Menu
A+ A A-

Le pétrole WTI, toujours en baisse, frôle les 70 dollars le baril

cours du petroleCours de clôture: Le prix du baril de West Texas Intermediate (WTI), variété américaine de référence, a poursuivi sa dégringolade vendredi et frôlé le seuil symbolique de 70 dollars, qu'il n'a plus franchi depuis près d'un an.
Sur la séance, après être descendu jusqu'à 70,08 dollars, le WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. pour livraison en janvier a lâché 0,61%, pour clôturer à 71,02 dollars.

Quant au baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord, avec échéance en février, il a enregistré un nouveau plus bas de l'année, à 75,11 dollars, et cédé 0,06%, pour finir à 76,10 dollars.

Depuis le début de la semaine, les nouvelles théoriquement favorables à une ascension des cours se sont succédées, sans parvenir néanmoins à arrêter la chute de l'or noir.

Les prix avaient initialement démarré en hausse vendredi, stimulés par des déclarations du président russe Vladimir Poutine, qui a dit envisager "une éventuelle réduction de la production si nécessaire".

Mais ils se sont rapidement essoufflés, pour signer une sixième séance de repli consécutive.

En une semaine, le WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. a perdu plus de 12% de sa valeur, tout comme le Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole..

"C'est une déroute totale", a commenté Matt Smith, de Kpler, pour qui "il semble qu'on s'apprête à tester les 70 dollars" pour le WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie..


Le marché avait espéré, en vain, un rebond aux abords de 72 dollars, niveau fixé par le président américain Joe Biden pour commencer à reconstituer les réserves stratégiques, qui ont fondu de 234 millions de barils depuis début septembre 2021.

Pour Edward Moya, d'Oanda, le marché reste obnubilé par l'affaiblissement de l'offre, à l'approche d'une possible récession.

Loin de s'enthousiasmer, comme imaginé initialement, au sujet de l'assouplissement des restrictions sanitaires en Chine, les traders y voient le risque "d'une congestion du système de santé" chinois, selon l'analyste, qui affecterait l'activité économique et la demande de pétrole.

Pour Matt Smith, le marché ne se préoccupe pas uniquement de la demande de brut, mais aussi des produits raffinés.

Depuis plusieurs mois, les craintes d'une offre de gazole insuffisante avaient contribué à la résistance des cours.

Mais les derniers chiffres américains et européens montrent que la demande n'est pas au rendez-vous, alors même que les raffineries tournent à plein régime.

Rien, à court terme, ne semble à même de renverser la tendance qui entraîne les cours irrésistiblement vers le bas.

"Cela laisse à penser que l'OPEP (Organisation des pays exportateurs de pétrole) va intervenir dans un avenir proche" et réduire sa production, anticipe Matt Smith.

(c) AFP

Commenter Le pétrole WTI, toujours en baisse, frôle les 70 dollars le baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 31 janvier 2023 à 14:42

    Opep+: Arkab prendra part mercredi par visioconférence aux t…

    ALGER: Le ministre de l'Energie et des Mines, Mohamed Arkab, prendra part, mercredi, par visioconférence, aux travaux de la 47ème réunion du...

    mardi 31 janvier 2023 à 13:50

    ExxonMobil : profit record de 55,7 milliards de dollars en 2…

    New York: La major pétrolière américain ExxonMobil a dégagé un profit record de 55,7 milliards de dollars (presque autant en francs suisses)...

    mardi 31 janvier 2023 à 13:05

    Le pétrole baisse, les exportations russes résistent

    Londres: Les prix du pétrole poursuivent leur déclin mardi, lestés par des exportations russes résilientes, tandis que les investisseurs désertent les actifs...

    lundi 30 janvier 2023 à 21:55

    En baisse, le pétrole attend toujours des signes du rebond d…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé lundi pour la troisième séance d'affilée, dans un marché qui s'essouffle à force...

    lundi 30 janvier 2023 à 18:00

    Le pétrole baisse mais une attaque en Iran inquiète

    Londres: Les cours du pétrole baissaient lundi, mais une attaque sur un site militaire Iranien ainsi que l'approche de l'embargo sur l'or...

    lundi 30 janvier 2023 à 17:25

    Guerre en Ukraine : BP revoit en baisse ses prévisions de de…

    Londres: Le géant énergétique britannique BP a revu en baisse ses prévisions de consommation d'énergie mondiale à long terme à cause de...

    lundi 30 janvier 2023 à 13:00

    ⛽️ Augmentation des prix des carburants: Le SP98 frôle les 2…

    Paris: Les tarifs des carburants continuent de grimper depuis le début de l'année en raison de la fin des subventions de l'État...

    lundi 30 janvier 2023 à 12:00

    Le pétrole hésite, une attaque en Iran inquiète

    Londres: Les cours du pétrole évoluaient sans direction forte lundi, mais une attaque sur un site militaire iranien ainsi que l'approche de...

    vendredi 27 janvier 2023 à 23:00

    Le pétrole en repli, sur des prises de profits avant la fin …

    New York: Les prix du pétrole, en hausse en première partie de séance, se sont finalement repliés vendredi, les investisseurs étant tentés...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 31 janvier 2022 Depuis vendredi, les cours du pétrole ont perdu plus de 2%.

    ⛽️ Comment est fixé le prix des carburants ?

    Le dimanche 06 février 2022

    Paris: Des forages pétroliers à votre réservoir d’essence en passant par les raffineries, le pétrole subit de nombreuses transformations. Tout ce processus a un prix qui, avec d’autres coûts, impactent, d’une manière plus ou moins importante, le prix du carburant à la pompe. Alors comment est fixé le prix des carburants en France ?

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite

    📊 Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite