Menu
A+ A A-

Prix des Carburants: la hausse de taxes "ne sera pas suspendue", répète Le Maire

prix du petrole ParisParis: La hausse des taxes sur les carburants "ne sera pas suspendue", malgré la grogne des contribuables, a assuré lundi le ministre de l'Economie Bruno Le Maire, jugeant important de ne "pas revenir en arrière" en matière de "transition écologique".
Il n'y aura "pas de moratoire", a déclaré M. Le Maire sur BFMTV et RMC, où il était interrogé sur l'augmentation de la fiscalité prévue au 1er janvier 2019, et qui vise à faire converger les taxes sur le diesel et celles sur l'essence. Cette hausse "ne sera pas suspendue", a-t-il insisté.

"On ne suspend pas la transition écologique, la conversion du parc automobile français, qui est nécessaire", a ajouté le ministre, en précisant toutefois "comprendre" la colère des Français.

"La bonne solution, ce n'est pas de revenir en arrière sur cette transition, c'est de l'accompagner (...) "Nous ne devons pas renoncer à notre objectif d'avoir des transports moins polluants (...) ", a-t-il poursuivi.

Interrogé sur les modalités de cet accompagnement, Bruno Le Maire a évoqué "le crédit impôt transition énergétique" (CITE), permettant de déduire de ses impôts une partie des dépenses engagées pour les travaux réalisés dans son logement, mais aussi la "prime à la conversion" automobile.

"Je souhaite qu'elle augmente, cette prime à la conversion. Je souhaite qu'elle puisse toucher le plus grand nombre de véhicules possible, y compris les véhicules qui ne coûtent pas trop cher, et c'est ce qu'on négocie avec les constructeurs", a expliqué M. Le Maire.

"Ca doit concerner aussi les véhicules d'occasion, et puis je souhaite que cela puisse concerner les véhicules de très petite cylindrée, y compris à moteur thermique, qui pollue moins que d'autres véhicules, car ça c'est ce qu'il y a de plus accessible pour les Français", a-t-il détaillé.

Ces propos interviennent alors qu'un vaste mouvement de grogne se développe depuis plusieurs semaines en France, avec un appel à bloquer les routes et les autoroutes le 17 novembre,.

Interrogé sur ce mécontentement, Emmanuel Macron a dit dans un entretien publié lundi par les journaux du groupe Ebra "assumer parfaitement" la hausse des taxes, tout en disant vouloir trouver des solutions pour les Français pénalisés.

"La région Hauts-de-France a proposé un aide au transport pour ceux qui ont plus de 30 km par jour de déplacement. J'ai demandé au gouvernement de voir comment nous pouvons accompagner cela", a-t-il dit.


(c) AFP

Commenter Prix des Carburants: la hausse de taxes "ne sera pas suspendue", répète Le Maire


    Les prix des carburants

    Les prix des carburants repartent à la hausse en France

    lundi 02 décembre 2019

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises sont repartis à la hausse la semaine dernière, selon des chiffres officiels publiés ce jour.

    Les prix des carburants à la baisse en France

    lundi 25 novembre 2019

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont encore baissé la semaine dernière, selon des chiffres officiels publiés ce jour. Pour sa part, le prix moyen du baril de pétrole brent était en hausse à 62,74 $.

      Toute l'actualité des prix du carburant dans le monde

    Le pétrole en France

    lundi 02 décembre 2019

    Les prix des carburants repartent à la hausse en France

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises sont repartis à la hausse la semaine dernière, selon des chiffres officiels publiés ce...

    lundi 25 novembre 2019

    Les prix des carburants à la baisse en France

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont encore baissé la semaine dernière, selon des chiffres officiels publiés ce jour. Pour...

    lundi 28 octobre 2019

    Les prix des carburants continuent de baisser en France

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont baissé la semaine dernière, selon des chiffres officiels publiés ce jour. Pour sa...

      Toutes les nouvelles du pétrole en France

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    samedi 07 décembre 2019 à 11:14

    Mexique: Pemex confirme une découverte 'gigantesque' de pétr…

    Mexico: La compagnie pétrolière mexicaine en difficulté Pemex a confirmé vendredi l'existence d'un "gisement gigantesque" d'un demi-milliard de barils équivalent pétrole (bep)...

    vendredi 06 décembre 2019 à 21:18

    Saudi Aramco va réaliser ses grands débuts boursiers le 11 d…

    Ryad: Le géant pétrolier saoudien Saudi Aramco va réaliser ses grands débuts à la Bourse de Ryad le 11 décembre, a dévoilé...

    vendredi 06 décembre 2019 à 20:14

    Le pétrole bondit après l'annonce par l'Opep+ de nouvelles b…

    Londres: Les prix du pétrole ont terminé à leur plus haut niveau depuis fin septembre vendredi, se redressant vivement après l'annonce par...

    vendredi 06 décembre 2019 à 18:56

    L'Opep et ses alliés restreignent encore leur production, le…

    Vienne: Les grands pays exportateurs de pétrole et la Russie ont trouvé un accord vendredi pour réduire encore leur production d'au moins...

    vendredi 06 décembre 2019 à 16:40

    L'Opep et ses alliés conviennent de baisses de production su…

    Vienne: Les membres de l'Opep et leurs partenaires, dont la Russie, ont annoncé vendredi à Vienne s'être entendus pour accroître leurs baisses...

    vendredi 06 décembre 2019 à 16:14

    Le pétrole bondit après l'annonce par l'Opep+ de nouvelles b…

    Londres: Les prix du pétrole ont nettement progressé vendredi, atteignant des niveaux plus vus depuis fin septembre après l'annonce par l'Opep et...

    vendredi 06 décembre 2019 à 11:37

    Le pétrole se stabilise en attendant la conclusion de l'Opep…

    Londres: Les prix du pétrole restaient stables vendredi en cours d'échanges européens, alors que l'Opep et ses alliés ont ouvert la porte...

    vendredi 06 décembre 2019 à 06:31

    Pétrole: l'Opep repousse une annonce d'accord sur les quotas

    Vienne: Reconduire la réduction d'offre de pétrole ou accentuer l'effort ? L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a laissé les marchés...

    jeudi 05 décembre 2019 à 21:23

    Le pétrole en légère hausse avant la décision de l'Opep sur …

    Cours de clôture: Le pétrole a légèrement progressé à Londres et a stagné à New York jeudi après avoir fortement progressé la...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mercredi 4 décembre 2019 Les stocks commerciaux de pétrole des États-Unis ont baissé d'environ -4,9 millions de barils, selon des données publiées par l'EIA.
    Les analystes tablaient, eux, sur une baisse plus modeste, de l'ordre de -1,7 million de barils.

    Les stocks de pétrole s'établissent ainsi à 447,1 millions de barils.

    En octobre 2019, le prix du pétrole se replie

    Le lundi 25 novembre 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2019, le prix du pétrole en euros se replie (-5,4 % après +7,6 % en septembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) diminuent également (−1,0 % après +0,4 %) sous l’effet notamment des matières premières industrielles (−2,8 % après +1,8 %). Le prix du pétrole se redresse En octobre 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se replie (-5,4 % après +7,6 %), à 54 € en moyenne par baril.En dollars, la baisse des prix est moins ample (-5,0 % après +6,4 %)...

    Lire la suite

    En septembre 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le mardi 22 octobre 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+7,6 % après -6,9 % en août). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,4 % après −6,4 %) à l’instar des matières premières industrielles (+1,8 % après −10,8 %). Le prix du pétrole se redresse En septembre 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+7,6 % après -6,9 %), à 57,1 € en moyenne par baril, après les attaques visant deux sites pétroliers saoudiens.La hausse est moins marquée...

    Lire la suite

    Un nouveau choc pétrolier est-il envisageable ?

    Le samedi 21 septembre 2019 - Analyses des prix du pétrole

    New York: La soudaine flambée des prix du baril de pétrole cette semaine a fait vaguement resurgir le spectre de la pénurie d'or noir. La probabilité d'un nouveau choc pétrolier forçant les automobilistes à faire la queue aux stations-essence reste toutefois ténue, selon plusieurs analystes.

    Lire la suite