Menu
A+ A A-

Le fonds ABP sort des énergies fossiles, le monde de la finance en pleine adaptation climatique

petroleAmsterdam/londres: Le fonds de pension néerlandais ABP va se désengager d'ici 2023 des investissements réalisés dans les producteurs de combustibles fossiles, représentant 15 milliards d'euros, a-t-il annoncé mardi, alors que de nombreux investisseurs ont décidé d'adopter une nouvelle politique climatique avant la conférence des Nations unies (COP26) qui doit s'ouvrir en fin de semaine à Glasgow.
La décision d'ABP marque un revirement majeur pour l'un des plus grands fonds de pension au monde qui avait encore déclaré en juin qu'une sortie des investissements dans les énergies fossiles n'était "pas la solution" au réchauffement climatique.

Elle intervient dans un contexte de bouleversement pour le monde de la finance, qui doit s'adapter à l'urgence climatique.

Mardi, Fidelity International est devenu le dernier gestionnaire d'actifs en date à annoncer un objectif de réduction des émissions de carbone. Il prévoit de réduire de moitié les émissions issues de son portefeuille d'investissements d'ici 2030.

L'américain BlackRock, numéro un mondial de la gestion d'actifs, a également annoncé mardi la création de la plus grande gamme de fonds ETF alignés sur les objectifs climatiques.

De son côté, ABP prévoit d'accroître ses investissements dans les énergies renouvelables lorsque cela est possible après la cession de ses actifs dans les combustibles fossiles, a expliqué sa présidente Corien Wortmann, citée dans un communiqué.

Interrogé sur le revirement entrepris par le fonds, la dirigeante a évoqué sur la chaîne de télévision NOS les craintes grandissantes sur le changement climatique et l'avertissement lancé début août par le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (Giec) dans un rapport alarmiste.

"La Terre devrait se réchauffer de 1,5 degré d'ici sept ans. Cela signifie qu'un changement radical est nécessaire et c'est en partie la raison pour laquelle nous annonçons aujourd'hui ce changement", a expliqué Corien Wortmann.


"Nous nous séparons de nos investissements dans les producteurs de combustibles fossiles parce que nous ne voyons pas suffisamment d'opportunités pour nous en tant qu'actionnaire de faire pression pour accélérer significativement la transition énergétique de ces entreprises."

Le fonds a indiqué ne pas s'attendre à ce que cette décision ait un impact sur son rendement à long terme.

(c) Reuters

Commenter Le fonds ABP sort des énergies fossiles, le monde de la finance en pleine adaptation climatique


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 27 mai 2022 à 22:20

    Le pétrole au plus haut depuis deux mois, achats de couvertu…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont de nouveau progressé vendredi à la faveur d'achats de couverture avant un long week-end...

    vendredi 27 mai 2022 à 13:55

    Le Brent pourrait dépasser 150$ le baril si l'offre de pétro…

    Charlotte: Le baril de Brent de mer du Nord pourrait dépasser les 150 dollars en cas de forte diminution des exportations du...

    vendredi 27 mai 2022 à 11:58

    Le pétrole profite du début de la saison des déplacements au…

    Londres: Les prix du pétrole poursuivaient leur hausse vendredi, le marché se réjouissant des perspectives de forte demande avec le début de...

    jeudi 26 mai 2022 à 21:52

    Le pétrole bondit, le marché craint l'été et les grands dépl…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont bondi jeudi, à quelques heures d'un week-end férié qui va marquer le début de...

    jeudi 26 mai 2022 à 11:23

    Le pétrole en hausse timide, une augmentation de la demande …

    Londres: Les prix du pétrole étaient en petite hausse jeudi, soutenus par une augmentation de la demande attendue aux États-Unis avec l'ouverture...

    mercredi 25 mai 2022 à 21:48

    Le pétrole grignote du terrain après un rapport américain mi…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont progressé mercredi, soutenus par la possibilité d'un accord européen sur les importations russes, dans...

    mercredi 25 mai 2022 à 21:25

    La production de pétrole russe a augmenté de 8% au 1er trime…

    Moscou: La production de pétrole brut russe, y compris le condensat de gaz naturel, a bondi de 8% sur un an au...

    mercredi 25 mai 2022 à 17:37

    🛢️USA: les stocks de pétrole baissent moins que prévu, produ…

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut aux États-Unis ont moins reculé que prévu la semaine dernière, selon...

    mardi 24 mai 2022 à 22:51

    Petrobras recule à la Bourse de Sao Paulo après le limogeage…

    Sao paulo: Les actions de la compagnie publique Petrobras ont perdu jusqu'à plus de 4% à la Bourse de Sao Paulo mardi...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 17 mai 2022 La Hongrie a chiffré lundi à 15-18 milliards d'euros le coût d'un arrêt de ses achats de pétrole russe pour expliquer sa demande d'exemption des approvisionnements par oléoduc du projet d'embargo pétrolier de l'UE.

    📈 En mars 2022, les prix du pétrole accélèrent fortement

    Le mardi 26 avril 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En mars 2022, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+24,7 % après +11,6 % en février). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent fortement eux aussi (+9,3 % après +3,8 %), qu'il s'agisse des prix des matières premières industrielles (+10,9 % après +5,1 %) ou de ceux des matières premières alimentaires (+7,7 % après +2,6 %). Le prix du pétrole accélère très fortement En mars 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) bondit (+21,1 % après +11,9 %), s’établissant en moyenne à 117,2...

    Lire la suite

    🇪🇺 D'où proviennent les importations de pétrole de l'Union européenne (UE) ?

    Le lundi 28 mars 2022 - Analyses des prix du pétrole

    La Russie n'est pas seulement l'un des plus grands exportateurs de produits énergétiques au monde (le deuxième exportateur mondial de pétrole brut), mais elle est aussi le plus grand fournisseur de ces combustibles en Europe.Un examen plus approfondi des importations d'énergie révèle que la Russie est le principal fournisseur en pétrole brut de l'Union européenne (ainsi que de charbon et de gaz naturel).

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite