconférence aux t…

    ALGER: Le ministre de l'Energie et des Mines, Mohamed Arkab, prendra part, mercredi, par visioconférence, aux travaux de la 47ème réunion du...

    mardi 31 janvier 2023 à 13:50

    ExxonMobil : profit record de 55,7 milliards de dollars en 2…

    New York: La major pétrolière américain ExxonMobil a dégagé un profit record de 55,7 milliards de dollars (presque autant en francs suisses)...

    mardi 31 janvier 2023 à 13:05

    Le pétrole baisse, les exportations russes résistent

    Londres: Les prix du pétrole poursuivent leur déclin mardi, lestés par des exportations russes résilientes, tandis que les investisseurs désertent les actifs...

    lundi 30 janvier 2023 à 21:55

    En baisse, le pétrole attend toujours des signes du rebond d…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé lundi pour la troisième séance d'affilée, dans un marché qui s'essouffle à force...

    lundi 30 janvier 2023 à 18:00

    Le pétrole baisse mais une attaque en Iran inquiète

    Londres: Les cours du pétrole baissaient lundi, mais une attaque sur un site militaire Iranien ainsi que l'approche de l'embargo sur l'or...

    lundi 30 janvier 2023 à 17:25

    Guerre en Ukraine : BP revoit en baisse ses prévisions de de…

    Londres: Le géant énergétique britannique BP a revu en baisse ses prévisions de consommation d'énergie mondiale à long terme à cause de...

    lundi 30 janvier 2023 à 13:00

    ⛽️ Augmentation des prix des carburants: Le SP98 frôle les 2…

    Paris: Les tarifs des carburants continuent de grimper depuis le début de l'année en raison de la fin des subventions de l'État...

    lundi 30 janvier 2023 à 12:00

    Le pétrole hésite, une attaque en Iran inquiète

    Londres: Les cours du pétrole évoluaient sans direction forte lundi, mais une attaque sur un site militaire iranien ainsi que l'approche de...

    vendredi 27 janvier 2023 à 23:00

    Le pétrole en repli, sur des prises de profits avant la fin …

    New York: Les prix du pétrole, en hausse en première partie de séance, se sont finalement repliés vendredi, les investisseurs étant tentés...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 31 janvier 2022 Depuis vendredi, les cours du pétrole ont perdu plus de 2%.

    📊 Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite

    📈 Les prix du pétrole pourraient atteindre 125$ en 2022 et 150$ en 2023

    Le mercredi 01 décembre 2021

    New York: Le prix du pétrole brut pourrait s'envoler à 125 dollars le baril l'année prochaine et à 150 dollars en 2023 en raison de la capacité limitée de l'OPEP à augmenter sa production, estiment les analystes de JP Morgan dans leur nouveau rapport.

    Lire la suite

    Comment investir dans le pétrole ?

    Le jeudi 01 décembre 2022

    Le pétrole est la matière première par excellence de ces 150 dernières années... Cet or noir qui a permis l'incroyable évolution moderne que nous connaissons dans nos vies de tous les jours autant dans l'industrie que dans le transport, pour ne citer qu’eux. Essentiel à notre niveau de vie, rare car limité, donc cher, le pétrole n’en demeure pas moins la ressource primordiale vers la transition énergétique nouvellement entamée.Ne vous y trompez pas : le baril n’a pas fini de surprendre dans les années à venir, tant dans ses niveaux de prix...

    Lire la suite