Menu
A+ A A-

Enchères pétrolières record au Brésil

petrole BrésilRio de janeiro: Les enchères mercredi de 287 blocs pétroliers au Brésil se sont soldées par un succès largement supérieur aux attentes, rapportant plus d'un milliard d'euros, un record historique.
Ces enchères -- qui donnent le droit à l'exploration future des blocs, majoritairement offshore -- représentaient un test important pour le gouvernement du président conservateur Michel Temer et sa capacité à attirer les investisseurs étrangers afin de relancer une économie convalescente et combler un déficit public abyssal.

La journée de mercredi a également été marquée par la vente de quatre centrales électriques pour 12,3 milliards de réais (environ 3,27 milliards d'euros), deux d'entre elles au groupe français Engie.

Le directeur de l'Agence nationale du pétrole (ANP), Decio Oddone avait estimé mardi à seulement 500 millions de réais le total de "bonus à la signature" à l'issue des enchères, un montant qui a été largement dépassé, à plus de 3,8 milliards de réais (1,011 milliard d'euros).

Des sommes néanmoins concentrées sur les zones les plus attractives: seuls 13% des 287 blocs mis en vente ont trouvé preneur, alors que l'ANP s'attendait à 20 à 30%.

Après un début timide, marqué par des manifestations d'une centaine de militants écologistes, le résultat final des enchères a été dopé par des offres record lors de l'ultime série d'adjudication de blocs, celle de Campos, proche de la zone du "pré-sal", gisements pré-salifères (enfoui sous une épaisse couche de sel) au potentiel gigantesque.

Un consortium formé par la compagnie brésilienne d'État PetroBras et l'américain Exxon Mobil a notamment permis au gouvernement d'obtenir le plus grand bonus de l'Histoire pour un seul bloc, à 2,24 milliards de réais (environ 600.000 euros).

La dernière vente aux enchères de ce type en 2015 avait été un flop pour le gouvernement de l'ex-présidente Dilma Rousseff, symptôme d'un marché pétrolier déprimé par la chute des cours et les difficultés du géant public PetroBras, pris dans un énorme scandale de corruption.

Le succès de celle de mercredi est attribué entre autres à l'assouplissement des normes exigées par les autorités pour l'exploration pétrolière par des entreprises étrangères.

Les enchères de mercredi sont considérées comme un "apéritif" pour une autre vente, prévue le 27 octobre, concernant les gisements pré-salifères, surveillés de près par les majors du pétrole.

Au total, le gouvernement espère obtenir plus de 80 milliards de dollars (environ 68 milliards d'euros) lors des ventes échelonnées jusque fin 2019.

(c) AFP

Commenter Enchères pétrolières record au Brésil


    La Compagnie pétrolière Brésilienne PetroBras

    Nouvelle déception lors d'enchères pétrolières au Brésil

    jeudi 07 novembre 2019

    Rio de janeiro: Au lendemain d'enchères pétrolières très décevantes pour le gouvernement brésilien, une autre adjudication, également boudée par la plupart des majors étrangères, a rapporté moins que prévu jeudi, quatre des cinq blocs offerts n'ayant pas trouvé preneur.


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière PetroBras

    Le pétrole au Brésil

    Voir toutes les nouvelles du pétrole au Brésil

    jeudi 07 novembre 2019

    Nouvelle déception lors d'enchères pétrolières au Brésil

    Rio de janeiro: Au lendemain d'enchères pétrolières très décevantes pour le gouvernement brésilien, une autre adjudication, également boudée par la plupart des...

    mercredi 06 novembre 2019

    Brésil: enchères pétrolières décevantes à environ 17 milliar…

    Rio de janeiro: Les enchères pétrolières, annoncées comme "historiques" par le gouvernement brésilien, ont rapporté mercredi moins que prévu à environ un...

    mercredi 24 juillet 2019

    Brésil: Petrobras privatise une filiale en vendant 2,3 mds U…

    Sao paulo: Le géant pétrolier d'Etat brésilien Petrobras poursuit son plan de désinvestissement et a approuvé mercredi la vente de 2,3 milliards...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    dimanche 29 novembre 2020 à 06:46

    Or noir: l'Opep au chevet d'un marché toujours déprimé par l…

    Londres: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et ses alliés se réunissent lundi et mardi pour tenter de redonner un peu...

    vendredi 27 novembre 2020 à 20:07

    Le pétrole quasiment stable en attendant l'Opep+

    Cours de clôture: Les deux contrats de référence du pétrole brut ont fini proches de l'équilibre vendredi, dans un marché calme qui...

    vendredi 27 novembre 2020 à 11:59

    Le pétrole en ordre dispersé attend l'Opep+

    Londres: Les deux cours de référence du pétrole brut étaient partagés en première partie de séance européenne vendredi, dans un marché calme...

    vendredi 27 novembre 2020 à 10:57

    La soif de biocarburants cale pour la première fois en 20 an…

    Londres: La demande pour les biocarburants recule pour la première fois en deux décennies cette année, dans la foulée de la pandémie...

    jeudi 26 novembre 2020 à 13:40

    Repsol investira 18,3 milliards d'euros d'ici à 2025 pour se…

    Madrid: Le groupe pétrolier espagnol Repsol a annoncé jeudi un plan d'investissement de 18,3 milliards d'euros (19,8 milliards de francs) d'ici 2025...

    jeudi 26 novembre 2020 à 12:12

    Le pétrole marque une pause en attendant le sommet de l'Opep…

    Londres: Les prix du pétrole cédaient un peu de terrain jeudi, après avoir atteint la veille de nouveaux plus hauts en huit...

    mercredi 25 novembre 2020 à 21:40

    Le pétrole au plus haut depuis mars après les stocks américa…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fini au plus haut en huit mois mercredi, portés par une baisse inattendue des...

    mercredi 25 novembre 2020 à 17:49

    🛢️ USA: les stocks commerciaux de pétrole brut en baisse

    New York: Les stocks commerciaux de pétrole brut ont un peu reculé aux Etats-Unis la semaine dernière, déjouant les attentes des analystes...

    mercredi 25 novembre 2020 à 13:07

    Le pétrole grimpe, les investisseurs misent sur les vaccins …

    Londres: Les cours du pétrole continuaient de grimper mercredi, le Brent s'approchant des 50 dollars le baril, portés par les avancées des vaccins...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 24 novembre 2020 Stimulés par les espoirs suscités par le vaccin, les cours du pétrole ont atteint des niveaux inégalés depuis que la COVID-19 a commencé à se propager en mars et a fait dégringolé la demande de pétrole. Vers 16h00 à Paris, les prix évoluaient à la hausse de plus de 3%.

    En septembre 2020, le prix du pétrole est quasi stable

    Le mercredi 21 octobre 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2020, le prix du pétrole en euros se replie (−8,3 % après +0,3 %). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) augmentent de nouveau (+2,3 % après +2,1 %), du fait des matières premières industrielles dont les prix augmentent pour le cinquième mois consécutif (+1,9 % après +4,4 %) et des prix des matières premières alimentaires qui se redressent (+2,6 % après −0,4 %). Le prix du pétrole se replie En septembre 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) se replie (−8,3 % après +0,3 %)...

    Lire la suite

    'Peak oil'? Le secteur pétrolier se demande si le déclin est irréversible

    Le jeudi 02 juillet 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Paris: La chute des cours du pétrole avec la crise du Covid-19 oblige les entreprises du secteur à revoir la valeur de leur actifs, alors que chefs d'entreprises et experts se demandent désormais si la demande n'a pas entamé un déclin irréversible.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite