Menu
RSS
A+ A A-

Enchères pétrolières record au Brésil

prix du petrole rio de janeiroRio de janeiro: Les enchères mercredi de 287 blocs pétroliers au Brésil se sont soldées par un succès largement supérieur aux attentes, rapportant plus d'un milliard d'euros, un record historique.
Ces enchères -- qui donnent le droit à l'exploration future des blocs, majoritairement offshore -- représentaient un test important pour le gouvernement du président conservateur Michel Temer et sa capacité à attirer les investisseurs étrangers afin de relancer une économie convalescente et combler un déficit public abyssal.

La journée de mercredi a également été marquée par la vente de quatre centrales électriques pour 12,3 milliards de réais (environ 3,27 milliards d'euros), deux d'entre elles au groupe français Engie.

Le directeur de l'Agence nationale du pétrole (ANP), Decio Oddone avait estimé mardi à seulement 500 millions de réais le total de "bonus à la signature" à l'issue des enchères, un montant qui a été largement dépassé, à plus de 3,8 milliards de réais (1,011 milliard d'euros).

Des sommes néanmoins concentrées sur les zones les plus attractives: seuls 13% des 287 blocs mis en vente ont trouvé preneur, alors que l'ANP s'attendait à 20 à 30%.

Après un début timide, marqué par des manifestations d'une centaine de militants écologistes, le résultat final des enchères a été dopé par des offres record lors de l'ultime série d'adjudication de blocs, celle de Campos, proche de la zone du "pré-sal", gisements pré-salifères (enfoui sous une épaisse couche de sel) au potentiel gigantesque.

Un consortium formé par la compagnie brésilienne d'État PetroBras et l'américain Exxon Mobil a notamment permis au gouvernement d'obtenir le plus grand bonus de l'Histoire pour un seul bloc, à 2,24 milliards de réais (environ 600.000 euros).

La dernière vente aux enchères de ce type en 2015 avait été un flop pour le gouvernement de l'ex-présidente Dilma Rousseff, symptôme d'un marché pétrolier déprimé par la chute des cours et les difficultés du géant public PetroBras, pris dans un énorme scandale de corruption.

Le succès de celle de mercredi est attribué entre autres à l'assouplissement des normes exigées par les autorités pour l'exploration pétrolière par des entreprises étrangères.

Les enchères de mercredi sont considérées comme un "apéritif" pour une autre vente, prévue le 27 octobre, concernant les gisements pré-salifères, surveillés de près par les majors du pétrole.

Au total, le gouvernement espère obtenir plus de 80 milliards de dollars (environ 68 milliards d'euros) lors des ventes échelonnées jusque fin 2019.

(c) AFP

La Compagnie pétrolière Brésilienne PetroBras

Petrobras: le président brésilien favorable à Monteiro comme nouveau PDG

samedi 02 juin 2018

Brasilia: Le président brésilien Michel Temer s'est dit favorable à ce que le directeur financier et président intérimaire de Petrobras, Ivan Monteiro, prenne la tête du groupe pétrolier après la démission de Pedro Parente, fragilisé par des grèves des transporteurs...


-Toute l'actualité de la compagnie pétrolière PetroBras

Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 18 juillet 2018 à 06:12

Le pétrole repart à la baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient à nouveau mercredi en Asie, dans un contexte de craintes sur une augmentation de l'offre et...

mardi 17 juillet 2018 à 23:06

Une Bourse américaine lance un contrat sur le pétrole basé à…

New York: La plateforme boursière américaine Intercontinental Exchange (ICE) a annoncé mardi le lancement d'un nouveau contrat à terme sur le pétrole...

mardi 17 juillet 2018 à 22:00

Libye: arrêt des exportations depuis un terminal pétrolier

Tripoli: La Compagnie nationale libyenne de pétrole (NOC) a annoncé mardi l'arrêt des exportations de brut depuis le terminal de Zaouia en...

mardi 17 juillet 2018 à 21:47

Les cours du pétrole remontent au lendemain d'un plongeon

NYC/Cours de clôture: Les prix du pétrole ont légèrement rebondi mardi après un plongeon de plus de 4% la veille, alors que...

mardi 17 juillet 2018 à 16:29

Les cours du pétrole divergent, prévision de baisse des stoc…

Londres: Les prix du pétrole divergeaient mardi en cours d'échanges européens après leurs pertes de la veille, alors que les analystes estimaient...

mardi 17 juillet 2018 à 12:37

Le pétrole en baisse, vers une nouvelle augmentation de la p…

Londres: Les prix du pétrole reculaient légèrement mardi en cours d'échanges européens après leurs pertes de la veille, alors que les Etats-Unis...

mardi 17 juillet 2018 à 05:12

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Les cours du pétrole rebondissaient mardi sous l'effet d'achats à bon compte après avoir plongé à des plus bas de trois...

lundi 16 juillet 2018 à 22:15

Le pétrole chute, les craintes liées à la production s'estom…

NYC/Cours de clôture: Les prix du pétrole ont fortement baissé lundi alors que les craintes liées à une potentielle insuffisance de l'offre...

lundi 16 juillet 2018 à 18:56

Poutine tend la main à Trump dans le domaine du pétrole et d…

Helsinki: Le président russe, Vladimir Poutine, a tendu la main à son homologue américain, Donald Trump, dans le domaine du pétrole et...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite

Perspectives du prix du pétrole

Le mardi 24 avril 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le graphique montre les prix du pétrole brut (Brent et WTI) auxquels les acheteurs et les vendeurs du New York Mercantile Exchange ont convenu d'acheter ou de vendre du pétrole à un moment donné dans le futur. Ce sont les soi-disant contrats à terme et reflètent les attentes des participants au marché.

Lire la suite