Menu
A+ A A-

Les ventes de produits pétroliers en baisse de 5% l'an dernier en Suisse

prix du petrole zurich (awp/ats)Zurich (awp/ats): Les ventes de produits pétroliers en Suisse ont diminué de 5% en 2016 à 10,06 millions de tonnes, en raison du recul pour le mazout.
Les seuls carburants ont augmenté en revanche de 0,9%, sous l'effet de la progression des ventes de kérosène et de diesel.Ce dernier a réalisé des ventes en hausse de 2,3% sur un an à 2,75 millions de tonnes, a indiqué mardi l'Union pétrolière (UP). Le kérosène, carburant utilisé pour les avions, a vu les siennes augmenter de 4,7% à 1,71 million de tonnes, avec des aéroports de Zurich et de Genève ayant inscrit des records de fréquentation.

Les ventes d'essence affichent de leur côté par contre une contraction de 3% à 2,44 millions de tonnes, note l'UP dans son commentaire. Pour mémoire, ce type de carburant est utilisé par environ six voitures de tourisme à moteur à explosion sur dix en Suisse.

La domination du diesel sur l'essence, en volume, s'explique par le fait que les véhicules utilitaires roulent aussi au diesel. Leur consommation vient donc s'ajouter à celle de voitures de tourisme diesel qui représentent près de 40% du parc automobile désormais.

Le scandale international des moteurs diesel truqués du constructeur allemand Volkswagen n'a pour l'heure pas d'effet, constate l'UP. L'organisation faîtière d'un secteur qui occupe 15'000 personnes en Suisse laisse ouvertes toutefois d'éventuelles conséquences cette année.

Dans le domaine du chauffage, les ventes de mazout (en fait les huiles de chauffage extra-légères) ont reculé 18,6% en 2016 en rythme annuel pour totaliser 2,58 millions de tonnes. La baisse s'explique par la nouvelle augmentation de la taxe CO2 sur les combustibles, augmentation survenue au 1er janvier 2016.

Les consommateurs ont acquis du coup massivement du mazout à fin 2015 pour contrer la hausse de prix, avant de diminuer leurs achats les mois suivants. Le phénomène s'est traduit par un recul significatif du taux de remplissage des citernes à 52,9% à fin 2016, contre 60,4% un an plus tôt.

Près de la moitié (47,4%) du parc immobilier suisse est chauffé au mazout, souligne l'UP. La part du mazout Eco pauvre en soufre s'est accrue l'an passé pour grimper de 5 à 40% de l'ensemble des ventes.

"Le pétrole est d'une importance capitale pour l'approvisionnement énergétique du pays", relève encore Roland Bilang, directeur de l'UP, cité dans le communiqué. Pour rappel, la branche n'engendre pas moins de 8% des recettes de la Confédération, pour un montant total de 5,61 milliards de francs.

(c) AFP

Commenter Les ventes de produits pétroliers en baisse de 5% l'an dernier en Suisse


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 05 juin 2020 à 12:14

    Le pétrole en hausse, les investisseurs attendent l'Opep+

    Londres: Les cours du pétrole s'appréciaient vendredi, les investisseurs étant optimistes malgré le flou qui entoure les discussions et le calendrier de...

    jeudi 04 juin 2020 à 21:28

    Le pétrole stable en attendant l'Opep+

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fini proches de l'équilibre jeudi dans un marché s'interrogeant sur les négociations entre les...

    jeudi 04 juin 2020 à 12:11

    Le pétrole perd du terrain devant les atermoiements de l'Ope…

    Londres: Les cours du pétrole cédaient du terrain jeudi face aux incertitudes qui entourent les discussions des membres de l'Opep et de...

    mercredi 03 juin 2020 à 21:20

    Le pétrole progresse dans un marché attendant une décision d…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont montés mercredi après une séance volatile marquée par des rumeurs sur une entente a...

    mercredi 03 juin 2020 à 17:25

    🛢️ USA: les stocks de brut reculent, ceux de produits distil…

    New York: Les stocks de pétrole brut aux Etats-Unis sont repartis à la baisse la semaine dernière, surprenant le marché, tandis que...

    mercredi 03 juin 2020 à 15:53

    Le pétrole cale après des perspectives moins favorables côté…

    Londres: Les cours du pétrole étaient proches de l'équilibre mercredi en cours de séance européenne après avoir commencé en hausse, refroidis par...

    mercredi 03 juin 2020 à 12:26

    Le pétrole monte, les investisseurs optimistes sur la poursu…

    Londres: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse mercredi, portés par les perspectives de reprise de l'économie mondiale et d'une...

    mardi 02 juin 2020 à 21:25

    Le pétrole en hausse avant la prochaine réunion de l'Opep+

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse mardi, les investisseurs espérant une prolongation des coupes drastiques de la...

    mardi 02 juin 2020 à 12:09

    Le pétrole en hausse attend la prochaine réunion de l'Opep+

    Londres: Les cours du pétrole étaient en hausse mardi, au lendemain d'une séance hésitante, les investisseurs espérant une prolongation des coupes drastiques...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 4 juin 2020 Selon les calculs du cabinet Kpler, l'OPEP+ a réduit sa production d'environ 8,6 millions de barils par jour (mbj MBJ Abréviation de Million(s) de Barils (de pétrole brut) par Jour, sachant qu'un baril équivaut environ à 159 litres soit 42 gallons américains.) en mai, soit moins que les 9,7 millions auxquels il s'était engagé le 12 avril. Parmi les mauvais élèves "du cartel OPEP élargi" figurent le Nigeria et l'Irak.

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite

    Le prix du pétrole peut-il rester bas pour longtemps ?

    Le jeudi 30 avril 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du pétrole a beaucoup reculé à cause du coronavirus, alors que les efforts des producteurs pour stabiliser le marché sont restés vains. Le cours du pétrole peut-il rester bas longtemps ?

    Lire la suite

    Six semaines de descente aux enfers des cours du pétrole

    Le lundi 20 avril 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Analyse: Les cours du baril de pétrole américain, le WTI, sont tombés en territoire négatif lundi, du jamais vu, entre des réserves mondiales qui arrivent à saturation et une demande anéantie par la pandémie de coronavirus.

    Lire la suite