Menu
A+ A A-

Sulzer: le prix du pétrole n'inquiète pas le CEO, Vekselberg investisseur passif

prix du petrole zurich (awp)Zurich: Le directeur général (CEO) de Sulzer, Greg Poux-Guillaume, affirme que malgré les récentes turbulences autour du prix du pétrole, son groupe est sur la bonne voie. Même avec le récent net repli des prix, Sulzer continue de réaliser une grande partie de son chiffre d'affaires avec l'industrie pétrolière, a-t-il relevé dans une interview à Schweiz am Wochenende. Il n'est pas inquiet.
Si Sulzer réalise toujours environ 45% de son chiffre d'affaires avec l'industrie pétrolière, le groupe ne dépend pas directement des prix du brut. Il y a un seuil de prix qui, s'il est dépassé, permet à la plupart des clients d'investir de manière rentable et cela débouche sur de nouvelles commandes, a expliqué M. Poux-Guillaume. Ce seuil se situe actuellement autour de 60 dollars par baril. Si le prix se situe à 75 ou 80 dollars, c'est secondaire, selon le patron, qui estime que, ces prochaines années, le prix devrait se situer au-dessus de la barre des 60 dollars.

A propos de la divergence entre la bonne situation au niveau du carnet de commandes et l'évolution moins favorable du cours de l'action, le CEO a relevé que le cours ne dépend pas seulement du carnet de commandes mais qu'il est influencé par d'autres facteurs comme l'ambiance sur le marché. Actuellement, la crainte domine que la conjoncture globale a dépassé son sommet.

Cependant, au niveau du groupe, M. Poux-Guillaume n'a constaté aucun ralentissement. Au contraire, s'il regarde le pipeline commercial ou la demande de la clientèle, la tendance est à la hausse.

A la question de savoir si le milliardaire et investisseur russe Viktor Vekselberg est encore un actionnaire de référence pour Sulzer, le CEO estime que Tiwel Holding serait plutôt un gros investisseur passif. Cette holding est contrôlée par M. Vekselberg.

Investisseur passif, car il n'achète ni ne vend des actions Sulzer. La holding a conclu un accord par lequel elle s'engage à ne pas acheter plus d'actions Sulzer. Cet accord a été conclu avec Sulzer et l'autorité américaine de contrôle Ofac. La holding ne peut pas vendre non plus car elle a été sanctionnée.


(c) AFP

Commenter Sulzer: le prix du pétrole n'inquiète pas le CEO, Vekselberg investisseur passif


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 14 août 2020 à 21:42

    Le pétrole se replie face aux perspectives d'une demande en …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont baissé vendredi, dans le sillage de la veille, lestés par les perspectives moroses de...

    vendredi 14 août 2020 à 18:07

    Washington confirme la saisie de pétrole iranien destiné au …

    Washington: Les Etats-Unis ont confirmé vendredi avoir saisi la cargaison de quatre tankers transportant du pétrole iranien à destination du Venezuela pour...

    vendredi 14 août 2020 à 13:40

    Le pétrole se replie devant les perspectives d'une demande e…

    Londres: Les cours du pétrole étaient en baisse vendredi, dans le sillage de la veille, lestés par les perspectives moroses de l'Agence...

    vendredi 14 août 2020 à 10:33

    Rosneft continue de souffrir de la crise sanitaire et pétrol…

    Moscou: Le géant russe du pétrole Rosneft a annoncé vendredi une forte baisse de son bénéfice net au deuxième trimestre sur un...

    jeudi 13 août 2020 à 21:45

    Le pétrole lesté par les nouvelles prévisions de l'AIE sur l…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en baisse jeudi alors que l'Agence internationale de l'énergie (AIE) a abaissé ses...

    jeudi 13 août 2020 à 14:32

    CS et UBS financeraient le controversé pétrole d'Amazonie

    Genève: Selon un rapport publié par plusieurs ONG, des banques helvétiques, dont Credit Suisse et UBS, jouent un rôle central dans le...

    jeudi 13 août 2020 à 12:07

    Le pétrole à l'équilibre, les investisseurs digèrent les sto…

    Londres: Les cours du pétrole étaient stables jeudi, au lendemain d'un rapport montrant une forte baisse des réserves de brut aux Etats-Unis...

    mercredi 12 août 2020 à 21:18

    Le pétrole au plus haut depuis mars après la forte baisse de…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé mercredi à leur plus haut niveau depuis mars après un rapport montrant une...

    mercredi 12 août 2020 à 17:46

    USA: les stocks de pétrole brut reculent fortement pour la 3…

    New York: Les réserves de pétrole brut aux Etats-Unis ont nettement reculé pour la troisième semaine de suite avec la baisse de...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mercredi 15 juillet 2020 Les pays de l'OPEP+ sont "sur la bonne voie" pour soutenir les cours du pétrole, même si les incertitudes liées à une nouvelle vague de la pandémie mondiale du Covid-19 persistent, a indiqué mercredi à Alger le ministre de l'Energie, Abdelmadjid Attar.

    'Peak oil'? Le secteur pétrolier se demande si le déclin est irréversible

    Le jeudi 02 juillet 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Paris: La chute des cours du pétrole avec la crise du Covid-19 oblige les entreprises du secteur à revoir la valeur de leur actifs, alors que chefs d'entreprises et experts se demandent désormais si la demande n'a pas entamé un déclin irréversible.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite

    Le prix du pétrole peut-il rester bas pour longtemps ?

    Le jeudi 30 avril 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du pétrole a beaucoup reculé à cause du coronavirus, alors que les efforts des producteurs pour stabiliser le marché sont restés vains. Le cours du pétrole peut-il rester bas longtemps ?

    Lire la suite