Menu
A+ A A-

Recul des cours avant la reprise des négociations avec l'Iran

prix-du-petrole Londres Londres : Les cours du pétrole reculaient mardi en fin d'échanges européens, à la veille de la reprise des négociations avec l'Iran et dans la perspective d'une nouvelle hausse des stocks de brut aux États-Unis, premier consommateur mondial d'or noir.

Vers 17H00 GMT (18H00 HEC), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en janvier valait 107,83 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en baisse de 64 par rapport à la clôture de lundi.

Sur le New York Mercantile Exchange(Nymex), le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en décembre perdait 12 cents, à 92,91 dollars, après avoir atteint vers 14H45 GMT 92,43 dollars, un plus bas depuis début juin.

"Les prix du brut continuent d'évoluer dans la fourchette basse de leur évolution récente, toute hausse étant limitée par la perspective de progrès dans les négociations avec l'Iran sur son programme nucléaire", estimait Michael Hewson, analyste chez CMC Markets.

Les négociations entre l'Iran et le groupe des 5+1 (Chine, États-Unis, France, Royaume-Uni, Russie et Allemagne) reprennent mercredi à Genève, pour tenter de finaliser un premier accord sur le programme nucléaire controversé de Téhéran, après d'intenses négociations inabouties il y a 10 jours.

La levée des sanctions, et notamment de l'embargo sur les exportations pétrolières, pourrait conduire au retour rapide d'un million de barils de pétrole iranien par jour sur un marché mondial déjà bien approvisionné, selon plusieurs analystes.

Pour Julian Jessops, analyste du cabinet Capital Economics, la levée des sanctions pourrait ainsi faire chuter le Brent de 10 dollars.

"Le cours du WTI évolue près de son plus bas en cinq mois, à cause d'attentes que les réserves (pétrolières américaines) vont rester élevées", ajoutait Michael Hewson.

Le Département américain à l'Énergie (DoE) doit donner mercredi le niveau des stocks pétroliers dans le pays pour la semaine terminée le 15 novembre.

Selon l'analyste Addison Armstrong, de Tradition Energy, les stocks de brut auraient progressé de 2 millions de barils tandis que ceux d'essence et de produits distillés (dont le fioul de chauffage et le gazole) auraient respectivement reculé de 1 et 1,2 million de barils.

Les réserves de brut ont augmenté de 2,6 millions de barils la semaine d'avant, ce qui porte leur hausse continue depuis début septembre à 32,4 millions de barils.

Enfin, "le rabaissement des projections de croissance de l'OCDE n'a pas aidé" les cours de l'or noir, terminait Michael Hewson.

L'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) a abaissé mardi ses prévisions de croissance mondiale pour 2013 et 2014, et table désormais sur une croissance mondiale de 2,7% cette année et 3,6% l'an prochain, contre 3,1% et 4% annoncés en mai.

afp/jq



(AWP / 19.11.2013 18h31)


Commenter Recul des cours avant la reprise des négociations avec l'Iran



    Communauté prix du baril


    Le pétrole en Iran

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole en Iran

    mercredi 11 octobre 2023

    💰 Réduction des revenus pétroliers Russes et pétrole Iranien…

    New York: Le plafonnement des prix des exportations de pétrole russe sous l'égide des États-Unis a réduit de manière "significative" les revenus...

    mercredi 08 février 2023

    L'Iran prévoit un baril à 100 dollars en 2023

    Téhéran: Selon Afshin Javan, représentant iranien de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), les prix du pétrole pourraient remonter à 100...

    mercredi 24 août 2022

    L'Iran propose d'aider l'Europe avec des livraisons de pétro…

    Téhéran: L'Iran a offert son aide à l'Europe sous la forme de livraisons de pétrole et de gaz pour l'hiver, selon une...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 19 avril 2024 à 11:05

    Le pétrole se stabilise, espoirs de désescalade malgré les e…

    Londres: Les cours du pétrole montaient à peine vendredi en fin de matinée, après avoir pourtant bondi temporairment de plus de 4%...

    jeudi 18 avril 2024 à 22:00

    Quatrième séance de baisse d'affilée pour le pétrole Brent

    Cours de clôture: Le prix du baril de Brent de la mer du Nord a enchaîné jeudi une quatrième séance de baisse...

    jeudi 18 avril 2024 à 11:55

    Le pétrole en baisse, l'économie l'emporte sur la géopolitiq…

    Londres: Les prix du pétrole restaient dans le rouge jeudi, les investisseurs se concentrant sur les perspectives économiques américaines mitigées alors que...

    mercredi 17 avril 2024 à 21:05

    Le pétrole chute, plombé par la retenue israélienne et les s…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette baisse mercredi, entraînés par des signes de retenue d'Israël dans sa...

    mercredi 17 avril 2024 à 18:45

    USA: Nouvelle hausse des stocks de pétrole brut après ajuste…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks de pétrole ont de nouveau enregistré une hausse hebdomadaire plus importante que prévu aux Etats-Unis...

    mercredi 17 avril 2024 à 11:25

    Le pétrole baisse, entre risque géopolitique et économie amé…

    Londres: Les cours du pétrole baissaient encore mercredi, la réponse d'Israël à l'attaque iranienne se faisant toujours attendre, les investisseurs mettant en...

    mardi 16 avril 2024 à 21:30

    Le pétrole stagne en attendant une réponse d'Israël à l'atta…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole sont restés quasiment stables mardi, les traders restant dans l'expectative d'une réaction d'Israël à une...

    mardi 16 avril 2024 à 11:30

    Le pétrole patiente, le marché attend la réponse d'Israël à …

    Londres: Les prix du pétrole fléchissaient légèrement mardi, les investisseurs attendant la réaction d'Israël après une attaque de l'Iran sur son sol...

    lundi 15 avril 2024 à 22:00

    Le pétrole baisse après une attaque iranienne sur Israël lar…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont légèrement baissé lundi après une attaque de l'Iran contre Israël largement déjouée avec l'aide...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 28 mars 2024 La banque internationale Standard Chartered estime que le resserrement des marchés pétroliers continuera à alimenter la hausse des prix du pétrole et prévoit que le Brent atteindra une moyenne de 94 dollars le baril au cours du deuxième trimestre 2024.

    🇺🇸 Le pétrole, premier produit d'exportation des États-Unis en 2023 ?

    Le mardi 17 octobre 2023

    New York: Le pétrole est en train de marquer un tournant historique, devenant pour la première fois la principale exportation des États-Unis cette année, illustrant l'influence croissante de la production et des exportations pétrolières américaines sur le marché mondial du pétrole.

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite

    📈 Prévisions des prix du pétrole Brent et WTI en 2023/2024 selon les experts du secteur

    Le vendredi 22 septembre 2023

    Paris: Morgan Stanley a revu à la hausse ses prévisions trimestrielles pour les prix du pétrole Brent en 2023 et 2024, attribuant cette révision à un déséquilibre de l'offre provoqué par la prolongation des réductions de production de l'Arabie saoudite et de la Russie.

    Lire la suite