Menu
A+ A A-

Enchères pétrolières record au Brésil

petrole BrésilRio de janeiro: Les enchères mercredi de 287 blocs pétroliers au Brésil se sont soldées par un succès largement supérieur aux attentes, rapportant plus d'un milliard d'euros, un record historique.
Ces enchères -- qui donnent le droit à l'exploration future des blocs, majoritairement offshore -- représentaient un test important pour le gouvernement du président conservateur Michel Temer et sa capacité à attirer les investisseurs étrangers afin de relancer une économie convalescente et combler un déficit public abyssal.

La journée de mercredi a également été marquée par la vente de quatre centrales électriques pour 12,3 milliards de réais (environ 3,27 milliards d'euros), deux d'entre elles au groupe français Engie.

Le directeur de l'Agence nationale du pétrole (ANP), Decio Oddone avait estimé mardi à seulement 500 millions de réais le total de "bonus à la signature" à l'issue des enchères, un montant qui a été largement dépassé, à plus de 3,8 milliards de réais (1,011 milliard d'euros).

Des sommes néanmoins concentrées sur les zones les plus attractives: seuls 13% des 287 blocs mis en vente ont trouvé preneur, alors que l'ANP s'attendait à 20 à 30%.

Après un début timide, marqué par des manifestations d'une centaine de militants écologistes, le résultat final des enchères a été dopé par des offres record lors de l'ultime série d'adjudication de blocs, celle de Campos, proche de la zone du "pré-sal", gisements pré-salifères (enfoui sous une épaisse couche de sel) au potentiel gigantesque.

Un consortium formé par la compagnie brésilienne d'État PetroBras et l'américain Exxon Mobil a notamment permis au gouvernement d'obtenir le plus grand bonus de l'Histoire pour un seul bloc, à 2,24 milliards de réais (environ 600.000 euros).

La dernière vente aux enchères de ce type en 2015 avait été un flop pour le gouvernement de l'ex-présidente Dilma Rousseff, symptôme d'un marché pétrolier déprimé par la chute des cours et les difficultés du géant public PetroBras, pris dans un énorme scandale de corruption.

Le succès de celle de mercredi est attribué entre autres à l'assouplissement des normes exigées par les autorités pour l'exploration pétrolière par des entreprises étrangères.

Les enchères de mercredi sont considérées comme un "apéritif" pour une autre vente, prévue le 27 octobre, concernant les gisements pré-salifères, surveillés de près par les majors du pétrole.

Au total, le gouvernement espère obtenir plus de 80 milliards de dollars (environ 68 milliards d'euros) lors des ventes échelonnées jusque fin 2019.

(c) AFP

Commenter Enchères pétrolières record au Brésil


    La Compagnie pétrolière Brésilienne PetroBras

    Le titre de Petrobras perd 7% après des soupçons d'ingérence politique

    vendredi 12 avril 2019

    Sao paulo: L'action de Petrobras a chuté de 7% vendredi à la Bourse de Sao Paulo, après que la compagnie pétrolière publique est revenue sur sa décision d'augmenter les prix du diesel, sous la pression du gouvernement.


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière PetroBras

    Le pétrole au Brésil

    Voir toutes les nouvelles du pétrole au Brésil

    vendredi 28 décembre 2018

    Le Brésil confirme son refus à Total d'un permis d'explorati…

    Brasilia: L'agence environnementale brésilienne Ibama a rejeté un recours de Total contre le refus d'une autorisation d'effectuer des forages dans cinq secteurs...

    vendredi 21 décembre 2018

    Total et Petrobras vont créer une coentreprise dans les éner…

    Paris: Le géant pétrolier français Total a annoncé vendredi la création d'ici fin juillet 2019 d'une coentreprise entre Total Eren et Petrobras...

    mercredi 28 novembre 2018

    Brésil: Petrobras cède 37 blocs pétroliers pour 823 M USD

    Rio de janeiro: Petrobras a annoncé mercredi la cession de ses droits d'exploration sur 37 blocs pétroliers offshore au Brésil, trois au...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 24 avril 2019 à 22:09

    Le pétrole hésite à la clôture, entre stocks américains et s…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fini en ordre dispersé mercredi, hésitant entre une hausse des stocks américains de brut...

    mercredi 24 avril 2019 à 12:21

    Le pétrole recule un peu avant les stocks américains

    Londres: Les prix du pétrole reculaient légèrement mercredi en cours d'échanges européens avant la publication des données officielles sur les stocks américains...

    mercredi 24 avril 2019 à 07:54

    Le pétrole se replie en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, mercredi en Asie, les investisseurs attendant de savoir si l'Organisation des pays...

    mardi 23 avril 2019 à 21:52

    Le pétrole continue à monter avec les sanctions américaines …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont poursuivi leur hausse mardi au lendemain d'une décision américaine de stopper les exemptions aux...

    mardi 23 avril 2019 à 12:58

    Le pétrole repousse ses sommets avec le durcissement des san…

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient à leur plus hauts en près de six mois mardi en cours d'échanges européens, dopés par...

    mardi 23 avril 2019 à 06:54

    Le pétrole continue de grimper en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, mardi en Asie, portés par la perspective d'une contraction de l'offre du...

    mardi 23 avril 2019 à 06:43

    Les USA veulent réduire à néant les ventes de pétrole iranie…

    Washington: Donald Trump a décidé de ne pas renouveler les exemptions qui ont permis à huit pays de continuer à importer du...

    lundi 22 avril 2019 à 21:51

    Le pétrole bondit après la fin des exemptions aux sanctions …

    New York: Les cours du pétrole ont fini à leur plus haut depuis près de six mois lundi, dans le sillage de...

    lundi 22 avril 2019 à 16:46

    Pétrole: Arabie saoudite et d'autres compenseront la baisse …

    Washington: Le président américain Donald Trump, qui a mis fin aux exemptions permettant à huit pays l'achat de pétrole iranien, a assuré...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 16 avril 2019 Pour la semaine achevée le 12 avril, les analystes tablent sur une hausse de 2 millions de barils des stocks de brut, sur une baisse de 2,55 millions de barils des stocks d'essence et sur une baisse d'un million de barils des stocks d'autres produits distillés (fioul de chauffage et gazole).

    En février 2019, le prix du pétrole accélère

    Le mercredi 20 mars 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En février 2019, le prix du pétrole en euros augmente plus qu’en janvier (+8,3 % après +4,3 % en janvier). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +0,9 %) : en effet les prix des matières premières industrielles repartent nettement à la hausse (+8,2 % après −0,1 %). La hausse du prix du pétrole s’accentue En février 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+8,3 % après +4,3 %), à 56,4 € en moyenne par baril. La hausse est moins...

    Lire la suite

    En janvier 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le lundi 25 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En janvier 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après -12 % en décembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,9 % après −2,3 %), à l’instar de ceux des matières alimentaires (+1,7 % après −2,1 %). Les prix des matières industrielles sont quasi stables (−0,1 % après −2,6 %). Le prix du pétrole se redresse En janvier 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+4,3 % après -12,0 %), à 52 € en moyenne par baril...

    Lire la suite

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite