Menu
A+ A A-

Brésil: de deux conflits sur le carburant à la démission du patron de Petrobras

petrole BrésilRio de janeiro: La démission du patron du groupe brésilien Petrobras vendredi intervient après deux mouvements sociaux contre le prix du carburant, dont le premier a paralysé le Brésil pendant près de dix jours.

Grève des routiers


Le 21 mai, les routiers entament une grève d'ampleur, protestant contre une hausse des prix du diesel due à une augmentation récente des cours du pétrole et à une nouvelle politique tarifaire de la compagnie d'Etat PetroBras.

Ils bloquent de nombreuses voies de circulation dans un pays pratiquement dépourvu de réseau ferroviaire, provoquant des problèmes d'approvisionnement en carburant et perturbent le fonctionnement des aéroports ou l'acheminement des exportations.

Le 23 mai, PetroBras annonce une baisse de 10% du prix du diesel pendant 15 jours, dans un geste d'apaisement.

Paralysie


Le 24 mai, alors que le pays est au bord de la paralysie avec des routes bloquées dans 24 Etats sur 27, le gouvernement annonce un accord pour une suspension du mouvement pendant deux semaines.

Mais le lendemain, malgré la trêve, l'industrie automobile est à l'arrêt et des vols sont annulés à l'aéroport de Brasilia, faute de kérosène. La population subit des pénuries alimentaires et des hausses de prix.

Sao Paolo décrète l'état d'urgence et le président Michel Temer annonce à la télévision avoir ordonné la levée des centaines de barrages par l'armée.

Le 27 mai, au septième jour de grève, Temer cède aux camionneurs, accordant une baisse significative du prix du diesel, qui sera gelé pendant 60 jours. Les principaux représentants des routiers se disent prêts à lever les barrages.

Le secteur pétrolier à son tour en grève


Le 29 mai, alors que la grève des routiers donne des signes d'essoufflement, le principal syndicat du secteur pétrolier annonce à son tour un mouvement social de 72 heures, à compter du lendemain.

Il réclame une réduction des prix des carburants et du gaz de ville, la fin de la politique de vente d'actifs de PetroBras et la démission son président Pedro Parente.

Le 31 mai, les salariés du secteur pétrolier renoncent à leur mouvement après une décision de justice le déclarant illégal. Mais ils menacent d'appeler à des arrêts de travail d'une durée indéterminée.

Démission du patron de PetroBras


Le 1er juin, le patron de PetroBras, nommé en 2016 pour redorer le blason du groupe après un gigantesque scandale de corruption, démissionne sous la pression. PetroBras a perdu 40% de sa capitalisation boursière ces deux dernières semaines.


(c) AFP

Commenter Brésil: de deux conflits sur le carburant à la démission du patron de Petrobras


    La Compagnie pétrolière Brésilienne PetroBras

    Total et Petrobras vont créer une coentreprise dans les énergies renouvel…

    vendredi 21 décembre 2018

    Paris: Le géant pétrolier français Total a annoncé vendredi la création d'ici fin juillet 2019 d'une coentreprise entre Total Eren et Petrobras pour développer en commun des projets solaires et éoliens au Brésil.


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière PetroBras

    Le pétrole au Brésil

    Voir toutes les nouvelles du pétrole au Brésil

    vendredi 28 décembre 2018

    Le Brésil confirme son refus à Total d'un permis d'explorati…

    Brasilia: L'agence environnementale brésilienne Ibama a rejeté un recours de Total contre le refus d'une autorisation d'effectuer des forages dans cinq secteurs...

    vendredi 21 décembre 2018

    Total et Petrobras vont créer une coentreprise dans les éner…

    Paris: Le géant pétrolier français Total a annoncé vendredi la création d'ici fin juillet 2019 d'une coentreprise entre Total Eren et Petrobras...

    mercredi 28 novembre 2018

    Brésil: Petrobras cède 37 blocs pétroliers pour 823 M USD

    Rio de janeiro: Petrobras a annoncé mercredi la cession de ses droits d'exploration sur 37 blocs pétroliers offshore au Brésil, trois au...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 22 janvier 2019 à 05:03

    Le pétrole recule en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole reculaient mardi en Asie, plombés par l'annonce d'un taux de croissance en Chine, la deuxième économie mondiale...

    lundi 21 janvier 2019 à 17:45

    Les prix des carburants poursuivent leur hausse en France

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont poursuivi leur hausse la semaine dernière, selon des chiffres officiels publiés...

    lundi 21 janvier 2019 à 12:46

    Frets maritimes: les frets secs et les pétroliers brut recul…

    Londres: Les prix des transports de matières premières sèches comme ceux des pétroliers chargés de brut ont baissé la semaine dernière, tandis...

    lundi 21 janvier 2019 à 12:13

    Le pétrole hésite, la croissance chinoise s'essouffle

    Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient lundi en cours d'échanges européens, le rebond enregistré depuis le début de l'année s'essoufflant avec...

    lundi 21 janvier 2019 à 04:56

    Le pétrole à la hausse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, lundi en Asie, profitant de l'embellie boursière, mais les gains demeuraient limités...

    vendredi 18 janvier 2019 à 21:55

    Le pétrole aidé par l'espoir d'avancées dans les négociation…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette hausse vendredi, profitant de l'optimisme des marchés sur une possible résolution...

    vendredi 18 janvier 2019 à 12:07

    Le pétrole remonte, le marché optimiste sur les négociations…

    Londres: Les prix du pétrole remontaient vendredi en cours d'échanges européens, profitant de l'optimisme des marchés sur une possible résolution du conflit...

    vendredi 18 janvier 2019 à 10:38

    Pétrole: l'équilibrage du marché risque de prendre du temps …

    Paris: L'Agence internationale de l'énergie (AIE) a prévenu vendredi que le rééquilibrage du marché du pétrole risquait de s'apparenter à un "marathon...

    vendredi 18 janvier 2019 à 04:25

    Le pétrole rebondit en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole rebondissaient vendredi en Asie, portés par une réduction de la production de l'Opep et des informations sur...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 18 janvier 2019 AIE L'AIE table sur un cours du baril de Brent à 61 dollars en moyenne pour 2019, après 71 dollars en 2018, soit une baisse de 14%.

    En novembre 2018, le prix du pétrole chute

    Le jeudi 20 décembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En novembre 2018, le prix du pétrole en euros chute (−19,3 % après +4,3 % en octobre) tandis que les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) sont stables (+0,0% après +4,9%). Le prix du pétrole chute En novembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros chute (−19,3 % après +4,3 %), à 57 € en moyenne par baril. La baisse est presque de la même ampleur en dollars (−20,1 % après +2,7 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est établie à 64,7...

    Lire la suite

    Coup de poker sur l'essence

    Le mercredi 19 décembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Comment et pourquoi le cours du baril de brut s'est effondré entre 2014 et 2016, contre (presque) toute attente. Entre économie et géopolitique, une vertigineuse enquête dans le monde très fermé des rois du pétrole pour comprendre les fluctuations des prix du pétrole. Genre: Documentaire | Date: 12/2018 | Durée: 59 mn | Pays: France

    Lire la suite

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit

    Le mardi 20 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit. Le prix du pétrole décélère En octobre 2018, la hausse du prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros est moins vive qu'en septembre (+4,3 % après +7,8 % en septembre), à 70,6 € en moyenne par baril de Brent. Le ralentissement est un peu plus marqué en dollars (+2,7 % après +8,8 %), l'euro s'étant déprécié au mois d'octobre. La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est établie à 81 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - octobre 2018

    Lire la suite