Menu
A+ A A-

Le pétrole a rapporté plus de 700 milliards de dollars à l'Irak depuis 2005

petrole IrakBagdad: Le pétrole, unique source de devises de l'Irak, a rapporté depuis 2005 plus de 700 milliards de dollars à ce pays, selon la Banque centrale irakienne.
"Entre 2005 et 2017, le ministère des Finances a encaissé 706,23 milliards de dollars (600 milliards d'euros) en devises" issus du pétrole, indique-t-elle dans un communiqué.

"Un total de 703,11 milliards de dollars, soit 99,5% de ce montant, a été dépensé" dans un pays dont les finances sont grevées depuis plusieurs années par l'effort de guerre contre les jihadistes du groupe Etat islamique (EI).

Une majorité de la population a ainsi le sentiment de ne pas avoir bénéficié des juteuses recettes pétrolières. L'Irak est en proie depuis plus de trois semaines à un mouvement de contestation de manifestants dénonçant la déliquescence des services publics et des infrastructures.

Ils protestent notamment contre les pénuries d'électricité et d'eau, notamment dans le sud agricole appauvri par la sècheresse.

Le mouvement, parti de Bassora, la province la plus riche en pétrole du pays et pourtant l'une des moins bien dotées en infrastructures, a fait jusqu'ici 14 morts.

L'une de ses principales revendications est la lutte contre la corruption et les manifestants réclament que les prévaricateurs rendent des comptes pour les milliards de dollars disparus dans le 12e pays le plus corrompu au monde selon les classements internationaux.

En tout, selon le Parlement, en quinze ans, l'équivalent de 194 milliards d'euros d'argent public sont partis en fumée via des sociétés écrans, soit près de trois fois le budget de l'État et même plus que le Produit intérieur brut (PIB) de l'Irak.

En publiant ces chiffres, la Banque centrale assure chercher à "éclaircir tous les doutes", notamment après "des déclarations confuses à partir d'informations imprécises qui souillent la réputation de l'Irak".

Bagdad, deuxième producteur de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) avec près de 4,5 millions de barils par jour, plaide régulièrement pour une hausse des cours du brut afin de pouvoir renflouer son budget.

L'OPEP a avalisé fin juin avec la Russie et ses autres partenaires le principe d'une hausse de production.


(c) AFP

Commenter Le pétrole a rapporté plus de 700 milliards de dollars à l'Irak depuis 2005


    Le pétrole en Irak

    Voir toutes les nouvelles du pétrole en Irak

    jeudi 09 septembre 2021

    Climat: l'AIE et Oman étalent leurs désaccords sur la fin du…

    Paris: L'agence internationale de l'énergie (AIE) prône l'arrêt de tout nouveau projet dans les énergies fossiles au nom du climat mais ce...

    lundi 22 février 2021

    L'Irak gèle l'accord de prépaiement de pétrole face à la mon…

    Bagdad: L'Irak a décidé de geler son premier accord de paiement anticipé de son pétrole brut, qui devait aider le pays à accroître...

    jeudi 04 février 2021

    Opep+: l'Iraq s'engage à compenser les volumes surproduits

    Alger: L'Iraq a réaffirmé, mercredi, son engagement à compenser les volumes surproduits conformément aux décisions prises lors des dernières réunions ministérielles de...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 21 septembre 2021 à 21:40

    Le pétrole en légère hausse, tensions sur l'offre et la dema…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fini en petite hausse mardi, inspirés par Wall Street mais tiraillés entre une offre...

    mardi 21 septembre 2021 à 12:00

    Le pétrole se reprend, l'offre américaine toujours diminuée

    Londres: Les prix du pétrole brut regagnaient mardi une partie du terrain cédé la veille, soutenus par le resserrement de la production...

    mardi 21 septembre 2021 à 08:02

    USA: Shell cède ses actifs dans le bassin permien à ConocoPh…

    New York: Le groupe anglo-néerlandais Royal Dutch Shell a annoncé lundi la vente à son concurrent ConocoPhillips de ses actifs dans le...

    lundi 20 septembre 2021 à 22:10

    Le pétrole recule, inquiétudes sur la demande, en Chine et a…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette baisse lundi au terme d'une journée marquée par des inquiétudes sur...

    lundi 20 septembre 2021 à 17:30

    Le pétrole baisse, plombé par l'aversion au risque

    Londres: Les cours du pétrole reculaient lundi dans un marché frileux, inquiets de la possible chute du géant chinois de l'immobilier Evergrande...

    lundi 20 septembre 2021 à 13:20

    ⛽️ Les prix des carburants poursuivent leur hausse

    Paris: Les prix des carburants routiers vendus dans les stations-service françaises continuaient leur hausse la semaine passée. Pour sa part, le cours moyen du pétrole Brent daté...

    lundi 20 septembre 2021 à 12:07

    Le pétrole recule fortement, plombé par l'aversion au risque

    Londres: Les cours du pétrole reculaient fortement lundi dans un marché frileux, inquiets de la possible chute du géant chinois de l'immobilier...

    vendredi 17 septembre 2021 à 22:19

    Le pétrole consolide après une semaine faste, le dollar n'ai…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé vendredi, au terme d'une semaine où la plupart des indicateurs étaient au vert...

    vendredi 17 septembre 2021 à 19:48

    Les livraisons de pétrole iranien violent la souveraineté du…

    Dubai: Le Premier ministre libanais, Najib Mikati, a déclaré que les importations de pétrole iranien organisées par le Hezbollah constituaient une violation...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite

    Rien ne semble freiner les cours pétroliers, un an après leur plongeon

    Le mardi 20 avril 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Londres: Il y a un an, les cours du brut sombraient dans les abîmes, anéantis par la pandémie et les dissensions au sein de l'Opep+. Ils ont depuis refait surface et continuent à grimper, dopés par la vaccination et les espoirs de reprise.

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite