Menu
A+ A A-

Inde: sous pression, le gouvernement baisse le prix des carburants

prix du petrole new delhiNew delhi: Le gouvernement indien a baissé jeudi les taxes sur les carburants pour tenter d'apaiser la colère de la population.
Après une forte hausse ces derniers mois du fait d'un pétrole plus cher et d'une roupie au plus bas, le prix à la pompe pour l'essence et le diesel a été baissé de 2,50 roupies (0,029 euro) par litre.

Le ministre des Finances Arun Jaitley a indiqué que ce montant se décompose en 1,50 roupie de baisse de droits d'accise et 1 roupie de manque à gagner pour les distributeurs de carburants.

Il a aussi vivement encouragé les gouvernements de chaque Etat indien à baisser la TVA sur les carburants de 2,50 roupies supplémentaires, pour permettre aux consommateurs de bénéficier d'un rabais total de 5 roupies par litre.

Dans la capitale New Delhi, le litre d'essence coûtait jeudi environ 84 roupies (0,99 euro).

Les prix élevés des carburants ont durement frappé les budgets des familles de la classe moyenne dans tout le pays alors que New Delhi peine à contenir l'inflation.

En septembre, des milliers d'Indiens avaient manifesté à travers le pays contre la hausse des prix des carburants, à l'appel de l'opposition au gouvernement nationaliste hindou de Narendra Modi, qui a en ligne de mire les élections générales de 2019.

Des formations d'opposition emmenées par le parti du Congrès affronteront dans les urnes l'année prochaine le Bharatiya Janata Party (BJP) du Premier ministre Modi.

Un certain nombre d'élections dans plusieurs Etats indiens sont également prévues d'ici la fin de l'année.

La roupie indienne a atteint dernièrement des plus bas historiques face au dollar, sur fond de glissade persistante des monnaies émergentes. Elle valait jeudi 73,81 pour un dollar.

L'Inde importe deux tiers de son pétrole, libellé en dollars, pour répondre à ses gigantesques besoins énergétiques. La remontée des cours du brut, conjuguée à la faiblesse de sa monnaie, renchérit la facture pour l'Inde et déséquilibre un peu plus la balance de ses comptes courants.


(c) AFP

Commenter Inde: sous pression, le gouvernement baisse le prix des carburants


    Le pétrole en Inde

    Voir toutes les nouvelles du pétrole en Inde

    lundi 12 août 2019

    L'indien Reliance vend 20% de sa division raffinerie au saou…

    Bombay: Le patron du conglomérat indien Reliance a annoncé lundi qu'il avait accepté de vendre 20% de ses opérations de raffinage et...

    mardi 06 août 2019

    BP et Reliance s'allient dans les stations-service en Inde

    Londres: Le groupe pétrolier britannique BP et le conglomérat indien Reliance Industries ont annoncé mardi la création d'une coentreprise afin de déployer...

    mardi 30 avril 2019

    Les importations asiatiques de pétrole iranien ont bondi en …

    Singapour: Les importations en Asie de pétrole brut iranien ont atteint en mars leur niveau le plus élevé en huit mois, les...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    samedi 07 décembre 2019 à 11:14

    Mexique: Pemex confirme une découverte 'gigantesque' de pétr…

    Mexico: La compagnie pétrolière mexicaine en difficulté Pemex a confirmé vendredi l'existence d'un "gisement gigantesque" d'un demi-milliard de barils équivalent pétrole (bep)...

    vendredi 06 décembre 2019 à 21:18

    Saudi Aramco va réaliser ses grands débuts boursiers le 11 d…

    Ryad: Le géant pétrolier saoudien Saudi Aramco va réaliser ses grands débuts à la Bourse de Ryad le 11 décembre, a dévoilé...

    vendredi 06 décembre 2019 à 20:14

    Le pétrole bondit après l'annonce par l'Opep+ de nouvelles b…

    Londres: Les prix du pétrole ont terminé à leur plus haut niveau depuis fin septembre vendredi, se redressant vivement après l'annonce par...

    vendredi 06 décembre 2019 à 18:56

    L'Opep et ses alliés restreignent encore leur production, le…

    Vienne: Les grands pays exportateurs de pétrole et la Russie ont trouvé un accord vendredi pour réduire encore leur production d'au moins...

    vendredi 06 décembre 2019 à 16:40

    L'Opep et ses alliés conviennent de baisses de production su…

    Vienne: Les membres de l'Opep et leurs partenaires, dont la Russie, ont annoncé vendredi à Vienne s'être entendus pour accroître leurs baisses...

    vendredi 06 décembre 2019 à 16:14

    Le pétrole bondit après l'annonce par l'Opep+ de nouvelles b…

    Londres: Les prix du pétrole ont nettement progressé vendredi, atteignant des niveaux plus vus depuis fin septembre après l'annonce par l'Opep et...

    vendredi 06 décembre 2019 à 11:37

    Le pétrole se stabilise en attendant la conclusion de l'Opep…

    Londres: Les prix du pétrole restaient stables vendredi en cours d'échanges européens, alors que l'Opep et ses alliés ont ouvert la porte...

    vendredi 06 décembre 2019 à 06:31

    Pétrole: l'Opep repousse une annonce d'accord sur les quotas

    Vienne: Reconduire la réduction d'offre de pétrole ou accentuer l'effort ? L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a laissé les marchés...

    jeudi 05 décembre 2019 à 21:23

    Le pétrole en légère hausse avant la décision de l'Opep sur …

    Cours de clôture: Le pétrole a légèrement progressé à Londres et a stagné à New York jeudi après avoir fortement progressé la...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mercredi 4 décembre 2019 Les stocks commerciaux de pétrole des États-Unis ont baissé d'environ -4,9 millions de barils, selon des données publiées par l'EIA.
    Les analystes tablaient, eux, sur une baisse plus modeste, de l'ordre de -1,7 million de barils.

    Les stocks de pétrole s'établissent ainsi à 447,1 millions de barils.

    En octobre 2019, le prix du pétrole se replie

    Le lundi 25 novembre 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2019, le prix du pétrole en euros se replie (-5,4 % après +7,6 % en septembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) diminuent également (−1,0 % après +0,4 %) sous l’effet notamment des matières premières industrielles (−2,8 % après +1,8 %). Le prix du pétrole se redresse En octobre 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se replie (-5,4 % après +7,6 %), à 54 € en moyenne par baril.En dollars, la baisse des prix est moins ample (-5,0 % après +6,4 %)...

    Lire la suite

    En septembre 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le mardi 22 octobre 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+7,6 % après -6,9 % en août). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,4 % après −6,4 %) à l’instar des matières premières industrielles (+1,8 % après −10,8 %). Le prix du pétrole se redresse En septembre 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+7,6 % après -6,9 %), à 57,1 € en moyenne par baril, après les attaques visant deux sites pétroliers saoudiens.La hausse est moins marquée...

    Lire la suite

    Un nouveau choc pétrolier est-il envisageable ?

    Le samedi 21 septembre 2019 - Analyses des prix du pétrole

    New York: La soudaine flambée des prix du baril de pétrole cette semaine a fait vaguement resurgir le spectre de la pénurie d'or noir. La probabilité d'un nouveau choc pétrolier forçant les automobilistes à faire la queue aux stations-essence reste toutefois ténue, selon plusieurs analystes.

    Lire la suite