Menu
A+ A A-

Le gouvernement entend le "ras-le-bol fiscal", mais veut réduire la dépendance au pétrole, affirme Darmanin

prix du petrole ParisParis: Le gouvernement entend le "ras-le-bol fiscal" mais son "devoir" est de transformer l'économie pour la rendre moins dépendante du pétrole, a affirmé dimanche le ministre de l'Action et des Comptes publics Gérald Darmanin, en pleine mobilisation des "gilets jaunes".
"Le gouvernement a entendu bien sûr cette manifestation, qui est importante (...), et qui a voulu montrer qu'il y avait un ras-le-bol fiscal", a indiqué M. Darmanin au micro de Radio J.

"Qu'est-ce que nous faisons? Nous transférons une partie de la fiscalité du travail -pour que les gens soient moins taxés dans le travail-, sur la pollution", a développé M. Darmanin, au lendemain de manifestations qui ont rassemblé près de 288.000 personnes samedi dans toute la France et se poursuivaient pour certaines dimanche.

Ces "gilets jaunes" protestent contre la hausse de la fiscalité sur les carburants et plus largement contre une perte ressentie du pouvoir d'achat.

"Bien sûr, la fiscalité écologique c'est difficile. Mais ce qui est encore plus difficile, c'est la dépendance de la France depuis 40 ans (vis-à-vis) des pétromonarchies du Moyen-Orient et singulièrement de l'Arabie saoudite", a argumenté le ministre supervisant l'administration fiscale.

"Cette économie carbonée est très mauvaise pour le portefeuille des Français, pour nos entreprises", a encore assuré M. Darmanin, en évoquant notamment le coût pour la Sécurité sociale des maladies provoquées par les particules fines rejetées par des voitures diesel.

"Si on sait que c'est mauvais pour l'économie des Français et la santé des Français, il faut faire autrement", a-t-il résumé.

"Nous avons entendu cette colère mais nous voulons dire aux Français que notre devoir c'est de transformer notre économie pour ne pas qu'ils soient dépendants et que ce soit bon pour leur santé", a insisté le ministre.

M. Darmanin a également martelé que le gouvernement auquel il appartient s'employait à abaisser la pression fiscale en général.

"Nous baissons les impôts, nous baissons la taxe d'habitation (...) nous baissons l'impôt sur les sociétés, nous avons supprimé l'ISF (impôt sur la fortune, NDLR), nous avons mis en place la taxation unique", a-t-il énuméré.

"Tout démontre que depuis 17 mois nous baissons les impôts dans notre pays. Peut-être que l'on ne baisse pas les impôts de ceux qui manifestent, en l'occurrence nous avons décidé de ne pas baisser l'impôt sur le revenu, mais de supprimer les impôts comme la taxe d'habitation, et toucher notamment les catégories les plus populaires. Mais nous baissons les impôts et nous continuons à le faire", a-t-il promis.


(c) AFP

Commenter Le gouvernement entend le "ras-le-bol fiscal", mais veut réduire la dépendance au pétrole, affirme Darmanin


    Le pétrole en France

    lundi 16 mai 2022

    ⛽️ Les prix des carburants continuent leur progression, seul…

    Paris: Les prix des carburants routiers Français ont continué d'augmenter la semaine passée, sauf pour le gasoil. Pour sa part, la moyenne des cours du pétrole...

    mardi 10 mai 2022

    UE: La France croit à un accord cette semaine sur le pétrole…

    Paris: Les pays de l'Union européenne devraient parvenir "dans la semaine" à un accord sur un projet d'embargo sur le pétrole russe...

    lundi 09 mai 2022

    ⛽️ Les prix des carburants en forte augmentation

    Paris: Les prix des carburants routiers Français ont fortement augmenter la semaine passée. Pour sa part, la moyenne des cours du pétrole Brent daté sur la semaine s'établissait à 108,9...

      Toutes les nouvelles du pétrole en France

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 18 mai 2022 à 11:11

    Le pétrole grimpe avant les réserves de brut américaines

    Londres: Les prix du pétrole étaient en hausse mercredi, poussés par les risques de rupture d'approvisionnement en hydrocarbures russes et de bons...

    mardi 17 mai 2022 à 21:56

    Le pétrole recule, ouverture au Venezuela et possible revire…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés mardi, avec la perspective, encore lointaine, d'une possible reprise des exportations vénézueliennes...

    mardi 17 mai 2022 à 16:26

    Sanctions: la Russie va devoir réorganiser son secteur des h…

    Moscou: La Russie va devoir réorganiser son secteur énergétique face aux sanctions européennes, a jugé mardi Vladimir Poutine, mais il a estimé...

    mardi 17 mai 2022 à 16:05

    TotalEnergies: nouvelle exploitation dans le Golfe du Mexiqu…

    Paris: Le groupe pétrolier français TotalEnergies a annoncé mardi qu'il démarrerait en 2025 l'exploitation du champ de Ballymore situé au large du...

    mardi 17 mai 2022 à 15:56

    Impossible pour certains pays de l'UE d'abandonner le pétrol…

    Moscou: Le président russe Vladimir Poutine a déclaré mardi qu'il était impossible pour certains pays européens d'abandonner rapidement le pétrole russe, comme...

    mardi 17 mai 2022 à 11:32

    Le pétrole se stabilise, le projet d'embargo de l'UE toujour…

    Londres: Les prix du brut étaient en pause mardi, les négociations de l'Union européenne autour d'un embargo sur le pétrole russe étant...

    lundi 16 mai 2022 à 22:02

    Le pétrole remonte, entraîné par Chine, essence et Suède

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont poursuivi leur remontée lundi, aiguillonnés par la levée progressive des restrictions sanitaires à Shanghai...

    lundi 16 mai 2022 à 18:03

    Le pétrole remonte avec le projet d'embargo pétrolier de l'U…

    Londres: Les prix du pétrole se reprenaient lundi avec la reprise des discussions autour du projet d'embargo européen sur le pétrole russe...

    lundi 16 mai 2022 à 14:54

    L'Arabie saoudite veut dépasser les 13 millions de barils pa…

    Manama: L'Arabie saoudite prévoit d'augmenter sa capacité de production quotidienne de pétrole de plus d'un million de barils pour dépasser les 13...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 17 mai 2022 La Hongrie a chiffré lundi à 15-18 milliards d'euros le coût d'un arrêt de ses achats de pétrole russe pour expliquer sa demande d'exemption des approvisionnements par oléoduc du projet d'embargo pétrolier de l'UE.

    📈 En mars 2022, les prix du pétrole accélèrent fortement

    Le mardi 26 avril 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En mars 2022, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+24,7 % après +11,6 % en février). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent fortement eux aussi (+9,3 % après +3,8 %), qu'il s'agisse des prix des matières premières industrielles (+10,9 % après +5,1 %) ou de ceux des matières premières alimentaires (+7,7 % après +2,6 %). Le prix du pétrole accélère très fortement En mars 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) bondit (+21,1 % après +11,9 %), s’établissant en moyenne à 117,2...

    Lire la suite

    🇪🇺 D'où proviennent les importations de pétrole de l'Union européenne (UE) ?

    Le lundi 28 mars 2022 - Analyses des prix du pétrole

    La Russie n'est pas seulement l'un des plus grands exportateurs de produits énergétiques au monde (le deuxième exportateur mondial de pétrole brut), mais elle est aussi le plus grand fournisseur de ces combustibles en Europe.Un examen plus approfondi des importations d'énergie révèle que la Russie est le principal fournisseur en pétrole brut de l'Union européenne (ainsi que de charbon et de gaz naturel).

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite